Marc-André Lussier

Archive de la catégorie ‘Festivals’

Dolan - Leçcon cinéma 1

(Photo fournie par les RVCQ)

Un petit mot pour vous signaler que plusieurs événements présentés le mois dernier dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois peuvent maintenant être visionnés dans leur intégralité sur le site officiel de l’organisation.

C’est notamment le cas de plusieurs panels et discussions, ainsi que des leçons de cinéma offertes par Denis Côté, Xavier Dolan et Marc Labrèche. Ne manque plus que celle de Jean-Marc Vallée !

Pour visionner : Site RVCQ.

Quelques liens :

Denis Côté : la colère comme moteur de création (André Duchesne)

Marc Labrèche : 5400 secondes d’extase (Chantal Guy).

Xavier Dolan : À la démesure du rêve.

Compte Twitter : @MALussier

Un commentaire  |  Commenter cet article






Samedi 21 mars 2015 | Mise en ligne à 9h11 | Commenter Un commentaire

Un nouvel événement cinématographique à Montréal

ElephantClassiQ_large

L’an dernier, l’événement Éléphant ClassiQ avait fait ses premiers pas dans le cadre du Festival du nouveau cinéma. Cinq films restaurés, dont trois tirés de la propre collection d’Éléphant, mémoire du cinéma québécois, avaient été projetés pour l’occasion (parmi lesquels le fameux Parlez-nous d’amour de Jean-Claude Lord).

C’est aussi l’an dernier que ce très beau projet philanthropique a fait son entrée à Cannes. Vingt-deux ans après avoir été sélectionné en compétition officielle, Léolo, le deuxième et dernier long métrage du regretté cinéaste québécois Jean-Claude Lauzon, retournait sur la Croisette, cette fois sélectionné à Cannes Classics, un programme consacré aux films anciens et aux classiques du cinéma mondial, présentés dans des copies restaurées.

Cette semaine, on a annoncé qu’Éléphant ClassiQ : les films qui ont fait le cinéma devenait un événement cinématographique à part entière, présenté de façon autonome à Montréal au mois de novembre. Pendant quatre jours, du 19 au 22 novembre, des versions restaurées de classiques d’ici et d’ailleurs seront projetées au cinéma Imperial, à la salle Claude-Jutra de la Cinémathèque québécoise, de même qu’à la salle Pierre-Bourgault de l’UQAM.

Pour l’édition 2015, le cinéma francophone sera à l’honneur. Des films restaurés des patrimoines français, belge, suisse, africain et québécois seront présentés sous-titrés en anglais. Éléphant ClassiQ proposera aussi des rencontres et des leçons de cinéma. Il est à noter que ce nouvel événement travaille en partenariat avec l’Université du Québec à Montréal et avec la collaboration de la Cinémathèque québécoise.

Un calendrier déjà encombré

Évidemment, Éléphant ClassiQ vient s’ajouter dans un calendrier déjà passablement encombré. Le festival Cinemania, consacré au cinéma francophone, se tient aussi au mois de novembre, ainsi que les Rencontres internationales du documentaire de Montréal. D’ailleurs, Éléphant ClassiQ aura lieu alors que les RIDM ne seront pas encore terminées.

Cela dit, chacun a son créneau bien distinct. Le monde de la distribution s’est aussi métamorphosé à un point où tout ce qui ne cadre pas dans le système doit impérativement revêtir un caractère événementiel pour se faire valoir. C’est déplorable, mais c’est ainsi.

Rappelons par ailleurs qu’Éléphant, mémoire du cinéma québécois, projet philanthropique de Québecor piloté par Claude Fournier et Marie-José Raymond, effectue un travail admirable depuis son lancement en 2008. La mission du projet est de restaurer, numériser en HD et rendre accessible, au fur et à mesure de leur numérisation, l’ensemble des longs métrages québécois. Jusqu’à maintenant, près de 225 films ont été restaurés et numérisés.

Ces films sont accessibles en vidéo sur demande sur les plateformes illico de Vidéotron, de même que sur iTunes Canada, États-Unis, France, et autres pays d’Europe et d’Afrique, en version originale et sous-titrée, partout où l’une des langues officielles est le français ou l’anglais. Allez y faire un tour; vous y ferez probablement des découvertes étonnantes.

On pourra ainsi patienter avant de connaître la programmation sur grand écran à laquelle nous aurons droit en novembre.

Quelques liens :

Éléphant, mémoire du cinéma québécois (site officiel)

Éléphant ClassiQ (site officiel)

Jacques Boulanger et Parlez-nous d’amour : mauvais jeu de miroirs.

Jean-Claude Lord et Parlez-nous d’amour : la manière bulldozer.

Compte Twitter : @MALussier

Un commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 6 février 2015 | Mise en ligne à 7h49 | Commenter Un commentaire

65ème Berlinale : mode d’emploi

Binoche - Berlin - 1

L’équipe de Nobody Wants the Night sur le tapis rouge du Berlinale Palast
(Photo AFP)

La 65ème Berlinale a été lancée jeudi avec la présentation de Nobody Wants the Night, le nouveau film de la cinéaste catalane Isabel Coixet (My Life Without Me). Mettant en vedette Juliette Binoche, Rinko Kikuchi et Gabriel Byrne, ce road movie nordique a été très fraîchement accueilli par la presse internationale.

Le Festival de Berlin est le premier des quatre grands festivals de l’année. Suivront Cannes en mai, Venise en août, et Toronto en septembre. Il est aussi celui dont on peut suivre plusieurs événements en direct. Arrivées des stars sur le tapis rouge, photo calls et conférences de presse peuvent être suivies dans leur intégralité au moment même elles se déroulent dans la capitale allemande. Tous ces documents visuels sont aussi archivés.

Si, par exemple, vous avez raté en direct la conférence de presse de l’équipe de Queen of the Desert, le film de Werner Herzog dont Nicole Kidman et James Franco sont les têtes d’affiche, vous pouvez facilement la rattraper.

Évidemment, prenez en note le décalage de six heures entre le Québec et l’Allemagne. Plusieurs conférences de presse ont lieu au petit matin pour nous.

Pour ceux que ça intéresse, je mets ici plusieurs liens utiles :

Le site officiel.

Le programme des diffusions en direct.

La sélection.

Le cinéma québécois à la Berlinale.

La cérémonie d’ouverture.

Compte Twitter : @MALussier

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    juin 2013
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité