Marc-André Lussier

Archive de la catégorie ‘Oscars’

Dimanche 8 février 2015 | Mise en ligne à 21h41 | Commenter Commentaires (21)

Oscars : Birdman, nouveau leader ?

Inarritu DGA - 1

Alejandro González Iñárritu, lauréat du Directors Guild Award.

Deux semaines nous séparent maintenant de la 87ème Soirée des Oscars. La course est sans contredit l’une des plus ouvertes des récentes années. Au départ, l’excellent film Boyhood, réalisé par Richard Linklater, semblait se diriger vers une glorieuse victoire. C’est du moins ce que laissait croire la ribambelle de récompenses de toutes sortes obtenues à la fin de l’année, surtout de la part des associations de critiques.

Les associations professionnelles, dont la plupart des membres ont droit de vote aux Oscars, ne semblent cependant pas vouloir attribuer la statuette dorée à Boyhood aussi rapidement. Depuis quelques semaines, le «momentum», ce joueur obscur qui fait gagner tant de parties au hockey, semble plutôt favoriser Birdman. Le film d’Alejandro G. Iñárritu – mon favori en 2014 – a obtenu récemment le PGA Award du meilleur film (attribué par le syndicat des producteurs), et a valu samedi au cinéaste le prestigieux DGA Award de la meilleure réalisation. Ce prix est attribué par le syndicat des réalisateurs.

Comme les lauréats des prix remis par les différentes associations professionnelles sont souvent les mêmes qu’aux Oscars, plusieurs experts estiment maintenant que Birdman est le nouveau leader de la course. Or, voilà que dès le lendemain de la cérémonie de la Directors Guild, les BAFTA Awards redistribuaient les cartes en sacrant Boyhood meilleur film de l’année. Cela dit, il n’y a pas de liens directs entre la cérémonie tenue à Londres et celle qui se tiendra à Hollywood le 22 février.

Quand même, les prédictions restent difficiles à faire…

Les liens :

L’article de Première sur les DGA Awards.

Le site officiel de la Directors Guild of America.

La liste des lauréats des BAFTA Awards.

Compte Twitter : @MALussier

Lire les commentaires (21)  |  Commenter cet article






Lundi 26 janvier 2015 | Mise en ligne à 9h14 | Commenter Commentaires (5)

Oscars : une course plus serrée que prévu ?

Birdman - SAG - 1

La distribution d’ensemble de Birdman
(Photo : AP)

Deux cérémonies très significatives ont eu lieu ce week-end. Il y a d’abord eu la remise des PGA Awards, prix remis par l’Association des producteurs américains.

Du côté des films, Birdman a remporté samedi le PGA Award du meilleur film de l’année. Au cours des 25 dernières années, la Producers Guild of America a été en accord avec l’Académie des Oscars 18 fois…

Est-ce à dire que l’Oscar du meilleur film est déjà dans la poche pour la bande à Alejandro Gonzalez Iñárritu ? Pas encore. Mais il est certain que ce sacre vient solidifier les chances de Birdman aux Oscars.

Hier, c’était au tour de la Screen Actors Guild of America de remettre ses trophées. De ce côté, aucune surprise du côté des prix individuels. Patricia Arquette (Boyhood) et J.K. Simmons (Whiplash) dans les catégories de soutien; Julianne Moore (Still Alice) meilleure actrice et Eddie Redmayne (The Theory of Everything) meilleur acteur. Bien sûr, la course est des plus serrées chez les hommes. Redmayne, aussi lauréat d’un Golden Globe, a une bonne longueur d’avance mais Michael Keaton a toujours ses chances, quoique maintenant plus minces.

Les surprises sont en effet plus rares du côté des acteurs à cause d’une simple question mathématique. Les acteurs étant les plus nombreux au sein de l’Académie, les choix des lauréats dans ces catégories se recoupent forcément. Les surprises, quand il yen a, surviennent davantage dans la catégories de soutien. Plus rarement dans les «grandes» catégories. Tout dépend du «momentum» (pour emprunter un terme cher à mes collègues sportifs).

Cela dit, rien n’est impossible. En 2012, Meryl Streep (The Iron Lady) avait mordu la poussière aux SAG Awards mais avait coiffé Viola Davis (The Help) au fil d’arrivée dans la course aux Oscars. Qui sait si Michael Keaton n’aura pas droit au même destin cette année ?

Quant au SAG Award remis à la meilleure distribution d’ensemble, prix attribué à la distribution de Birdman cette année, on ne lui prête guère de signification.

Reste maintenant à connaître le lauréat du DGA Award. Selon Peter Hammond, qui écrit pour le site Deadline.com, les membres de la Directors Guild of America pencheraient du côté de Richard Linklater, réalisateur de Boyhood. Oui, il y a vraiment une course.

Les liens :

Producers Guild of America : les lauréats (Deadline.com)

Screen Actors Guild Awards : les  lauréats.

Why is PGA Awards so good at predicting Best Picture Winners at Oscars ? (Goldderby.com)

Compte Twitter : @MALussier

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Vendredi 19 décembre 2014 | Mise en ligne à 17h55 | Commenter Commentaires (42)

Mommy écarté ? : Comment est-ce possible ?

Ida - Affiche

Ida est en route vers un triomphe…

Depuis que l’Académie a dévoilé la liste des neuf demi-finalistes ayant franchi la première étape menant à une nomination dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, plusieurs s’interrogent. Des lecteurs m’ont écrit au cours de l’après-midi pour me demander comment diable il se fait que Mommy n’ait pas été retenu, alors qu’il était mentionné par à peu près tous les experts américains pour au moins décrocher une nomination.

La réponse ? Ça fait partie du jeu. Dans ce genre d’exercice, rien n’est jamais certain. Surtout dans un système de sélection aussi complexe.

Six des demi-finalistes ont été choisis à la suite d’un scrutin auprès des membres (quelques centaines divisés en quatre groupes), qui ont eu le mandat de visionner une vingtaine de longs métrages chacun. Trois autres titres ont été choisis par un comité mis sur pied par Mark Johnson, grand vizir de la catégorie. Selon la journaliste Anne Thompson, monsieur Johnson était en outre un grand admirateur du film des frères Dardenne Deux jours, une nuit, pourtant écarté lui aussi.

Même Winter Sleep, le remarquable film de Nuri Bilge Ceylan, lauréat de la Palme d’or à Cannes, a été recalé.

Il faut rappeler qu’au départ, 83 films étaient en lice. Forcément, plusieurs d’entre eux sont de très grande qualité. Quelques-unes des neuf productions retenues me sont inconnues mais j’avoue être particulièrement heureux des sélections de Timbuktu (Mauritanie) et de Wild Tales (Argentine). Ironie du sort, ces deux films avaient été écartés du palmarès cannois. Comme quoi tout cela est bien subjectif.

Je remarque aussi qu’à part Force majeure, qui vient de Suède, et Accused, produit aux Pays-Bas, tous les films sélectionnés proviennent de pays moins souvent représentés aux Oscars. La France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie ou le Canada cèdent cette année la place à des pays d’Amérique du Sud, d’Europe centrale ou d’Afrique. Vive la diversité culturelle.

Et pour ceux qui s’inquiéteraient pour Xavier Dolan, soyez certain que le jeune homme s’en remettra très vite. Lors de notre plus récente conversation, au début du mois, j’avais évoqué la possibilité d’une non sélection aux Oscars.

«Il est bien certain que je souhaite de tout cœur être de la course, avait-il répondu. Mais si jamais ça n’arrive pas, je rentre et je me consacre alors à mes autres projets.»

Rappelons que les films qui ont encore une chance d’obtenir la précieuse statuette sont Wild Tales de Damián Szifrón (Argentine), Tangerines de Zaza Urushadze (Estonie), Corn Island de George Ovashvili (Géorgie), Timbuktu d’Abderrahmane Sissako (Mauritanie), Accused de Paula Van der Oest (Pays-Bas), Leviathan d’Andrey Zvyaguintsev (Russie), Force majeure de Ruben Östlund (Suède), The Liberator d’Alberto Arvelo (Venezuela), sans oublier le grand favori : Ida de Pawel Pawlikowski (Pologne). Cinq d’entre eux seront choisis finalistes pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Quelques liens :

Academy Delivers Unexpected Foreign Film Shortlist (Anne Thompson – Indiewire)

Mommy n’ira pas aux Oscars.

Cannes : un film africain se démarque.

Recension Relatos salvajes (Wild Tales)

Compte Twitter : @MALussier

Lire les commentaires (42)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité