Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 avril 2010 | Mise en ligne à 15h45 | Commenter Commentaires (33)

    Commando, le remake

    Hollywood poursuit sa razzia de remakes totalement superflus en jetant cette fois-ci son dévolu sur Commando (1985) de Mark Lester, probablement le plus grand plaisir coupable de tous les temps. Selon le scoop de Nikki Finke, la nouvelle version, qui reprend la même prémisse que l’original, présentera un héros «moins musclé mais plus habile en tactiques de camouflage et en armement». (Quelqu’un a dit Adrien Brody?)

    Le film sera écrit et réalisé par David Ayer, un ancien soldat de l’US Navy qui a signé les scénarios des polars sombres Training Day (2001) et Dark Blue (2002), avant de se lancer dans la réalisation avec l’efficace Harsh Times (2005) et le mal-aimé Street Kings (2008). Ayer, qui a connu une enfance trouble dans le quartier violent de South Central à Los Angeles, est chargé d’apporter une «tournure réaliste» au classique du 80s Action.

    Le résultat final n’aura certainement rien à voir avec le cachet cheezy qui a fait de Commando ce film unique en son genre dont on aime se moquer affectueusement, et qu’on ne se lasse jamais de revoir. Comme le dit Finke, «on espère que la nouvelle version va retenir l’esprit badin de l’original, la première de plusieurs collaborations entre Schwarzenegger et le producteur Joel Silver dans lesquelles ils font tout sauter sur leur chemin». Sinon, quel est le but de reprendre le même tire? Ah oui, comme se plairait à me faire remarquer tout adepte du marketing, il ne faut pas oublier la fameuse «identification du produit»…

    Enfin, j’enjoins tous les amateurs de Commando à lire l’analyse ultime du film, gracieuseté de Ruthless Reviews.

    À lire aussi :

    > On s’ennuie d’Arnold!


    • Commando! Mon premier jeu de guerre au Nintendo!
      Y aura-t-il autant de morts/minute dans le remake? Et est-ce que le méchant se fera transpercer par un tuyau? Sinon, pas la peine…

    • Non non non. La clé de Commando, c’est homoérotisme flagrant. Et la scene où Arnold nourrit un cerf. Le 134 morts, la scnère de la “shed”, les one-liners et la musique electro-flamenco poche, c’est due l’extra.

      Bien que The Rock soit destiné à un tel rôle, Vin Diesel va finir avec. Quoique ca irait pour l’homoérotisme…

    • J’espère que le “méchant” saura recruter son armée à un autre endroit que la fondation Mira!

    • Matrix: Remember, Sully, when I promised to kill you last?
      Sully: That’s right, Matrix. You did.
      Matrix: I lied.

      Pffffff, c’est sur que je le regarde pas, faut pas briser la magie.

    • Meilleur film d’action des années 1980. Encore aujourd’hui, je pourrais en réciter de grand bout par coeur. Dans quel autre film des figurants se font tuer avec une fourche, une hache, une machette et deux scies rondes en l’espace de 5 secondes ? Brillant.

      Et l’histoire d’amour entre Matrix et Bennett est très touchante.

    • Me souvient juste du char, était-ce une Porshe ? qui se fait rentrer sur le coté et quelques minutes après le coté est ben beau loll

    • Qu’est-il advenu de votre merveilleux post d’hier?Disparu?PK?

    • On raconte que Die Hard, de John McTiernan, était à l’origine prévu pour être la suite de Commando, avec Arnold Schwarzenegger. Je ne suis pas sûr jusqu’à quel point cette histoire est vraie (l’Internet, source toujours si fiable), mais c’est toujours drôle de penser qu’un des meilleurs films d’action « réalistes » aurait pu être la suite d’un des films d’action les moins réalistes du cinéma. ^^

      Dans tous les cas, un autre remake qui n’aura probablement rien à voir avec le film original, sinon le nom. Next!

    • ho yé et ensuite un remake de junior

    • Et dire que je n’ai jamais vu ce film…

    • Un billet a disparu ici.. Aucune trace nul part même sur les pintes de lait.

    • Je l’ai vu moi ce billet, “haut dans les air”, noué à un ballon rouge.

    • le ballon rouge de la censure ?

    • Peut-être que Reitman l’a pas pris d’être un vendeur de bullshit. Ou est-ce l’ami Lussier qui a été froissé par la remise en question? J’avais bien aimé ce billet…ça prenais des couilles de bronze pour l’écrire!

      “You’ll have to excuse my friend; he’s dead tired.”

    • Je ne sais trop jon8; mais ce n’est certainement pas le ballon rouge de Lamorisse !

    • @ rafc jon8 et aux autres

      Je reviendrai éventuellement sur le retrait de Up in the Air. Disons pour l’instant que c’est un peu plus complexe que ça ne paraît. J’aimerais par contre qu’on arrête de spéculer, merci de votre compréhension.

    • Entendu.

      C’est bien de savoir que vous y reviendrez; je l’aimais bien aussi ce billet.

      Pour ce qui est de Commando: … .

    • Ouin. Vive le format blogue contrôlé par des corp où il est possible pour un utilisateur-fournisseur-de-contenu-gratos de perdre une heure de son temps à écrire quelque chose qui disparaitra pour une raison nébuleuse autant qu’hors de son contrôle.

      Il était question de quoi déjà ? Ah ouais: Bullshit.

    • Un remake ‘Commando’ style planète terreur serait excellent! Total recall joue régulièrement à la télé mais rarement commando!

    • Est-ce que c’est VRAIMENT nécessaire?

      Je veux dire…il y a tant de gens de talent à l’esprit allumé et à l’imagination débordante dans ce monde, et on nous sert un remake de Commando? Vraiment? Jetons la pierre aux producteurs, ce sont eux qui n’osent pas se mouiller les pieds.

    • Meuh non, le plus grand plaisir coupable de tous les temps c’est Red Dawn.

    • Le meilleur personnage était sans doute le “villain”, Bennett. Pantalons de cuir, fishnet, bedaine et moustache. Ça ne s’oublie pas!

    • Assez poche le retrait de billet…
      J’espérais mieux de La presse.
      Plus de respect pour les lecteur entoucas….

    • A la suite de votre billet sur Arnie il y a quelques semaines, j’ai revisionné Commando pour la 1ere fois depuis mon adolescence. Wow!! Je me suis bidonné comme jamais….trop drôle ce film, scénario tellement improbable….Et que dire des répliques de notre Arnie….Hillarant!!!

      J’ai demandé à ma femme, qui est autrichienne, de m’accompagner dans ce délire ”Reagannien”…elle n’avait aucune idée de ce film (comme la majorité des autrichiens que j’ai rencontré à Linz cette année…)…Résultat…Elle s’est bien bidonné également ( le coup du siège de voiture arraché par Arnold, elle n’en revenait pas)……..On se surprend même à réciter quelques répliques dans des moments innoportuns…..

      De grâce, pas de remake svp.

    • Il existe pas mal d’excellent “plaisirs coupables”, mais il est vrai que Commando est dans une classe à part. J’y suis revenu à plusieurs reprises dans ma vie, et peu importe comment ma vision du cinéma mûrie avec l’âge, le visionnement de Commando est à tout coup un pur délice.

      Ce qui est impressionnant avec ce film, c’est qu’il n’y a aucun moment à jeter ou à “fast-forwarder”. Chaque secondes, chaque plans, chaque répliques, chaque actions est un sommet de caricature et de “cheesy”.

      Arnold avait voulu rendre hommage au cinéma d’action des années ’80s avec “Last Action Hero”. Le temps prouve qu’il avait déjà bien mieux réussis cet exploit plusieurs années avant avec Commando.

      http://www.youtube.com/watch?v=teSmRfAtDOU
      “Don’t distheu’b mah friend, he’z dad ti-heu-d”

    • Au moment ou j’écrivais une réplique acerbe à votre dernier billet, la page s’est soudainement évaporée! J’ai donc perdu ce texte, digne des grands efforts pamphletéaires! ;-) :-P

      A-t-on trouvé qu’il était inapproprié que vous affirmiez un désaccord avec un collègue? Que s’est-il passé…..?

    • @ aubordunord voici un commentaire de Monsieur Siroka plus haut.

      Jozef Siroka

      29 avril 2010
      19h03
      @ rafc jon8 et aux autres

      Je reviendrai éventuellement sur le retrait de Up in the Air. Disons pour l’instant que c’est un peu plus complexe que ça ne paraît. J’aimerais par contre qu’on arrête de spéculer, merci de votre compréhension.

      Ceci dit, j’ai également perdu un commentaire, ce n’est pas la première fois du reste que Cyberpresse fait cela. Dans un des blogues un peu moins fréquenté celui des Arts du Soleil, une entrée au sujet de Yann Perrault se comportant en goujat fut supprimée en cachette. Mon commentaire aussi s’est retrouvé dans les limbes également.

      Assez décevant j’avoue.

      En ce qui concerne le sujet , et bien qu’est-ce qui est pire un remake raté d’un chef d’oeuvre ou d’un film moyen ?

    • @vanbasten

      Oui je viens de voir le commentaire de M. Siroka.
      Désolé pour la spéculation, dans ce cas.
      Mon but n’était pas du tout de faire dans le potinage…

    • On pourrait reprendre Twins avec Mini-moi et Shaquille O’Neal.

    • Le meilleur, c’est la scène dans le jardin où Arnolle tire avec un fusil de l’enfer et tue tous les méchants, debout évidemment, avec ses yeux froids, sans aucun recul dudit flingue, tandisque les fleurs sont épargnées. C’est preque aussi bon que la scène où C3PO et R2D2 traversent un corridor lorsque la densité de tirs au turbolaser est à peu près de 1 par cm³.

      Ou la remarque d’Arnolle dans prédateur: “S’il saigne, on peut le tuer”. Encore aussi dans Conan où il décrit les petits plaisirs de la vie:

      “- Qu’est ce qu’il y a de mieux dans la vie Conan? – Ecraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.”

      On se lasse jamais de Starship Troopers, même si on sait que c’est MAUUUUVAIS. Surtout de la scène où les enfants écrabouillent des coquerelles remplies de jus à l’amidon.

      Dieu que j’ai hâte au remake de Red Dawn.

    • A mon avis, ce qui faisait la beautée de commando était son coté ‘qitch’, donc a moins que le film ne s’assume totalement a ce niveau la (genre planet terror), le realisateur va avoir beaucoup de pain sur la planche…
      autre critique colorée de commando:
      http://thatguywiththeglasses.com/videolinks/thatguywiththeglasses/nostalgia-critic/15593-arnold01

    • Commando est, aux côtés de Blood Sport et de Rambo II (First Blood étant de meilleure qualité que les trois premiers mentionnés!), le classique des années 80! Au moins, à cette époque, on ne tentait pas de prétendre que le film était meilleur qu’il ne l’était vraiment, on faisait un film d’action un point c’est tout!

      “Un couteau dans la gorge d’un enfant, ça s’enfonce comme dans du beurre.”
      “Toi, tu me ranges ce couteau, et tu fermes ta gueule!!!”
      “J’avale deux bérêts verts au petit-déjeuner”
      Non, mais quels classiques : minables et excellents à la fois, un pur délice!!!

      N.B. J’ai visionné Up in the Air hier soir; quel film sur-encensé!!! À part pour le thème abordé (excellent j’en conviens!), il est clairement en-dessous de la moyenne (quoique j’aime bien Clooney habituellement). On est loin du film angoissant/comédie noire auquel je m’attendais, contrairement aux “Bug”, “Blind Date” et “Filantropica” qui m’ont agréablement surpris…

    • On va attendre que ça passe sur le cable. Quel est le but ? Faire le même film avec des situations vraisemblables ?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité