Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 juillet 2008 | Mise en ligne à 14h00 | Commenter Commentaires (39)

    RoboCop et autres recyclages

    165732__robocop_l.jpgÀ l’origine, c’est Darren Aronofsky (Pi, Requiem for a Dream) qui avait été engagé pour raviver la franchise Batman. La collaboration entre Warner et le jeune auteur a malheureusement été de courte durée, son traitement ayant été jugé trop «sombre» (une décision qui, en rétrospective, s’avère pour le moins ironique).

    Aujourd’hui, MGM offre à Aronofsky une sorte de prix de consolation : ressortir RoboCop de la ferraille. Scénarisée par David Self (Road to Perdition), cette quatrième aventure du policier chromé compte emprunter la voie du film noir. La sortie de ce nouvel épisode est prévue pour 2010, soit plus de 20 ans après le RoboCop original réalisé par Paul Verhoeven. (Variety)

    Entre temps, Aronofsky ira au Festival de Venise présenter sa plus récente oeuvre, The Wrestler.

    Autres révisions notables

    - Terminator Salvation

    Tous ceux qui ont vu The Dark Knight ont pu voir
    le teaser de la suite/prequel de Terminator avec Christian Bale dans le rôle de John Connor. Rendez- vous ici pour voir (ou revoir) la bande-annonce.

    - Max Payne

    Dans cette énième adaptation d’un jeu vidéo, Mark Wahlberg incarne un policier endeuillé à la gâchette rapide qui fait la vie dure aux voyous de New York (bande-annonce ici).

    - The Day the Earth Stood Still

    Le remake du classique de science-fiction de Robert Wise met en vedette Keanu Reeves
    et Jennifer Connelly. Le film sort sur nos écrans à la mi-décembre (bande-annonce ici).

    - X-Men Origins : Wolverine

    Le titre dit tout : un prequel à la série des X-Men qui se penche sur les origines de Wolverine. Hugh Jackman ressort les griffes pour une quatrième fois tandis que le Sud-Africain Gavin Hood (Tsotsi, Rendition) prend le relais de Bryan Singer à la réalisation. (Une bande-annonce bootleg se trouve ici).

    - Friday the 13th

    Si je comprends bien, il ne s’agit pas d’une suite mais bien d’un remake de l’original. Doté d’un solide budget, le film présentera un Jason plus réaliste que jamais assurent les producteurs.
    (Une bande-annonce bootleg se trouve ici).

    Pour une liste complète des remakes de films d’horreur à venir, voir ce post.

    redsonja1.JPG- Red Sonja

    C’est la plantureuse Rose McGowan qui incarnera la sauvage guerrière qu’on a déjà pu voir sous les traits de Brigitte Nielsen aux côtés d’Arnold «Kalidor» Schwarzenegger dans Red Sonja (1985). Le remake sera produit par M. McGowan, Robert Rodriguez (Desperado, Sin City, Planet Terror), qui promet un film si sanglant qu’il se fera apposer la cote inédite «double R».

    - Papillon

    Le captivant roman autobiographique d’Henri Charrière sur les péripéties d’un homme innocent condamné au bagne de la Guyane française a été fidèlement adapté en 1972 par Franklin J. Schaffner. 35 ans plus tard, le producteur Branko Lustig (Schindler’s List, Gladiator) veut raviver le récit dans un contexte contemporain. À l’époque de Guantanamo, on se demande quel effet aura cette histoire d’évasion d’un camp d’internement d’outre-mer.

    À lire sur le site du Independent.

    - Indiana Jones 5 ?

    George Lucas n’a pas fini de nous surprendre !


    • À part peut-être le X-men Wolverine, avec l’excellent Hugh Jackman et Hood à la réalisation (Rendition n’a pas reçu toute la reconnaissance qu’il méritait), rien de bien prometteur dans ce ramassis de réchauffé sauce Hollywoodienne. Maud*** que le cinéma états-unien est malade et manque cruellement de créativité.

    • M. Siroka, 2 choses:
      1. Terminator Salvation semble plutôt être une suite (sequel) qu’un prequel (en passant, l’Office québécois de la langue française préconise l’utilisation du terme “antépisode”, à vous de jugez de son utilisation.)
      2. Je ne comprends pas que l’on parle d’un “remake” du Friday the 13th original car dans ce dernier Jason est absent (attention spoiler: c’est sa mère qui tue, Jason ne fait que son apparition à la toute fin et il n’est âgé que de 9 ans. Rien encore à voir avec le colosse au masque de gardien de but, masque qui fait son apparition seulement au 3e film). Je crois plutôt qu’on devrait parler d’un “reboot” comme dans le cas d’Halloween et de Batman où l’on fait totalement abstraction des films précédents de la série.

    • @ bill1976

      Je cite Nikki Finke :

      I was there for the FRIDAY THE 13TH remake panel, and much as I resent that they didn’t keep the numbered sequels going till 13, I have to admit that this could be the best Jason movie yet.

      http://www.deadlinehollywooddaily.com/comic-con-2008-friday-the-13th-remake/

    • Pas sur que le prochain Terminator soit un Prequel…d’un côté ça se passe dans le future après la guerre mais en même temps ça raconte l’histoire de John Connor avant qu’il envoi les Terminator…

      J’ai peur de me faire avaler par un trou noir durant la projection

    • @mudland et bill1976

      On a tous les trois raison.

      Je cite le réalisateur :

      It’s a bit of a sequel and a prequel because it tells the story of how we got there. But none the less, it’s in the future so it’s interesting and challenging.

      http://movies.ign.com/articles/861/861048p1.html

    • Quatrième épisode de Robocop? Ce n’est pas censé être un (autre) remake/reboot?

      Si c’est une vraie suite, alors fort bien, même si une adaptation du roman graphique Frank Miller’s Robocop 2, qui reprend le scénario original du film avant qu’il ne vire au bordel, serait tout à fait pertinente.

    • @ Jozef Siroka

      Merci de la précision. Donc si on se fie à Nikki Finke, on va avoir droit à un Jason au masque de hockey. Les producteurs ont donc décidé de “rebooter” la série. Bonne idée car ils ont là une franchise et un personnage bien ancré dans l’imaginaire des gens. C’aurait été stupide (et possiblement fatal pour eux) de revenir avec Maman Voorhees qui tue.

    • Personnellement je trouve que l’univers de Robocop est beaucoup plus intéressant que celui de Batman. Delta City ressemble évidemment à Gotham sous plusieurs aspects mais si les Robocop d’Aronofsky s’inscrivent dans la veine de celui de Verhoeven on pourrait avoir droit à un chef d’oeuvre d’action à l’humour irrévérencieux et ultra-violent.

      Des gens ont partis des pétitions sur IMDB parce que Terminator Salvation est supposé etre 13 ans et +. J’espere qu’ils laisseront la lattitude à Aronofsky pour rendre hommage à Robocop comme il se doit.

    • @mudland et bill1976

      Il s’agit d’un prequel car c’est dans le futur, donc AVANT que skynet envoie le premier terminator du premier film dans le passé pour tuer Sarah Connor et aussi AVANT que John Connor n’envoie lui-même le 2e terminator du 2e film pour le protéger du redoutable T-1000 en métal mou

    • De grâce, assez, je commence à avoir mal à la tête (LOL).

    • D’après IMDB, il se préparerait également une suite à ‘The Thomas Crown Affair’, Le metteur-en-scène pressenti serait … Paul Verhoeven, l’auteur du premier ‘Robocop’.

    • @1genesis

      Tape “arc dramatique” dans google entre guillemets…

      C’est un concept courant, qui vaut pour toute forme d’écriture de type scénaristique. Le roman de type ‘thriller’ s’en inspire largement. Il est très bien défini ici :

      http://www.apresvillenoise.free.fr/plateaux/02revue/aristote.html

      Au plaisir !

    • Ici aussi :

      http://www.nidinfo.com/html/reportage_nath_7.html

      Le ciné, c’est comme les muffins. Y’a des recettes pour les réussir, même si c’est pas en suivant la recette qu’on les réussit.

    • @ fobernardin

      Oui mais le film se passe dans le future…le future après tous les autres films….voilà pourquoi c’est si bizarre…c’est un prequel mais qui ce passe après les autres films….understand?

    • Merci pour tous ces liens de bandes-annonces! Je dois avouer que l’idée de revoir un autre Friday the 13th ne me donne pas envie de piger dans mon portefeuille, mais bon, on verra. On dirait que Hollywood a pris le pas de faire appel plus souvent qu’autrement à des réalisateurs étrangers pour leurs récents films… à quand un réalisateur québécois pour une grande production?

    • Ils aurait du mixer RoboCop avec Friday the 13th… Ça serait marrant de voir roboCop Essayer d’attraper Jason…

    • Donc la premiere partie du film serait un prequel au 1 et 2 et la deuxieme partie du film sera une sequel du 3…

    • @vicoddin

      Back to the future

    • Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Ce n’est pas les sujets qui manquent d’originalité, mais le traitement.

    • Je suis très inquiet au sujet du remake de The Day The Earth Stood Still. D’habitude, les remakes de bons films sont inférieurs aux originaux. L’exception la plus notable serait The Fly de Cronenberg…

      D’autres candidats pour les meilleurs et pires remakes?

    • Remake à venir pour lequel j’ai espoir:
      - Clash of the Titans (Le Choc des Titans)

      Remake à venir qui me laisse perplexe mais que je veux quand même voir à tout prix:
      - Grave of the Fireflies (Tombeau des Lucioles)

      Mes remakes favoris:
      - A Fistful of Dollars (Pour une Poignée de Dollars)
      - Scarface (de DePalma)
      - John Carpenter’s The Thing (L’Effroyable Chose)
      - Invasion of the Body Snatchers (celui avec Donald Sutherland)
      - The Fly (version Cronenberg)

      Pires remakes:
      - Tous les films de Francis Veber refait à Hollywood
      - Planet of the Apes (Planète des Singes)
      - The Texas Chainsaw Massacre (Massacre à Tronçonneuse)
      - Psycho

      Remake que les critiques ont apprécié mais que je n’ai pas aimé:
      - Magnificent Seven (remake de Seven Samurai)

    • Last man standing avec Bruce Willis était aussi un remake d’ a fistfull of dollars si je ne m’abuse..y’as eu Les diaboliques un vieux film francais qui avait été refait par les Américains aussi avec Sharon Stone…Très rare que la remake surpasse l’original

    • @ 1genesis

      Vous dites: “ramassis de réchauffé sauce Hollywoodienne. Maud*** que le cinéma états-unien est malade et manque cruellement de créativité.”

      Attention, il y a une grosse différence entre le cinéma hollywoodien et le cinéma américain (aussi dite “indépendant”). Le premier fait la même chose qu’il a toujours fait depuis des décennies et des décennies: du divertissement pour maximiser le retour sur investissement, avec à l’occasion un chef-d’œuvre.

      Le cinéma américain, quant-à lui, est en pleine santé créatrice, très inspiré, comme il l’a toujours été depuis Easy Rider dans les années 60.

    • @ teddybear

      “Fistful of Dollars” ET “Last Man Standing” sont deux remakes de YOJIMBO (1961) de Kurosawa. Et dans mon livre, un des deux remake est un chef-d’œuvre qui accote l’original, alors que l’autre on peux s’en passer … je vous laisse deviner lequel est lequel ;-)

    • @steve

      Oui, j’oubliais The Thing, un des plus grands délires visuels de l’histoire du cinéma de science-fiction. Je pense que je vais le regarder avant de me coucher…

    • “John Carpenter’s The Thing”, même s’il est souvent présenté comme un remake, n’en est pas vraiment un. C’est plutôt une adaptation plus fidèle et pessimiste de la nouvelle “Who Goes There?”, de J. W. Campbell Jr., par rapport à la première beaucoup plus libre qu’est “The Thing From Another World”.

      D’ailleurs, là, ils prévoient faire un remake du film de Carpenter. Si c’est pas malheureux…

    • Die another day, le dernier James Bond tourné avec Pierce Brosnan, dans mon livre a moi, était un remake de Diamonds are forever, mais quand le film est sortit..personne en as fait mention..y’as tu des fans de James Bond qui pourraient confirmer mon impression ??

    • @ allan_tremblay & johnnythewolf

      The Thing est un film surprenant, à plusieurs égards. Il a été tourné en 1982 et si vous vous donnez la peine de le ré-écouter à nouveau, vous remarquerez que les effets spéciaux ont non seulement bien vieillis depuis 25 ans (même face à l’évolution numérique des dernières années) mais à mes yeux sont encore meilleurs que ce que l’on vois dans les films d’aujourd’hui. Un des rares “vieux” film à effet spéciaux à dépasser en qualité les film modernes.

      Et je n’ai jamais la trouille en voyant un film d’horreur. À part deux films: Texas Chainsaw Massacre et The Thing. Ce dernier reproduit tellement bien le sentiment d’isolement et de paranoïa, qu’il me donne un sentiment lugubre à chaque écoute.

      Un remake? Bouache. C’est le genre de film qui ne peux pas êtres refait. Un bon remake doit êtres basé sur un vieux film qui, bien qu’ayant une bonne base, a mal vieillis. Je prends en exemple “Le Choc des Titans” qui je suis persuadé pourrait donner quelque chose de bien dans un remake. À part bien sûr la scène de la Méduse. Imbattable et inoubliable.

    • Me semble qu’au Québec, on devrait faire un remake d’Émmanuelle avec Lucie Laurier lolll

    • @ stevevallee

      “Attention, il y a une grosse différence entre le cinéma hollywoodien et le cinéma américain (aussi dite “indépendant”). Le premier fait la même chose qu’il a toujours fait depuis des décennies et des décennies: du divertissement pour maximiser le retour sur investissement, avec à l’occasion un chef-d’œuvre.

      Le cinéma américain, quant-à lui, est en pleine santé créatrice, très inspiré, comme il l’a toujours été depuis Easy Rider dans les années 60.”

      Le problème, c’est que les projets dont il est question ici semblent tous des produits du cinéma hollywoodien.

      D’ailleurs, c’est ironique que Hollywood veuille remaker/rebooter un film comme Robocop. Rappelons que le film original, qui a extrêmement bien vieilli (hormis quelques coupes de cheveux très fin des années 80), était une méchante satire de la société de consommation et du capitalisme sauvage déguisé en film d’action musclé. Quel ironie de le voir ainsi réduit au statut de simple produit…

      Ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’ils nous remakent They Live, de John Carpenter.

    • Bon remakes : The Ladykillers, Ocean’S Eleven, Funny Games

      Mauvais remakes : Tous les films d”horreurs asiatiques refait sauce hollywoodienne par des réalisateurs qui semblent mystérieusement tous provenir d’Europe.

    • @jonnhythewolf

      Ce n’est pas parce que Robocop est une satire de la société de consommation qu’il n’est pas un produit. Meme celui de Verhoeven s’assumait en ce sens. Personnellement je fais confiance à Aronofsky pour raviver cet esprit cyber-punk et faire un film avec une dose d’humour “self-conscious”

    • Je suis un méga-fan du film “The day the earth stood still” et je vous supplie de louer le film avant de voir le remake! Après 2008, chaque fois que qqn parlera de TDTESS, on parlera du film de 2008, qu’il soit bon ou pas! Regardez l’original et montrez-le à vos amis!

    • @ vicoddin

      Ouais, mais c’est Verhoeven et sa clique qui en ont pas mal fait une satire déguisé en film d’action là où on aurait pu finalement s’attendre à une grosse série B lisse. Comme l’écrivaient en gros les rédacteurs de Mad Movies, le réalisateur néerlandais profitait des dollars américains pour se faire du fun aux dépens du public-cible. Le plus drôle, c’est que le film a été malgré tout un succès total. J’en connais un qui a dû se bidonner dans son coin…

      Là, Hollywood va remaker un film qui l’écorchait de manière indirecte tout simplement parce qu’il a été vendeur. Avec Aronofsky, il y a fort à parier que la satire mordante sera atténuée et qu’on aura droit à un film d’action moins engagé, comme ce fut le cas pour Robocop 2 et Robocop 3. Une telle chose s’est également produite avec Dawn of the Dead, dont le remake a tassé pas mal toute la satire au profit de l’action.

      Bien sûr, il y aura quelques éléments “politiquement incorrects” pour attirer les fans nostalgiques, mais ça n’aura en aucun cas la sincérité du premier film. Déjà que pas mal tout ce qu’il y avait à dire sur le sujet a été dit.

      C’est dommage que l’industrie n’essaie pas de suivre davantage l’exemple de Steven Soderbergh, qui, lui, avec Ocean’s Eleven, a préféré faire un remake d’un film complètement oublié (et pas vraiment mémorable) plutôt que d’un bon film qui a déjà fait ses preuves.

    • @ johnnythewolf

      “Le problème, c’est que les projets dont il est question ici semblent tous des produits du cinéma hollywoodien.”

      C’est ce que je dis, et ce n’est pas un problème du fait que c’est exactement ce que Hollywood fait depuis des décennies, il n’y a rien de nouveau sous le soleil, et pour eux, il semble que “it’s worked out pretty well so far”*

      (* deux morceaux de robots pour celui/celle qui trouve quel rare bon film hollywoodien de cette année je viens de citer ;-) )

      Sinon je suis en désaccords avec vous à propos de l’âge de Robocop. De tout les films d’action ou de science-fiction des années 80, une minuscule poignée ont, à mon avis très bien vieillis et passé les âges. Et Robocop (l’original de Paul Verhoeven) est un de ceux-là.

      Verhoeven me manque terriblement. Malgré quelques erreurs de parcours, il a fait quelques-uns des films hollywoodiens les plus mémorables des dernières années, tel Flesh+Blood, Robocop, Total Recall, ou Starship Troopers.

    • @ stevevallee

      “Sinon je suis en désaccords avec vous à propos de l’âge de Robocop. De tout les films d’action ou de science-fiction des années 80, une minuscule poignée ont, à mon avis très bien vieillis et passé les âges. Et Robocop (l’original de Paul Verhoeven) est un de ceux-là.”

      Bah euh… me semble que c’est ce que j’ai dit aussi, que le film a extrêmement bien vieilli, malgré quelques coupes de cheveux immondes. Je ne vois pas où il y a désaccord.

      Sinon, pour ce qui est Verhoeven, as-tu vu son dernier, Black Book?

    • @stevevalee

      Ouais Verhoeven est un maitre. J’ai toujours remarqué des similitudes thématiques avec notre compatriote Cronenberg mais plus américanisées. Son Total Recall est un pur chef d’oeuvre qui rend parfaitement hommage à l’univers créé par Philip K. Dick.

      Si vous n’avez pas aimé Total Recall, réécoutez le avec cette vision en tete : Sharon Stone a raison et Arnold a tort. Arnold tue sa femme et son medecin sous le pretexte qu’il a vu une goutte de sueur sur le front du medecin. Mais qu’y-a-t-il pour nous prouver que notre subconscient ne peut pas creer de goutte de sueur dans un reve. Je crois que la theorie de l’embolie schizophrenique supportée par le personnage de Sharon Stone se tient parfaitement. Cette idée est par la suite confirmée par la finale avec le coucher de soleil bleu puisque si on se souvient du début, le coucher de soleil bleu faisait partie des fantasmes que le personnage D’Arnold voulait vivre.

      Desolé pour ceux qui avait deja remarqué, je me devais de partager cette idée qui fait de Total Recall un film a part.

    • :roll: C’est à croire que les scénaristes ne trouvent plus rien à nous proposer. Quel dommage ! http://allainjulesblog.blogspot.com/

    • @ johnnythewolf

      Wow trop bizarre. J’avais bien relu deux fois votre message et j’y avais pourtant vu “mal vieillis” …

      Je devrais arrêter de fumer du crack, on dirait que ça m’affecte ;-)

      @ vicoddin

      Je suis aussi d’accord que Total Recall est une simulation tout le long. Mon point principal est que l’on vois les réacteurs extra-terrestres dès le début du film, lorsqu’on présente à Arnold divers images à venir sur l’écran télé.

      La ligne entre réalité et fiction, une grande thématique récurrente de la science-fiction. Et Verhoeven a très bien joué là dessus.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2010
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité