Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 29 novembre 2010 | Mise en ligne à 15h00 | Commenter Commentaires (39)

    Toy Story 3 vise l’or

    toystory

    La campagne en vue de la prochaine cérémonie des Oscars, qui aura lieu le 27 février, bat déjà son plein. Disney, qui a obtenu une nomination à l’Oscar du Meilleur film avec Up l’année dernière, espère cette fois-ci remporter les grands honneurs grâce à Toy Story 3, le film d’animation le plus fructueux de tous les temps ainsi que le film le mieux coté (99%) par l’agrégat de critiques Rotten Tomatoes.

    Pour le président du studio aux grandes oreilles, Rich Ross, un éventuel Oscar du Meilleur du long métrage d’animation ne serait qu’un mince prix de consolation. Il vise l’or et, pour cela, a récemment lancé une vaste campagne de promotion auprès des membres de l’Académie, apprend-on via Deadline. Le concept, assorti du leitmotiv «Not Since», se présente sous forme d’affiches dans lesquelles les personnages de Toy Story recréent des scènes d’anciens lauréats de l’Oscar du Meilleur film comme On The Waterfront, Shakespeare In Love, Silence Of The Lambs, Titanic, Forrest Gump, The Lord Of The Rings: The Return Of The King ou The Godfather: Part II.

    Cette campagne de Disney amène une question fondamentale : le cinéma d’animation devrait-il enfin être considéré sur le même pied d’égalité que le «cinéma traditionnel» (à savoir, les films tournés en prises de vues réelles) quand vient le temps de récompenser les représentants de l’industrie? La réponse me paraît évidente, d’autant plus que les constantes avancées technologiques dans le traitement de l’image rendent de moins en moins claire la distinction entre le réel et l’animé. En effet, Avatar, King Kong et les nouveaux Star Wars ne sont-il pas à en grande partie des films d’animation? Et les personnages et créatures créés à l’aide du motion capture, comme Gollum ou Jar Jar Binks, ne sont-ils pas en fait des variantes sophistiquées d’un Mickey Mouse ou d’un Donald Duck?

    Aujourd’hui, n’importe quel film bénéficiant d’un budget moindrement décent a recours à l’animation, que ce soit à travers de subtiles retouches visuelles (comme la buée dans The Social Network) ou d’imposantes illustrations d’univers fantastiques et/ou futuristes. En poussant la logique à fond, il faudrait peut-être songer à carrément éliminer la catégorie du Meilleur long métrage d’animation ou, encore mieux, la remplacer par une nouvelle catégorie, celle du Meilleur film pour enfants (ou «toute la famille») qui inclurait des films d’animation ET traditionnels. Le public-cible visé est à mon avis un point en commun plus pertinent que celui du rendu de l’image.

    Sur ce, je vous laisse avec cette vidéo hommage aux long métrages d’animation de Disney monté dans la foulée de la sortie de Tangled, peut-être le dernier «film de princesse» de l’histoire du studio :

    À lire aussi :

    > Totoro, le plus grand
    > La domination du cinéma pour enfants


    • Toy Story 3 film fructueux certes, mais est-ce un si bon film? Le 3 volet n’apporte il me semble pas grand chose par rapport aux 2 premiers. Je ne veux pas simplement cracher sur les films d’animations en général. Il me semble que toy story 3 est simplement une suite qui n’apporte rien de nouveau. Si c’est ça le film d’animation qui sera dans le top 10 des nominés cette année, je suis déçu.

      Je voterais à la place pour n’importe quel film de Miyazaki comme candidat sérieux pour atteindre ce titre. Je sais que ce ne sont pas des films américains, mais je mentionne au moins ses films à titre d’exemple à suivre pour leur grand valeur artistique et esthétique.

    • Honnêtement, je ne vois aucune différence, du cinéma, restera toujours du cinéma, peu importe le moyen utilisé. Alors oui, je crois qu’un film d’animation pourrait remporter l’Oscar du meilleur film. Cependant, je ne crois pas que ce sera Toy Story 3 qui l’emportera. Tout simplement, car même si le film était excellent, je crois que beaucoup de films l’ont surclassé en terme de qualité et de valeur artistique. Et n’oublions pas que le film a reçu 99% de critique positive, mais nous n’avons pas nécessaire les notes sur 10 de chaque critique. Donc le film a fait le consensus, mais n’est peut-être pas le film le plus aimé en majorité.

      Et je vais m’auto poser une question. Si je suis d’accord pour qu’un film d’animation gagne l’Oscar du meilleur film, serais-je aussi d’accord pour que l’Oscar du meilleur acteur puisse être remporté par Buzz Lightear? Fuck, j’suis perdu. :-)

    • Non, je ne voudrais pas voir un film d’animation remporté l’Oscar du meilleur film. À mon humble avis, ces récompenses doivent être attribuées au artisan qui filment des images et non pas des programmeurs informatiques. Le cinéma est un art auquel on peut ajouter des éléments technologiques mais la technologie ne doit pas être le seul élément d’un film. Est-ce que quelqu’un connaît les réalisateurs de ces films (à part le cinéma d’animation japonais)? Et les acteurs, on remet des prix à des personnages animés? Le cinéma d’animation, aussi bon soit-il, ne peut pas être considéré dans l’art cinématographique.

    • Je ne sais pas sur quelle planète je devais être, mais la sortie de ce film, autant que celle de shrek 4 ou 5 est passée complètement inaperçue pour moi… On m’iforme à l’instant que c’est sorti cet été, ah bon…

    • Aucune référence sur cyberpresse au décès de Leslie Nielsen?

      ??? Regardez mon post d’hier. -js

    • Est-ce que les films d’animations devraient être jugés sur une base égale avec les autres films? Oui, absolument! Surtout que de nos jours, les films d’animation sont d’excellente qualité!

      Est-ce qu’un film d’animation pourrait gagner un jour l’Oscar du meilleur film? Je l’espère qu’un jour ce sera possible.

      Est-ce que les films d’animation pour enfants comme Toy Story pourrait gagner l’Oscar du meilleur film? Humm…. Il devrait vraiment être extraordinaire…

      Est-ce que Toy Story 3 devrait gagner l’Oscar du meilleur film? Heh… Je ne l’ai pas vu, mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée… Remarque, c’est probablement meilleur que Shakespeare In Love…

      @teamstef

      Je ne sais pas pour vous, mais j’adore les films d’animation de Brad Bird (The Incredibles, Ratatouille) et c’est un réalisateur de films d’animation américain. Par contre, oublions l’idée de remettre des Oscars à des personnages animés, voyons!

    • Ce serait merveilleux de voir Toy Story 3 être sacré meilleur film.
      Il s’agit, à mon sens (et au sens de plusieurs) un film immense. Comme vous le disiez dans un ancien billet, c’est vraiment le cinéma familial qui, à Hollywood, règne en terme de qualité artistique.
      Et c,est un bien meilleur film qu’Inception.

    • @ J.S.

      Navré, je viens juste de m’en rendre compte sur un autre site.

    • Bien que j’ai bien aimé Toy Story 3 (c’est une fin excellente a une belle trilogie), j’ai préféré How to Train your Dragon de Dreamworks cette année.

    • Je ne mettrais pas Toy Story 3 dans la catégorie “meilleur film”, mais j’aurais mis sans hésiter Ratatouille et Wall-E.

    • Il faut faire l’effort minimal de faire abstraction de ses goûts personnels et de juger froidement un film pour ses qualités, et sur ce qu’il amène de nouveau. À quelque part, ca n’intéresse personne de savoir si vous avez aimé personnellement toy story 3. Regardons le contenu froidement: est-ce que le 1er volet et le 2e volet ont quoi que ce soit à envier au 3e? Le 3e reprend les traits de personnalité des jouets auquels nous étions attachés, sans rien ajouté de plus. L’animation en 3D est joli, mais apporte zéro de plus en 15 ans d’évolution. L’humour est présent, mais pas plus que dans les 2 autres volets (et selon moi il s’est appauvrit). La trame narrative est la même.

      Pour moi un film candidat au titre de meilleur film doit être plus qu’un “moi j’ai bien aimé”. Et jamais une suite aussi pauvre ne devrait avoir le droit de s’approcher du saint graal. D’ailleurs à part Godfather 2, je vois peu de suites qui le mériteraient.

    • @ Jozef

      Comment définir un film pour enfant/famille? Personnellement, j’adore les films de pixar et je crois que Toy Story 3 mérite entièrement une nomination comme meilleur film tout comme plusieurs de ses prédecesseurs. Je crois aussi que l’émotion du film était plus crédible que dans de nombreux films qui n’était pas d’animation. Par exemple, la scène où Andy donne ses jouets était à mon avi plus crédible que dans de nombreux films que j’ai vu dans les dernières années. Celle où les jouets se font presque brulés me semblait démontré un risque plus réel que dans tous les films d’action que j’ai vu cette année où les héros étaient en danger. De plus, certains thèmes de Toy Story ne pas plus enfantin que plusieurs films “d’adulte”. J’ai donc un peu de dificulté à dire qu’on pourrait attribuer un prix à un film pour la famille et un pour les adulte. Ce débat amènerait inévitablement au débat de quel film est réellement le meilleur. Un film comme Juno serait probablement considéré par plusieurs comme un film pour la famille (enfin Sarah Palin dirait cela, et oui, je sais que ce n’est pas une référence…) mais malgré tout, certaines personnes avait considéré ce film comme le meilleur de l’année.

      @ teamstef

      John Lasseter est le génie créatif derrière Pixar. Cet homme est autant un artiste que n’importe quel directeur, que ce soit Christopher Nolan, Stephen Spielberg ou Quentin Tarantino. L’histoire des films de Pixar est souvent beaucoup plus élaborées que la majorité des films sortis récemment. Les personnages sont complexes et ou l’acteur fait seulement la voix mais la combinaison de la voix, l’émotion des acteurs, le talent des animateurs font que les films d’animation ne sont pas moins un art cinématographique. Certe, on ne donnera pas un Oscar à un acteur mais cela n’empêche pas ces films d’être considéré au même pied d’égalité que n’importe quel autre film à mon avi.

    • Aucun doute que le genre peut être de l’art. De toute façon, ce n’est jamais le médium en tant que tel qui est l’art, alors la question importe peu.

      Et puis, une animation n’est rien d’autre qu’un dessin informatisé.

    • D’ailleurs le cinéma d’animation est encore dans sa phase exploratrice. On n’a pas fini d’en découvrir les possibilités. Lorsque cela sera arrivé, on saura que le style est arrivé à son terme et qu’il n’est plus pertinent.

    • On se calme svp! Toy Story 3 est un bon film d’animation… il n’est cependant définitivement pas le meilleur des dernières années. À savoir si un film d’animation peut être gagnant dans la catégorie “meilleur film”, je dis oui. C’est d’ailleurs pourquoi Up était en lice l’an passé. Par contre, Toy Story n’est pas un prétendant sérieux.

      À mon avis Pixar nous a présenté de bien meilleurs films par le passé. On n’a qu’à penser à Ratatouille ou encore Up qui à mon avis étaient supérieurs.

      Cette année en est encore une de misère pour le cinéma… quelques bons films ici et là mais pas grand chose à se mettre sous la dent. Est-ce qu’on peut espérer un miracle d’ici quelques semaines avec les sorties coup sur coup de “Rabbit Hole”, “Black Swan”, “True Grit”, “King’s speech”, “Somewhere” ….?

      Je m’attends à ce qu’”Inception” et “Shutter Island” soit nominés… peut-être à tort, mais c’est dans les prochaines semaines que ça va se passer.

      Je vais voir “True Grit” jeudi alors je vous en dirai plus sur les chances de ce film. Aussi je vais voir “The fighter”, qui n’a aucune chance dans la catégorie meilleur film mais qui pourrait râfler le prix de second rôle masculin alors qu’on dit beaucoup de bien de la performance de Christian Bale…. à suivre!

    • teamstef

      Ce ne sont pas des programmeurs qui font les films, mais bien des artistes. Au meme titre que ce ne sont pas les fabricants de caméra qui réalisent un film. Vous mélangez vraiment l’outil et l’artisan.

      Pour ce qui est des réalisateurs, je n’ai qu’à nommer Brad Bird qui a réalisé Iron Giant et Ratatouille qui sont à mon avis des chefs d’oeuvres cinématographique.

    • J’ai adoré Toy Story 3 (que j’ai vu en 3D) qui m’a même fait verser une larme à la fin mais je ne crois pas qu’il mérite l’oscar du meilleur film. En revanche, avec 10 nominés, il peut certainement mériter une place sur les bulletins de vote de l’Académie.

      Il ne fait aucun doute selon moi que le cinéma d’animation mérite sa place dans l’arène des grands. Les Lasster, Stanton et Bird de Pixar ont tous prouvé la vraie valeur des réalisateurs de films d’animation mais au delà de ça, un film d’animation contient, d’après moi, encore plus d’art que n’importe quel film traditionnel. Après tout, tout doit être créé donc pensé du moindre figurant au souffle du vent sur un élément en arrière-scène. Je me souviens encore de mon émerveillement devant les décors de Trouver Némo ou l’apocalypse de Wall-E. Je ne peux donc pas croire que teamstef ait été sérieux(se?) dans son commentaire…

    • Si dorénavant les films d’animation prennent le devant en se méritant un ou des oscars, qu’adviendra-t-il des acteurs qui investissent leurs talents dans un film donné? Idem pour le 3D mensonge enjolivé qui veut tout bouffer sur son passage. La technologie des effets spéciaux n’est aucunement comparable à la performance d’un acteur ou d’une actrice. Désormais il y a quatre sortes de films dans la course aux oscars: les films d’animation, le cinéma tel qu’on l’a toujours vu, le 3D et les documentaires. Compétition inadéquate et grotesque!

      Les quatre catégories ci-haut nommées peuvent être de qualité discutable, ce qui est quasi anathème de les mettre toutes dans le même panier; aussi bien dire une tour de Babel où même une chatte n’y retrouverait plus ses petits. Privilégier une machinerie hypertechnologique aux dépens des moyens cinématographiques traditionnels est injuste et fort maladroit. “Toy Story 3″ ne mérite pas autant d’attention qu’on lui donne.

    • Je n’ai pas encore vû Toy Story 3 mais j’ai vû les Up, Iron Giant, Ratatouille et Wall E que vous me citer et c’était de bons films d’animation. Mais je suis vraiment désolé mais je ne peux tout simplement pas comparer ces films à Ruban blanc, Un Prophète, Vertigo, Mulholland drive, 8 1/2, Citizen Kane et 2001 pour ne nommer que ceux là.

      Et pour la profondeur des personnages, on repassera. D’accord qu’on est loin des contes de Disney mais de là à parler de grandes profondeurs des personnages, il y a un pas que je ne peux pas franchir. Autant qu’on est loin des princesses et héros de Disney, autant on est loin des Travis Bickle (Taxi Driver), Michael et Vito Corleone (Le parrain), Charles Foster Kane (Citizen Kane), Randal McMurphy (Vol au dessus d’un nid de cuckoo), Marge Gurdenson (Fargo), Frank Booth (Blue Velvet), Lt. Kilgore (Apocalypse Now), Alex (Orange mécanique), Betty Elms (Mulholland drive), Annie Hall et je pourrais continuer.

      Les éléments requis pour réussir un bon film réel dépendent davantage des humains qui le réalise que pour le cinéma d’animation, lequel dépend davantage de la technologie.

    • En passant, je suis d’accord que certains films d’animation étaient meilleurs que The Blind side, Avatar, Precious et Up in the Air parmi les nominés de l’année dernière mais tant qu’à ça, je préfèrerais voir moins de nominés plutôt que d’en inclure trop qui ne le méritent pas. Je sais que ce n’est pas “business”, mais si une année est pauvre de qualité, il n’y a qu’à mettre moins de nominations et augmenter ce nombre lors d’une bonne année.

    • Mes aïeux, il y a un fond de conservatisme très réel chez les amants du 7e art qui me surprend un peu.

    • @teamstef

      ” mais si une année est pauvre de qualité, il n’y a qu’à mettre moins de nominations et augmenter ce nombre lors d’une bonne année.”

      C’est ce que je pense aussi. Je trouve dommage l’inflation des nominations aux oscars afin d’atteindre un nombre arbitraire de 10 nominés, et cela uniquement pour ne pas se déconnecter des masses. Ensuite lorsqu’on conseille un film à quelqu’un, en arguant qu’il a été nominé comme meilleur film et meilleur scénario, ca perd de son poids lorsqu’on se fera répondre: “oui mais Toy story 3 aussi a été nominé comme meilleur film”.

      Ironiquement, à quelque part, je me dis que c’est pas trop grave, du moment que l’oscar du meilleur scénario lui n’est pas entaché. Meilleur scénario > meilleur film ? ….

    • @teamstef
      “Mais je suis vraiment désolé mais je ne peux tout simplement pas comparer ces films à Ruban blanc, Un Prophète, Vertigo, Mulholland drive, 8 1/2, Citizen Kane et 2001 pour ne nommer que ceux là.”

      Dire que vous ne connaissez pas de films d’animation qui se comparent à ces films n’est en rien un argument pour considérer que les films d’animation ne doivent pas être jugé dans la même catégorie que les autres. C’est comme dire qu’un film que vous n’appréciez pas ne devrait pas être dans la même catégorie, même si le médium était le même.

      Le fait qu’aucun films d’animations existants n’arrivent à la cheville de 2001 ou Godfather (ou n’importe quel de vos films favoris) ne veut en rien dire que c’est impossible d’en faire un aussi bon et que ça n’arrivera jamais. En fait c’est beaucoup plus une question de gout que de catégorie.

    • @sly_arch

      “Le fait qu’aucun films d’animations existants n’arrivent à la cheville de 2001 ou Godfather (ou n’importe quel de vos films favoris) ne veut en rien dire que c’est impossible d’en faire un aussi bon et que ça n’arrivera jamais. En fait c’est beaucoup plus une question de gout que de catégorie.”

      Je suis d’accord. Regardons les Miyazaki (Princess mononoke, Spirited away, howl’s moving castle), on y retrouve des scénarios parmi les plus riches, et tout ca avec une animation pourtant old school.

    • @sly_arch

      “En fait c’est beaucoup plus une question de gout que de catégorie.”

      Non justement, ce n’est pas une simple question de goût. C’est une question de critères d’analyse cinématographique. Sinon, on ne s’en sortirait jamais. Ce serait un peu comme réduire l’analyse d’un film à son efficacité dans ce qu’il cherche à faire. Oui, c’est un critère mais ça ne peut être le seul.

      La comparaison est un peu boiteuse mais l’inclusion des films d’animation dans la catégorie reine serait un peu comme comparer les oeuvres artistiques faites à l’informatique avec l’oeuvre des grands peintres. Certaines oeuvres informatiques sont impressionnantes mais on ne peut les comparer.

      Je suis peut-être conservateur mais j’aime croire que le cinéma se fait avec une caméra, des acteurs, des décors, des jeux de lumières, etc. Les films d’animation sont devenu plus reconnu avec l’évolution de la technologie tandis que le cinéma a produit des grandes oeuvres bien avant l’avènement des technologies que nous connaissons aujourd’hui.

      En fait, avant de voir des films d’animation incluent dans la catégorie reine, j’aimerais mieux voir les films étrangers être inclus dans la catégorie reine. Ça mettrait un peu de pression sur les USA qui ne pourrait qu’être positive, contrairement aux films d’animation.

    • Ridicule!

    • ” “Toy Story 3,” which has made more than $1 billion around the world and garnered what are arguably the best reviews of the year, earning a 99% positive review score at Rotten Tomatoes.”

      Incroyable.

    • @teamstef

      Donc, ni Jan Svankmajer, Jiri Trnka, Norman McLaren, Pierre Hébert, Jacques Drouin, les frères Quay, Frédéric Back, Georges Schwizgebel, Lotte Reiniger, Tex Avery, Oskar Fischinger, Raimund Krumme, Nick Park, Satoshi Kon, Miyazaki, enfin j’en oublie une tonne, mais on essaie de me dire que tout ce beau monde ne font pas du cinéma???

      L’animation est aussi vieille, sinon plus, que la prise de vue réelle, le siècle est parcouru de chef d’oeuvre d’animation que je n’aurais pas de misère à comparer à un Citizen Kane ou un 2001. Ce n’est pas une question de goût ou de catégorie, l’animation est une expression cinématographique aussi valable que le langage classique ou l’expérimentation.

      Je n’ai pas vu Toy Story 3, je doute qu’il mérite un Oscar malgré la qualité habituelle des films de Pixar, mais je ne vois pas pourquoi un film d’animation n’aurait pas le droit de compétitionner avec d’autres en prise de vue réelle. Franchement, ça serait le temps.

    • @cinematographe
      Je ne prétendrai pas connaître tout les noms que tu cites mais tu as raison sur un point. Ils font du cinéma et il est parfois très bon. C’est du cinéma mais c’est une autre forme de cinéma, tout comme le documentaire et le court métrage et c’est pour ça qu’ils ont leur propre catégorie. Je persiste à ne pas souhaiter voir les films d’animation dans la catégorie reine.

    • @ teamstef

      Que faites vous des chefs-d’oeuvre classique d’animation comme blanche neige et Fantasia?

      En référence à votre comparaison sur les peintres et les oeuvres informatiques, si vous allez sur le site http://www.deviantart.com/ , vous allez trouvez des artistes qui n’ont absolument rien à envier à des peintres. L’art ne change pas, simplement la méthode.

      Enfin, si vous dites qu’un film se fait avec une caméra, des acteurs, etc, Avatar aurait à toute fin pratique pu être exclu des Oscars car Avatar était probablement aussi artificiel que Toy Story.

    • @teamstef

      “C’est du cinéma mais c’est une autre forme de cinéma, tout comme le documentaire et le court métrage et c’est pour ça qu’ils ont leur propre catégorie”

      Un des problème avec votre raisonnement est que vous niez que le cinéma d’animation peut donner exactement le même résultat qu’un film “réel”. La technologie permet aujourd’hui de créer des images que vous seriez incapable de distinguer avec la réalité. Si 2001 ou Godfather étaient refaient en entier (et identique) par les technologies d’animations, seraient-ils moins bons?

      Les documentaires et courts métrages se distinguent par leur contenus et non par leurs outils.

    • “je ne peux tout simplement pas comparer ces films à Ruban blanc, Un Prophète, Vertigo, Mulholland drive, 8 1/2, Citizen Kane et 2001 pour ne nommer que ceux là.”

      Y a comme deux intrus dans cette liste. Solide.

      Et je prend n’importe quel Miyazaki, Svankmajer ou McLaren avant le meilleur film d’Haneke.

    • Et puis on s’énerve pourquoi avec les Oscars? Je n’ai pas encore vu Toy Story 3 mais ça peut difficilement être pire que CRASH (ou SLUMDOG ou BEAUTIFUL MIND, etc).

    • @nitreug
      “Enfin, si vous dites qu’un film se fait avec une caméra, des acteurs, etc, Avatar aurait à toute fin pratique pu être exclu des Oscars car Avatar était probablement aussi artificiel que Toy Story.”

      Je ne vous contredirai pas sur celle-là. Avatar n’avait pas d’affaire dans la catégorie reine.

    • Aucune hésitation, Godfather serait plate à mort s’il avait été fabriqué à partir de cette machinerie lourde, robotisée et sans âme qu’est la technologie numérique. Aucune comparaison non plus! Parlant de Fantasia que je me suis procuré hier, c’est parfait techniquement rien à redire, c’est effectivement un chef-d’oeuvre d’animation seulement. Je parle uniquement de la mécanique visuelle des dessins animés vs la synchronisation musicale puisque ç’est parfait itou.

      C’est une hérésie que de mettre sur un même pied d’égalité Fatasia et Godfather. La qualité extraordinaire entourant le premier est loin d’atteindre le sommet artistique inégalé du second. Soyons logiques et reconnaissons que le talent de Marlon Brando ne se compare pas à celui de Blanche-Neige, c’est d’un ridicule consommé que de vouloir embarquer dans ce bateau-là. Qui pis est, de forcer les autres d’adhérer à une telle hérésie! Absurde et injurieux envers Coppola. Malgré le talent indéniable du génie de Disney, jamais je n’irai jusqu’à l’idolâter! Je ne peux vraiment pas être plus clair que ça!

    • Oscars 2008 : SLUMDOG, BENJAMIN BUTTON, FROST/NIXON, MILK et THE READER. On ne va pas me faire à croire que WALL*E aurait été un choix déméritant.

    • L’esprit souffle où il veut. Il y a plus de cinéma dans Toy Story que dans la plupart des nominés aux Oscars.

    • J’aime bien les films de Disney surtout les classiques comme La Belle et la Bête mais il est vrai que de nos jours, leur création n’ont pas les mêmes valeurs qu’ils avaient il y a longtemps. J’ai vu Toy’s Story 3 et c’était amusant cependant, je ne le vois pas étant un des meilleurs. Il est clair qu’ils essaient de plaire les enfants et en même temps les parents alors il est difficile de trouver constamment des idées fraîches.

      Cela dit, je suis tout à fait d’accord avec eturgeon, les films de Miyazaki sont excellents. Miyazaki crée des animations très uniques avec des histoires qui font du bien au coeur. Par contre, on peut comprendre pour quelles raisons les films de ce dernier ne peuvent être nominés car les Oscars font partie de la tradition américaine ainsi que les oeuvres de Disney. Enfin, un film qui mérite le titre du Meilleur doit être capable de toucher le coeur de toute l’audience.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité