Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 27 janvier 2014 | Mise en ligne à 13h16 | Commenter Commentaires (5)

    Nominations Jutra : dans tous les sens…

    Louis Cyr - Affiche

    Louis Cyr, Gabrielle et Le démantèlement dominent une course un peu étrange…

    Que de très beaux films comme Le météore, Une jeune fille, et autres Sarah préfère la course n’obtiennent pas la moindre nomination a franchement quelque chose de choquant…

    Il n’y a pas de système parfait ; il n’y a pas de tableau parfait. N’empêche qu’à la lumière des nominations dévoilées ce matin, l’analyse «à chaud» est un peu difficile à faire. Les incohérences sont trop nombreuses.

    Onze nominations pour Louis Cyr, c’est parfait. Et mérité. On se demande toutefois ce qu’il aurait fallu de plus au film de Daniel Roby pour être aussi inscrit dans la catégorie du scénario.

    Neuf nominations pour Gabrielle, c’est très bien aussi. Il s’agit d’ailleurs du seul film (autre bizarrerie) en nomination dans les trois catégories de pointe : scénario, réalisation et film. Cela dit, la composition vibrante de l’interprète principale, Gabrielle Marion-Rivard, est ignorée alors que pas moins de quatre de ses partenaires (Alexandre Landry, Mélissa Désormeaux-Poulin, Vincent-Guillaume Otis et Benoît Gouin) sont en lice. Allez comprendre. Il y a même là quelque chose de scandaleux.

    Le démantèlement recueille six nominations, toutes méritées (particulièrement la direction photo de Michel La Veaux) mais encore là, le film de Sébastien Pilote n’apparaît pas dans la catégorie du scénario. Vic + Flo ont vu un ours, cité quatre fois (notamment au scénario et à la réalisation) est absent de la catégorie du meilleur film de l’année.

    Au cours d’une année très riche sur le plan créatif, Catimini (Nathalie Saint-Pierre) et Diego Star (Frédérick Pelletier) se distinguent particulièrement en obtenant chacun cinq nominations, dont quelques-unes dans les catégories les plus prestigieuses. On se réjouit aussi des quatre citations du film de Martin Laroche Les manèges humains, et des cinq nominations de Chasse au Godard d’Abbittibbi (dans des catégories plus techniques il est vrai). Cette belle performance s’est toutefois faite au détriment d’autres productions tout aussi méritoires, qui ont complètement mordu la poussière. Que de très beaux films comme Le météore, Une jeune fille, et autres Sarah préfère la course n’obtiennent pas la moindre nomination a franchement quelque chose de choquant…

    Personnellement, je n’ai jamais entendu parler d’Upside Down (3 nominations), ni d’Erased (2 nominations)…

    La 16ème Soirée des Jutra, animée par Pénélope McQuade et Laurent Paquin, aura lieu le 23 mars. On aura bien le temps d’y aller de plus savantes analyses d’ici là. En attendant, voici la liste des nominations :

    Meilleur film
    Catimini
    Le démantèlement
    Diego Star
    Gabrielle
    Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde

    Meilleure réalisation
    Louise Archambault (Gabrielle)
    Denis Côté (Vic + Flo ont vu un ours)
    Robert Lepage, Pedro Pires (Triptyque)
    Sébastien Pilote (Le démantèlement)
    Daniel Roby (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)

    Meilleure actrice
    Chloé Bourgeois (Diego Star)
    Lise Castonguay (Triptyque)
    Rose-Maïté Erkoreka (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Marie-Evelyne Lessard (Les manèges humains)
    Pierrette Robitaille (Vic + Flo ont vu un ours)

    Meilleur acteur
    Gabriel Arcand (Le démantèlement)
    Antoine Bertrand (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Alexandre Landry (Gabrielle)
    Marcel Sabourin (L’autre maison)
    Issaka Sawadogo (Diego Star)

    Meilleure actrice de soutien
    Marie Brassard (Vic + Flo ont vu un ours)
    Sophie Desmarais (Le démantèlement)
    Mélissa Désormeaux-Poulin (Gabrielle)
    Muriel Dutil (Ressac)
    Frédérique Paré (Catimini)

    Meilleur acteur de soutien
    Guillaume Cyr (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Normand Daoust (Les manèges humains)
    Benoit Gouin (Gabrielle)
    Vincent-Guillaume Otis (Gabrielle)
    Gilles Renaud (Le démantèlement)

    Meilleur scénario
    Louise Archambault (Gabrielle)
    Denis Côté (Vic + Flo ont vu un ours)
    Martin Laroche (Les manèges humains)
    Frédérick Pelletier (Diego Star)
    Nathalie Saint-Pierre (Catimini)

    Meilleure direction de la photographie
    Steve Asselin (L’autre maison)
    Nicolas Bolduc (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Michel La Veaux (Le démantèlement)
    Nathalie Moliavko-Visotzky (Catimini)
    André Turpin (Whitewash)

    Meilleure direction artistique
    Jean Babin, Christian Légaré, David Pelletier (Triptyque)
    Isabelle Guay (Upside Down)
    Marie-Hélène Lavoie (Chasse au Godard d’Abbittibbi)
    Michel Proulx, Marc Ricard (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Marjorie Rhéaume (Diego Star)

    Meilleur son
    Sylvain Bellemare, Pierre Bertrand, Bernard Gariépy Strobl (Gabrielle)
    S.Bergeron, M. Pinsonnault, S. Poudrette (Louis Cyr)
    Jérôme Boiteau (La légende de Sarila)
    M. Bordeleau, F. de Ravignan, G. Fernandes (Jappeloup)
    Yann Cleary, Martin Rouillard (Chasse au Godard d’Abbittibbi)

    Meilleur montage
    Richard Comeau (Gabrielle)
    Dominique Fortin (Erased)
    Louis-Martin Paradis (L’autre maison)
    Nathalie Saint-Pierre (Catimini)
    Arthur Tarnowski (Whitewash)

    Meilleure musique originale
    Olivier Auriol, Elisapie Isaac (La légende de Sarila)
    Ramachandra Borcar (Roche papier ciseaux)
    Benoît Charest (Upside Down)
    Michel Cusson (Rouge sang)
    Thomas Hellman (Les manèges humains)

    Meilleurs costumes
    Carmen Alie (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Caroline Bodson (Chasse au Godard d’Abbittibbi)
    Judy Jonker (Triptyque)
    Nicoletta Massone (Upside Down)
    Madeleine Tremblay (Rouge sang)

    Meilleur maquillage
    Kathryn Casault (Les 4 soldats)
    Kathryn Casault (Whitewash)
    Maïna Militza (Chasse au Godard d’Abbittibbi)
    Colleen Quinton (Erased)
    Natalie Trépanier (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)

    Meilleure coiffure
    Réjean Goderre (Il était une fois les Boys)
    Manon Joly (Lac Mystère)
    Martin Lapointe (Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde)
    Maïna Militza (Chasse au Godard d’Abbittibbi)
    Denis Parent (Les 4 soldats)

    Meilleur long métrage documentaire
    Le chant des ondes de Caroline Martel
    Dans un océan d’images d’Helen Doyle
    En attendant le printemps de Marie-Geneviève Chabot
    Le prix des mots de Julien Fréchette
    Québékoisie de Mélanie Carrier et Olivier Higgins

    Meilleur court ou moyen métrage de fiction
    Gaspé Copper d’Alexis Fortier Gauthier
    Mémorable moi de Jean-François Asselin
    Nous avions de Stéphane Mourkazel
    L’ouragan fuck you tabarnak ! d’Ara Ball
    Quelqu’un d’extraordinaire de Monia Chokri

    Meilleur court ou moyen métrage d’animation
    Le courant faible de la rivière de Joël Vaudreuil
    La fin de Pinky de Claire Blanchet
    Errance d’Eleonore Goldberg
    Gloria Victoria de Theodore Ushev
    Le jour nous écoute de Félix Dufour-Laperrière

    Film s’étant le plus illustré hors Québec
    Le démantèlement de Sébastien Pilote
    Gabrielle de Louise Archambault
    Inch’Allah d’Anaïs Barbeau-Lavalette
    Tom à la ferme de Xavier Dolan
    Vic + Flo ont vu un ours de Denis Côté

    Jutra Billet d’or
    Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde

    L’audace laissée pour compte (chronique de Marc Cassivi).

    Compte Twitter : @MALussier


    • Ayant vu 4 des 5 films mettant en vedette le talent des grands interprètes en nomination au titre de “meilleur acteur” (désolée! je n’ai pu voir Diego Star à ce jour), je trouve cette catégorie particulièrement crève-coeur cette année en ce qui me concerne et je ne voudrais pas avoir à choisir qui de Marcel Sabourin, Antoine Bertrand, Alexandre Landry ou Gabriel Arcand mérite les honneurs.

      Dans chaque cas, je suis sortie profondément touchée du cinéma car leur performance respective est tout à fait mémorable. Je serais curieuse de connaître votre choix en ce sens, monsieur Lussier.

    • Les Jutra, c’est bien le gala pour lequel certains votants ont déjà avoué candidement ne pas avoir vu tous les films sur lesquels ils devaient se prononcer? Ça expliquerait les bizarreries dont vous parlez.

    • Quelques fois, votre naiveté me sidère, jeune homme. 1- Il faudrait peut-être que les votants voient les films. 2-Les Jutra sont un concours de copinage et de popularité intra-industrie. Point. #VéritéCrue

    • L’absence de Sophie Desmarais (si vibrante dans Sarah préfère la course) est vraiment sidérante et désolante!

    • Pour ma part, c’est surtout l’absence de ‘Une jeune fille’ qui me déçoit … sans trop me surprendre : ce beau film n’a eu pratiquement aucun écho auprès du public. Je me serais aussi attendu à ce que ‘Les 4 soldats’ décroche une nomination pour sa direction artistique, absolument splendide. En contrepartie, je suis content des trois mentions qu’obtient ‘L’autre maison’. Le film est inégal mais émouvant et ses nominations sont amplement méritées. Autre belle surprise : Muriel Dutil, excellente dans ‘Ressac’.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    février 2014
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives

  • publicité