Marc-André Lussier

Archive du 23 avril 2013

Mardi 23 avril 2013 | Mise en ligne à 7h10 | Commenter Commentaires (3)

Cannes 2013 : c’est maintenant complet !

Quinzaine - Affiche

La Quinzaine des réalisateurs, l’autre section parallèle du Festival de Cannes, a annoncé sa programmation plus tôt aujourd’hui. The Congress, nouveau film d’Ari Folman ouvrira cette Quinzaine le 16 mai. Les têtes d’affiche de ce film d’animation sont Robin Wright, Paul Giamatti et Harvey Keitel. Rappelons que le réalisateur israélien avait été l’un des grands oubliés du palmarès officiel il y a cinq ans. Valse avec Bachir était l’un des meilleurs films de 2008.

Le long métrage Henri sera par ailleurs présenté lors de la soirée de clôture. La comédienne Yolande Moreau en signe le scénario et la réalisation.

Donc, si on récapitule l’ensemble de la sélection cannoise 2013, 77 longs métrages ont été sélectionnés, toutes sections confondues (45 en sélection officielle; 21 à la Quinzaine, 11 à la Semaine de la critique). On me demande souvent pourquoi le Festival de Cannes a autant de prestige aux yeux des cinéphiles. La réponse est là : beaucoup d’appelés; très peu d’élus. Contrairement au Festival de Toronto, qui, avec ses centaines de sélections, relève bien davantage d’un marché du film plutôt que d’un véritable festival de cinéma, Cannes trône toujours au sommet dans l’imaginaire cinéphile, grâce, justement, à son caractère exclusif. Thierry Frémaux a déclaré que plus de 1800 longs métrages ont été vus par les sélectionneurs. Seulement 45 ont été retenus pour la sélection officielle.

Dans un système de sélection aussi pointu, deux longs métrages québécois ont réussi à obtenir leur ticket d’entrée : Sarah préfère la course (Chloé Robichaud) à Un certain regard, et Le démantèlement (Sébastien Pilote) à la Semaine de la critique. Pour une cinématographie comme la nôtre, qui ne produit qu’une trentaine de longs métrages par an, c’est carrément exceptionnel. N’en déplaise aux esprits chagrins, oui, il y a de quoi en faire tout un plat.

Voici la sélection de la Quinzaine des réalisateurs :

Longs métrages :

Le Congrès de Ari Folman (Ouverture)
A Strange Course of Events de Raphaël Nadjari
Les Apaches de Thierry de Peretti
Après la nuit de Basil Da Cunha
Blue Ruin de Jeremy Saulnier
La Danza de la realidad de Alejandro Jodorowsky
L’Escale de Kaveh Bakhtiari
La Fille du 14 Juillet de Antonin Peretjatko
Ilo Ilo de Anthony Chen
Jodorowsky’s Dune de Franck Pavich
Last Days on Mars de Ruairi Robinson
Les Garçons et Guillaume, à table! de Guillaume Gallienne
Magic Magic de Sebastian Silva
On the Job de Erik Matti
Le Géant égoïste de Clio Barnard
Tip Top de Serge Bozon
Ugly de Anurag Kashyap
Un voyageur de Marcel Ophuls
L’Eté des poissons volants de Marcela Said
We Are What We Are de Jim Mickle
Henri de Yolande Moreau

La sélection complète de la Quinzaine des réalisateurs.

Comédies, polars er soupçon d’horreur à la Quinzaine… (AFP)

The Congress - 1

The Congress (photo fournie par la Quinzaine des réalisateurs)

Compte Twitter : @MALussier

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives