Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 1 décembre 2010 | Mise en ligne à 11h45 | Commenter Commentaires (11)

    Tous les «films de prestige» en une bande-annonce

    Tous les éléments, toutes les conventions et clichés qu’on retrouve dans les «films de prestige» hollywoodiens – vous savez, tous ces films léchés préconçus pour séduire les membres de l’Académie ainsi que bon nombre de gens vendus d’avance aux thèmes et sujets dits «importants» et «sérieux» – se trouvent dans cette savoureuse parodie produite par BriTANick.

    Quelques unes de mes citations préférées :

    - Interest in your bold rejection of social norms as evidenced by your dyed hair

    - Suspicion that a character once thought trustworthy may not be trustworthy

    - Naive yet inspiring statement – Then the music gets hopeful

    - Friendly black optimistic advice

    (Merci a stevevallee pour le lien)


    • I lolled

    • Hahaha excellent tout simplement! Et même si ce n’est qu’une parodie amateur j’ai été très étonné de la qualité des scènes et du montage. Certains de ces groupes de jeunes sont vraiment à surveiller.

    • Elle circule depuis un bon moment déjà.

      Excellente

    • Brillant!
      On peut ne pas aimer les états-uniens pour mille et une raison. Il faut toutefois admettre qu’ils sont très forts en autodérision.

    • La citation sur le discours et le status facebook est tres drole….

    • Statement about how cool this trailer is which asserts my sharing of a good lol, too.

    • Hé hé… vraiment de quoi rendre de bonne humeur… et de nous redonner espoir…

    • Dison que c’est pas tout à fait faux!

      Dans le même genre, sur comment rapporter le nouvelles: http://www.youtube.com/watch?v=aHun58mz3vI

    • “LEAVE FE-MALE NAME !!!!!!!! (c’est bien ce qu’il crie à 1:47 ??? LOL )

      Non, je crois bien que c’est LEAD (actrice principale). – js

    • Pissant… mais insuffisant.

      Malheureusement.

    • Merci Josef ! Encore plus drôle LOL

      Parlant du cliché du “Suspicion that a character once thought trustworthy may not be trustworthy “, j’espérais qu’un jour quelqu’un (comme le groupe Britanik) ferait un montage du cliché suprême de la scène où, justement, un personnage fait l’erreur de confier ses soupçons au “personnage que l’on croyait digne de confiance” pour immédiatement se faire tuer par ce personnage (qui est alors le moment où les spectateurs restent bouche bée en se disant : – Ciel ! C’est lui le traître !). Trois exemples me viennent à l’esprit (parmi tant d’autres) :

      NO WAY OUT : Un mec en chaise roulante rencontre l’adjoint de Gene Hackman (Will Patton) dans un gymnase vide pour lui confier ses soupçons. Patton lui demande : – Avez-vous parlé de cela à quelqu’un d’autre ? – Non …
      Patton se retourne et lui tire dessus. Ciel, c’est un traître !

      L.A. CONFIDENTIAL : Kevin Spacey rencontre en privé James Cromwell pour lui faire part de ses soupçons. Cromwell lui demande : – Vous avez parlé de tout cela à quelqu’un d’autre ? – Non, seulement à vous … BLAM ! Cronwell lui tire dessus.

      MINORITY REPORT : Collin Farrell se confie à Max Von Sydow. – Vous avez parlé de cela à quelqu’un d’autre ? – Non … BLAM !! ;)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité