Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 30 mai 2009 | Mise en ligne à 17h35 | Commenter Commentaires (18)

    Le Top 5 de Sasha Grey


    ***

    Je ne surprendrai personne en disant que j’ai un faible pour les filles passionnées de cinéma. Et j’admets avoir été particulièrement séduit en prenant connaissance du Top 5 de Sasha Grey, la star montante de la porno, et vedette du nouveau film de Steven Soderbergh.

    Deux de ses choix, Stroszek et A Woman Under the Influence, auraient facilement pu se trouver sur mon Top 10. Pour ce qui est de Pierrot le fou, il s’agit, avec Vivre sa vie et 2 ou 3 choses que je sais d’elle, de mon Godard préféré. Et quelle audace de clore sa liste avec Escape from New York! John Carpenter est de loin mon réalisateur de genre favori; son plaisir du métier est des plus contagieux.

    Enfin, je n’ai pas vu Fat Girl, mais ça ne saurait tarder.

    À lire aussi :

    > Les «non-acteurs» de Soderbergh
    > The Girlfriend Experience : la bande-annonce


    • He bien mon cher Jozef, ca sent le coup de foudre !

      Il ne vous reste plus qu’a pretexter une interview pour organiser une premiere rencontre.

      Surtout que … ;-)

    • Sasha Grey, grande vedette de la porno. Le savais-tu?

    • Pour mieux connaitre cette femme passionnée du cinéma !!

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sasha_Grey

      Qui n’aurait pas un failbe pour elle !!!!

    • Elle doit trouver poche en tabarnouche les gens avec qui elle travaille normalement. Je ne veux pas douter de son intérêt, mais l’aurait-on coaché pour ces choix.

    • ‘Qui n’aurait pas un faible pour elle !!!’

      Moi.

      Même que je la trouve plutôt dégoutante.

      Sasha Grey = White trash

      Une pseudo intello sortie d’un trailer park de Sacramento pour aller vivre la vie jet set de Porn Star a LA.

    • WoW!!! I like her too!!!

    • Ce qu’il y a de surprenant avec Sasha Grey, ce n’est pas qu’elle soit White trash, comme le dit un des usagers, ou même qu’elle fut coaché pour parler de ses choix, ce qui est très loin de la réalité. Non messieurs. Sacha Grey est une jeune femme de pouvoir et de conviction qui gravit les échelons à une vitesse alarmante et rien, absolument rien ne va l’arrêter (il suffit de voir ses propos terriblement éclairés et effrayants dans le documentaire 9 to 5 days in porn). Elle n’a aucune limite (c’est d’ailleurs une des rares pornstars à ne rien refuser et à le faire avec une égale violence), elle fait agressivement la promotion de son personnage et elle fait tout ca pour une part égale de pouvoir, d’attention, d’argent et pour le simple plaisir que lui apporte la dépravation.

      Cette jeune femme, intelligente et manipulatrice, est une digne représentante de cette nouvelle Babylone se prenant pour une République qu’est notre société actuelle. Une nouvelle forme de féministe, tordue et perverse mais totalement consciente de tout ca. Et ca, à mon humble avis, la rend terrifiante aux yeux de plus d’un…

    • @Francis84

      Tu as probablement raison … et ce qui fait de Grey la Porn Star la plus plate, la plus deconnectee, la moins excitante de toute l’histoire de l’industrie ! Une seule scene permet de constater que, comme on dit en anglais : “she’s just going through the motions”. Aucune ame ! Elle a ce regard qui semble dire : ” Merde, vivement que je devienne celebre, que je n’aie plus besoin de faire CA !” What a waste … FOR US !

    • Francis,

      Quel est le rapport entre l’ambition de Grey et le féminisme?

    • @francois84

      Sasha Grey est consciente de qu’elle fait mais je ne la trouve pas vraiment terrifiante. Je ne pense pas non plus qu’elle représente quoi que ce soit en particulier. C’est un cas unique.

      J’ai déjà entendu ses discours ou elle parle de ce qu’elle fait sauf que selon moi c’était plutôt une facon de rationaliser ses actes.

      Disons que ce qu’elle fait est a mi-chemin entre la porno traditionnelle et le Jack*ss.

      Sasha Grey est un peu la Steve O de la porn. Elle essait toujours d’aller plus loin dans ses folies sauf qu’un moment donné ce ne dérange plus personne, ca devient seulement dégoutant.

    • Excusez mon enthousiasme ou ma naïveté, mais cette fille est géniale!

    • Une nietzschéenne contemporaine?

      Moi, ça ne me terrifie pas, je trouve ça beau, au contraire. Ce qui choque ce n’est pas ce qu’elle fait ou les raisons qui la motive. Ce qui dérange, c’est qu’elle n’est pas une victime et qu’elle n’est pas hypocrite.

    • Bien sûr ont pourrait en parler longtemps et il n’y a pas que des effets négatifs mais un des cotés certainement le plus négatif de la porno mur à mur sur internet accessible à de jeunes enfants qui grandissent avec depuis plusieurs années déjà est qu’on peut retrouver des gens maintenant qui pensent le plus sérieusement du monde, et en toute connaissance de cause puisqu’ils ont vu plusieurs de ses clips, que Sasha Grey n’est pas une victime …

    • Moi, entre le discours de Sacha Grey et celui de Juliette Binoche qui va se déshabiller dans le Playboy France, je trouve qu’il n’y a qu’une différence de degré. On peut avoir avoir l’opinion qu’on veut sur la porno, ça n’empêche pas cette femme d’être très intelligente et d’avoir quelque chose à dire. Personnellement, je trouve ce qu’elle fait trop extrême à mon goût, mais je crois qu’elle aurait les qualités pour faire plein d’autres choses que de la porno, alors je suppose qu’elle y trouve son compte si elle a fait ce choix. La considérer comme une victime, c’est une opinion que je trouve très condescendante, autant pour elle que pour ses admirateurs…

    • Ouais hibou_profane …

      Surtout que le fait “qu’elle aurait les qualités pour faire plein d’autres choses que de la porno” elle, implique qu’il y donc conséquemment des filles dans la porno qui n’ont pas de qualités pour faire autre choses …

      Super …

      T’as grandit avec la porno toi aussi n’est-ce pas ?

    • @ Snooze

      Mon opinion de Sasha Grey comme personne est basée sur les entrevues qu’elle donne et non sur les fictions pornographiques qu’elle interprète (assez ordinaires à mon avis). Ça doit être rassurant pour vous de la présenter comme une victime et de croire que les gens qui l’admirent passent leur temps sur internet accompagnés de leur boîte de kleenex. C.’est un peu facile et naïf à mon avis.

      Par ailleurs, vous n’auriez pas grandi avec le brainwash judéo-chrétien par hasard?

    • Veridik …

      De la “fiction pornographique” … La porno est une fiction, un peu comme un dessin animé mais hyper-réaliste … Les jeunes filles dans ces clips n’existent pas … C’est de la fiction …

      Qu’est-ce que tu disais ? Ah oui, réconfortant et naif …

    • @snooze

      C’est vrai pour n’importe quelle profession… Il y a des gens qui ont plus ou moins de capacités que les autres. Votre argument ne prouve rien, mais votre dernier commentaire confirme la thèse de la condescendance.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité