Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 30 juin 2008 | Mise en ligne à 15h15 | Commenter Commentaires (6)

    La vengeance de James Bond

    qos_keyart_800×600.jpg

    Quantum of Solace, la 22e aventure de James Bond, est une histoire de vengeance. On se rappelle qu’à la fin de Casino Royale, le fameux agent double avait été trahi par la femme de sa vie, Vesper Lind. Dans le tout nouvel épisode, il se battra pour découvrir ce qui s’est réellement passé, tout en s’efforçant de ne pas faire de sa mission une affaire personnelle…

    Ayant ravivé la franchise aux dires de bien des amateurs, Daniel Craig reprend naturellement le costume de l’agent 007. À la réalisation, c’est Marc Forster (Monster’s Ball, Finding Neverland, Stranger Than Fiction, The Kite Runner) qui prend le relais de Martin Campbell. Du côté des Bond Girls, on aura droit aux charmes de l’Ukrainienne Olga Kurylenko et de la Britannique Gemma Arterton. Enfin, Mathieu Amalric, la nouvelle star du cinéma français, se chargera du rôle du méchant.

    Le film prend l’affiche le 7 novembre.

    ***

    À lire aussi :

    > L’importance du titre


    • Yes…. :)

    • Craig est vraiment le Bond qui se rapproche le plus de l’original, Connery. La virilité retrouve enfin sa place, après des années de Bond un peu trop “feluettes”. Le charme à son état pur, bestial. J’ai vraiment hâte de voir ce nouveau 007.

    • Cependant Craig n’aura jamais le charisme de Brosnan ça c’est sur

    • @ normanbates

      Je suis pas sur de ca. J’adore Bronsnan. C’est un acteur accomplis et j’ai toujour hate de voir ses films. Je le considere plus comme un acteur a dialogue.

      Craig lui, a une profondeure et un jeu emotionelle qui passe plus par le non-verbal. Il a une certaine puissance en lui.

      Les deux sont excellents.

      Pierce s’etale devant la camera. Il ouvre sont jeu et son charisme apparait de cette maniere.

      Craig est plus reserve. Mais on sent la bete qui dors en lui. Beaucoups de charisme.

      Peut etre qu’il se manifeste differament a l’ecrans.

      Il ne faut pas oubliller qu’il a fait des films tres solide avant James Bond

      Munich
      I dreamed of Africa
      Elizabeth
      Golden compass

      On a le droit de ne pas etre d’accord mais il faut admettre que la franchise avait besoin de sang neuf.

      Peut etre que l’on dira la meme chose de Craig dans deux ou trois film plus tard.

      Ian @ Taiwan
      http://iantaiwan.over-blog.com

    • Outre le tiitre peu invitant, j’ai hâte de voir si ce second opus de Craig (rappelez-vous à quel son choix avait été décrié) à titre de 007 sera aussi percutant que le premier; non seulement Craig a-t-il réussi à remettre Boind au goût du jour(comme le dit Ian Lambert, on parle d’un excellent comédien), mais les producteurs et scripteurs ont réussi à se détacher complètement des ”navets de grande envergure” qui avaient été les 4-5 derniers films de la série, sauvés d’un désastre certain par le charisme de Brosnan.

      Si le scénario est à la hauteur de Casino Royale, nul doute que Quantum fera à nouveau courir les foules et s’attirera les éloges.

    • je suis d’accord avec ianlambert, Craig réussi à allier force et vulnérabilité. et il est moins superficiel que le Bond Brosman. et ça accroche. Il a vraiment remis le Bond au goût du jour, et j’espère que cette suite sera aussi bonne que Casino Royal…..
      j’étais un peu tanné de brosnan, malgré son charisme il finissait par être porteur du stérotype de l’héors séducteur, élégant et fort!!!!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité