Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 16 décembre 2016 | Mise en ligne à 8h23 | Commenter Commentaires (11)

    Oscar langue étrangère : par ici les surprises !

    Juste la fin du monde - Affiche

    Le film de Xavier Dolan est présélectionné

    Comme l’a si bien dit ma collègue Émilie Perreault sur les ondes du 98,5 : Dans ta face Indiewire ! On se rappellera que le 23 septembre dernier, au moment où Téléfilm Canada a annoncé que Juste la fin du monde allait représenter le Canada dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, Anne Thompson avait signé un article dans lequel elle fustigeait cette décision, estimant que le Canada avait pratiquement bousillé ses chances.

    Honnêtement, la présence de Juste la fin du monde parmi les neuf films présélectionnés par l’Académie hier a quand même de quoi surprendre. Il y a deux ans, Mommy, très appuyé par la critique américaine, figurait dans tous les pronostics mais avait été écarté dès le premier tour. Juste la fin du monde, au contraire, a été très malmené par des critiques américains influents lors de sa présentation à Cannes et doit depuis lutter contre ce mauvais «buzz» auprès de la presse anglophone. Personne, ou presque, ne s’attendait à le voir franchir cette deuxième étape aux Oscars. Et pourtant, le voilà !

    Ce n’est que le 24 janvier, au moment où seront annoncées l’ensemble des mises en nominations, que nous saurons si le film de Dolan figure parmi les cinq finalistes.

    Cela dit, le processus de sélection  - très compliqué dans cette catégorie – a beau être peaufiné, et même être pondéré depuis quelques années par un collège de «grands électeurs», des surprises ont toujours lieu. Parmi les candidats sérieux que l’Académie a d’ores et déjà éliminés, Elle (Paul Verhoeven) est probablement le titre qui suscite le plus d’émoi. Est-ce à dire que les chances pour Isabelle Huppert de décrocher une citation dans la catégorie de la meilleure actrice diminuent d’office ? Pas nécessairement.

    On remarque aussi l’absence de Julieta (Pedro Almodóvar), Neruda (Pablo Larraín), de même que celle du magnifique film italien Fuocoammare, lauréat de l’Ours d’or à Berlin. Le documentaire de Gianfraco Rosi est toutefois présélectionné dans la catégorie du meilleur documentaire.

    La suite des choses ? Trois comités de 10 personnes, formés de membres différents de ceux qui sont passés à travers les 85 longs métrages soumis à l’Académie, visionneront les neuf longs métrages présélectionnés et détermineront les cinq finalistes.

    Les neuf films encore en lice :

    Toni Erdmann de Maren Ade (Allemagne)
    Tanna de Bentley Dean et Martin Butler (Australie)
    Juste la fin du monde de Xavier Dolan (Canada)
    Land of Mine de Martin Zandvliet (Danemark)
    Le client (The Salesman) d’Asghar Farhadi (Iran)
    The King’s Choice d’Eric Poppe (Norvège)
    Paradise d’Andrei Konchalovsky (Russie)
    A Man Called Ove de Hannes Holm (Suède)
    Ma vie de Courgette de Claude Barras (Suisse)

    Quelques liens :

    Why Canada Threw Away Their Submission on Xavier Dolan (Indiewire)

    How the Academy Picks the Foreign Language Shortlist (Indiewire)

    Compte Twitter : @MALussier


    • Tout cela ne fait que démontrer l’aspect ”politique” et plutôt absurde de ce genre d’exercice.

    • Ca démontre encore une fois qu’aux Etats-Unis, si les principaux protagonistes du film ne volent pas, ne sautent pas d’un immeuble à un autre ou encore n’explosent pas, le film ne vaut rien.

    • Le film australien n’est pas en anglais?

    • @minoune99: Non, il est en nauvhal, langue d’une tribu de l’île de Tanna de l’archipel du Vanuatu.

    • Les membres de l’Académie et les critiques n’ont pas du tout à avoir les mêmes opinions et il peut aussi très bien y avoir des rivalités entre critiques de cinéma n’ayant pas tous les mêmes valeurs.

      Pour les règles du vote page 18. http://www.oscars.org/sites/oscars/files/89aa_rules.pdf

      Pour les définitions, elles peuvent différer il n’ y a que deux comités mais les membres peuvent changer et y avoir plusieurs endroits pour visionner et voter.

      ”The Phase I Foreign Language Film Award Committee will screen the original submissions in the
      category and vote by secret ballot. The group’s top six choices, augmented by three additional
      selections voted by the Academy’s Foreign Language Film Award Executive Committee, will
      constitute the shortlist of nine films. ”

      Xavier Dolan est -il dans les 6 premiers choix ou dans les 3 ajoutés par le comité exécutif ?

    • Le site des Oscars adopte la bonne manière d’expliquer des règles.
      Règle 13 : D Le vote; 1 les nominations et deux phases; a la phase I; b la phase 2.

      Il faut adopter un langage légal et une présentation du type légal plutôt que littéraire démontrant sa plume.

      Les membres sur le comité votent comment ? Ils n’avaient qu’un vote ou quoi ? Parler de votre système de pointage si vous en avez un.

    • (soyons « boule de cristal » Mister Lussier et corrigez-moi en cours de route si je m’égare)…

      Dolan ne sera pas aux Oscars 2016 en tant que Best Foreign, certain membres de l’Académie sont aussi membres de RNA et n’ont pas (encore) « digéré » la (cinglante) gifle que Dolan leur a infligé avec son clip sulfureux « Collège Boy » en 2013 (on la boudé aussi pour
      « Mummy », oui ?) interdit en France de même que MusiquePlusQuébec, voir le clip=-
      « College » https://www.youtube.com/watch?v=Rp5U5mdARgY »
      (copier-coller dans la case adresse web)

      « Juste la Fin » (une production dans une autre langue que l’Anglais, oui?)
      Pas aux Oscars 2017 (sol Américain) Soit ! mais…
      Triomphe Fou & Total en Europe aux Césars + BAFTA + autres…

      Comme « The Dead of… » (1ière production anglophone de Dolan)
      ne sera pas prêt pour le printemps de Cannes2017
      Soit ! Le « Dead » fait alors sa « Grande Première »…au Festival de Venise, automne 2017
      Et Grand Gagnant ! Et récupéré par Harvey Weinstein
      « Grande Première Nord-Américaine » TIFF, automne 2017
      (avec Weinstein derrière/ Triomphe Total !)
      Nominations aux Golden Globes, Los Angeles, 2018
      (Triomphe Total ! et “chou-chou” immédiat de tout Hollywood)
      7 Nominations aux Oscars, Los Angeles, 2018
      (à l’appui Jessica C. + Susan S. + Katherine B. +
      (Triomphe Total de Dolan (est-ce le “retour” d’Orson ?)
      Pour sa Première Production Anglo-Américaine (oui ?)
      le Tout Hollywood lui ouvre ses portes en Grande Pompe!
      (Contrat exclusif de distribution Mondiale avec les frères Weinstein pour les 5 prochains projets de long-métrage (anglo & franco & québécois) de Dolan ? Why not !)

    • @jipecce Mais où donc allez-vous chercher ça? Il n’y a aucun film de superhéros dans cette liste et il n’y en a jamais eu dans cette catégorie.

    • Je n’ai, évidemment, pas vu les 85 films soumis initialement pour cette catégorie, mais je ne suis aucunement surpris de l’absence du film de Verhoeven dans les semi-finalistes. Il s’agit de son film le plus européen depuis sa parenthèse américaine débutée avec Robocop en 1987 (il me rappelle beaucoup le Quatrième homme – merci feue La boîte noire d’avoir contribué à ma culture cinématographique). Même Blackbook, qui marque son retour en sol néerlandais, était très américain dans sa forme de drame de guerre en période d’Occupation. 

« Elle », transgresse les codes moraux auxquels le milieu hollywoodien est habitué et, ce, à grands coups d’ironie et de sarcasme (la scène finale quasi disneyenne au cimetière!). Ce penchant 2e degré et le parti pris de l’humour noir ont certainement déstabilisé les membres académiciens habitués à des oeuvres beaucoup plus proprettes et lisses dans le traitement de sujets plus sombres.

      Est-ce que cette absence pourrait nuire à Isabelle Huppert d’être nommée? Je ne crois pas. Marion Cotillard a raflé l’Oscar en 2008 et La Môme était absent des nommés. Par contre, Isabelle Huppert « incarne » ses personnages avec cette froideur et cette distance si propres à elle qu’elle pourrait rebuter certains amoureux de la transformation extrême et pour qui une performance est synonyme de maquillages et de perruques…

      Pour ce qui est du film de Dolan, il se retrouvera certainement dans les finalistes nommés. C’est, selon moi, son film le plus abouti, maîtrisé, et c’est certainement à quoi que les membres s’attendent d’un film « en langue étrangère »: des dialogues, de gros plans, de l’émotion en crescendo et un scénario dans lesquels les personnages se dévoilent un à un, le tout en français. Sans oublier les performances exceptionnelles des comédiens qui ont chacun leur moment de grâce (mention à Marion Cotillard si touchante et toute en retenue).

      Et j’ajouterais, sans m’éloigner du présent sujet, que Juste la fin du monde devrait se retrouver dans la catégorie de meilleur scénario adapté (quel travail!) ainsi que dans la catégorie du meilleur montage. Le montage chirurgical de ce film est tout simplement renversant.

    • (jippece

      16 décembre 2016
      10h22
      «Ca démontre encore une fois qu’aux Etats-Unis, si les principaux protagonistes du film ne volent pas, ne sautent pas d’un immeuble à un autre ou encore n’explosent pas, le film ne vaut rien.» )

      Désolée de vous contredire………mais j’ai regardé hier soir Dallas Buyers Club (ICI ARTV) et c’était tout sauf ce que vous mentionnez……..

    • Mea culpa, je me suis trompé en pensant que Dolan ne ferait pas
      la liste. J’ai eu la fausse impression qu’il n’était pas assez connu
      aux USA (le public ne le suit pas beaucoup dans les sallles ) mais
      il semble avoir droit a une reconnaissance de l’industrie

      Xavier donne une bonne entrevue a DP/30… devant des crayons de
      couleurs et un livre à colorier ! (Je lui donne le point pour cette mise
      en scène ! :-)

      DP/30: It’s Only The End of The World, Xavier Dolan
      https://www.youtube.com/watch?v=dM9psRAaHmE

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2016
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives