Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 mars 2008 | Mise en ligne à 12h38 | Commenter Commentaires (6)

    Les 13 plus beaux génériques

    casino.jpg

    L’histoire des génériques de début est séparée en deux parties : l’avant-Saul Bass et l’après-Saul Bass. Avant l’arrivée du légendaire graphiste, les génériques remplissaient une fonction strictement administrative. Bass a révolutionné le concept en faisant de ces séquences de courts métrages artistiques intégrés à la narration du film.

    Il dit au sujet de son travail :

    «Mon idée de départ était qu’un générique pouvait mettre dans l’ambiance et souligner la trame narrative du film pour évoquer l’histoire de manière métaphorique. Je voyais le générique comme une façon de conditionner le public de façon à ce que, lorsque le film commence, il ait déjà un écho émotionnel chez les spectateurs. J’étais convaincu que le film commence vraiment dès la première image.»

    The Screengrab propose une liste des 12 plus beaux génériques de tous les temps.

    La première partie se trouve ici.
    > Psycho; A Hard Day’s Night; Goldfinger; Dr. Strangelove; The Wild Bunch; Superman.

    La deuxième partie se trouve ici.
    > Des oiseaux, petits et gros; Raging Bull; Do the Right Thing; Seven; Lost Highway; Panic Room.

    J’ajouterais mon choix: la séquence d’ouverture de Casino, le chant du cygne de Saul Bass.

    ***

    ***
    On trouve ici quelques affiches de cinéma créées par Saul Bass.


    • Mon choix serait plutôt le générique de The Good, the bad and the ugly. Vraiment exceptionnel!

      http://www.youtube.com/watch?v=hVnoaPPpWog

    • Mon générique favoris à vie restera toujours Once Upon a Time in the West. Ok, il n’y a aucun graphisme, mais il dure un bon 10 minutes (!!!) qui constitue en lui-même un “court métrage” où Leone y va d’images incroyables, d’un montage sonore ahurissant, et des personnages plus grand que nature avec à peine deux ou trois ligne de dialogues. Magnifique.

    • En ce qui me concerne, mon générique préféré c’est celui de “Vertigo” (1958) sur une partition obsédante de Bernard Herrmann. Mais dans liste, je viens d’en découvrir un, celui “Des Oiseaux petits et gros”, que je ne connaissais pas, fait avec 3 fois rien et qui m’a ravi au 7ème ciel !

    • Depuis toujours je pense qu’un festival des intros de film aurait sa place à Montréal (ou ailleurs, mais pourquoi pas ici?). Je ne suis pas du milieu et jamais je ne serais capable de monter un tel événement. Mais ce serait un succès monstre, j’en suis sûr!
      Une intro n’a pas forcément à être éblouissante pour être géniale. Certaines me passionnent depuis au moins 40 ans! Je les passe et les repasse.
      Et pourquoi pas, tant qu’à en parler, un festival “Du neuf avec du vieux” où seraient présentées les séquences de film qui renouvellent les trucs éculés du cinéma? La poursuite, le baiser, l’interrogatoire en cours de procès, la mort de Lassie (ou autre animal si mignon), la première rencontre d’ue relation amoureuse, la mort sur la rue (avec le meilleur ami aux côtés du râlant), la conversation toute de sous-entendus dans la cour de la prison… enfin toutes ces scènes-clichés qui existent presque “en soi” à l’intérieur du récit? Tiens, un autre cas: le film dans le film!

      Pour revenir au générique, il est sûr que le simple fait d’en faire un festival changerait la façon de l’aborder de la part des créateurs.

      Vite! Il reste un trou dans ls activités culturelles au Québec, vers le début du mois de mai.

    • J’abonde dans le même sens que stevevallee.

    • Pour ma part, le plus beau générique est celui du film “Thank you for smoking”, fait avec des paquets de cigarettes. Celui de “Catch me if you can” aurait du lui aussi faire partie du palmarès, en mon sens beaucoup plus que “Panic Room”.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2013
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité