Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 28 janvier 2014 | Mise en ligne à 20h58 | Commenter Commentaires (2)

    Le Top 10 du TIFF au Centre PHI

    Enemy - 1

    Jake Gyllenhaal dans Enemy de Denis Villeneuve

    Dans ses activités parallèles, l’organisation du Toronto International Film Festival (TIFF) dresse tous les ans une liste des 10 meilleurs films canadiens de l’année. Cette liste est établie par un jury constitué de plusieurs professionnels, choisis dans les différentes régions du pays. Il n’y a pas de hiérarchie dans cette liste. On braque les projecteurs sur les dix productions sélectionnées (le même exercice est fait du côté des courts métrages) et l’ensemble du TOP 10 est ensuite présenté au public torontois au cours de soirées spéciales tenues au Bell Lightbox, certes l’un des plus beaux complexes cinématographiques d’Amérique du Nord. Notons que cette sélection ne se limite pas seulement aux films présentés au TIFF. À cet égard, rappelons que Vic + Flo ont vu un ours n’avait pas été retenu par les sélectionneurs torontois. Denis Côté en avait été passablement froissé. Il avait en outre déclaré que sa relation avec le TIFF était terminée.

    Pour une deuxième année consécutive, les Montréalais auront aussi l’occasion de voir l’intégralité de cette sélection. Du 5 au 13 février, le «Canada’s Top Ten» sera présenté au Centre PHI. L’événement présente un intérêt particulier pour les cinéphiles car Enemy (Denis Villeneuve) et Tom à la ferme (Xavier Dolan) seront projetés alors que leur sortie en salle est prévue seulement un mois plus tard (sinon plus !). Et toutes les projections sont gratuites ! Le seul hic : ce sera la politique du «premier arrivé, premier servi». Les billets seront offerts une heure avant la projection à la billeterie du Centre Phi (limite de 4 billets par personne).

    Voici le programme :

    5 février à 17 h :
    WATERMARK de Jennifer Baichwal et Edward Burtynsky

    5 février à 19 h 30 :
    ENEMY de Denis Villeneuve, avec Jake Gyllenhaal, Mélanie Laurent et Isabella Rossellini

    8 février à 15 h :
    LES MEILLEURS COURTS MÉTRAGES 1

    8 février à 17 h :
    GABRIELLE de Louise Archambault, Prix du public à Locarno

    8 février à 19 h 30 :
    TOM À LA FERME de Xavier Dolan

    10 février à 17 h 30 :
    WHEN JEWS WERE FUNNYd’Alan Zweig, Meilleur film canadien au TIFF

    10 février à 19 h 30 :
    RHYMES FOR YOUNG GHOULS de Jeff Barnaby, Meilleur premier film canadien au VIFF (Vancouver)

    11 février à 17 h 30 :
    SARAH PRÉFÈRE LA COURSE de Chloé Robichaud, avec Sophie Desmarais

    11 février à 19 h 30 :
    THE F WORD de Michael Dowse, avec Daniel Radcliffe

    12 février à 17 h :
    LES MEILLEURS COURTS MÉTRAGES 2

    12 février à 19 h 30 :
    VIC ET FLO ONT VU UN OURS de Denis Côté, Ours d’argent au Festival international du film de Berlin

    13 février à 19 h 30 :
    ASPHALT WATCHES de Shayne Ehman et Seth Scriver

    Les liens :

    Le site officiel du Centre PHI.

    Le site officiel de Canada’s Top T’en.


    Lien YouTube.

    Compte Twitter : @MALussier


    • Denis Côté et sa relation avec le TIFF. Ah le monde des festivals… Comme ça il leur faisait une faveur… eille j’ai d’la misère avec ça!

      Sa relation est terminée, c’est ça, il ne leur fera plus de faveur, mais il ne coupe pas tous les ponts.

      Je sais pas mais quand tu vis par les festivals, tu te gardes une petite gêne, non?

      Ça me fait penser à Dolan qu’on aime bien bien faire passer pour un fendant… Juste pour rire et je trouve ça drôle finalement.

      Pour rire un peu plus j’aimerais bien voir Côté refuser un prix au TIFF, juste pour le fun!

    • “Le Festival international du film de Toronto (TIFF) s’en prend aux studios qui ne tiennent pas leur promesse de réserver la première de leur film à l’événement torontois.

      Le directeur du TIFF, Cameron Bailey, a indiqué mercredi qu’un film présenté dans les quatre premiers jours du festival devra être une première mondiale ou nord-américaine, sans quoi sa projection sera remise à plus tard pendant l’événement qui se tiendra du 4 au 14 septembre.”

      Commence a en avoir marre de ces festivals. Ça ressemble à du chantage ça, hein? Si j’étais un studio je ferais front commun juste pour le ramener sur terre ce Cameron Bailey.

      Ce sera le sujet de mon entrée de blogue du week-end. En ligne ce soir. M-A. L.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité