Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 9 janvier 2013 | Mise en ligne à 7h39 | Commenter Commentaires (5)

    Tiens ? Jean Dujardin parle russe !

    Mobius - Affiche

    Jean Dujardin aurait-il lui aussi une idée derrière la tête ? Il parle russe ! C’est du moins ce qu’on entend dans la bande annonce de Möbius, le premier film dans lequel il tient un rôle principal depuis son triomphe international – assorti d’un Oscar – dans The Artist (Les infidèles avait été tourné avant).

    Möbius marque aussi le retour du réalisateur Éric Rochant, dont nous avions pratiquement perdu la trace (surtout au Québec). Rochant fut révélé en 1989 grâce à Un monde sans pitié. Malheureusement pour lui, la suite fut moins glorieuse. Éric Rochant n’avait d’ailleurs rien tourné depuis sept ans. L’école pour tous reste toujours inédit chez nous (sauf erreur).

    Möbius prend l’affiche le 27 février en France. Pas encore sur le radar au Québec.

    La fiche de Pure Ciné.

    La fiche d’Allo Ciné.

    La bande annonce :


    Lien YouTube.

    Compte Twitter : @MALussier


    • bonne nouvelle que ce retour de Mr Rochant qui ces dernieres années a relancé la serie Mafiosa sur canal+. Le film vraiment à conseiller dans son parcours:”les patriotes” sur l’espionnage israéliens avec yvan attal dans son premier grand (et à ce jour meilleur) role et une sandrine kiberlain débutante et superbe dans un role de prostituée de luxe.A noter aussi yves lecoq dans un role ambigue qui lui va à ravir.

    • Dujardin c’est-tu le Guy A Lepage français? Genre qu’il tourne une couple de navets là-bas qu’on entend pas parler ici?

      Si c’est le cas. on souhaite à Guy A un bon rôle et un oscar!

      Bonne Année Marc-André et les autres!

    • Surpris que ça soit du même réalisateur que “Un monde sans pitié”, on dirait un film américain!

    • @bimboom

      Tellement nul le gars qu’il a remporté un Oscar, tsé.

      Le seule comparaison acceptable avec Guy A c’est qu’ils ont tous les deux joué le même rôle dans “Un Gars, Une Fille”. Faut bien commencer à quelque part, et c’était un bon début pour lui. Je pense que si on retournait dans les débuts de la majorité de acteurs aujourd’hui célébrés on y trouverait pour la plupart bien des navets…

    • @elisef

      Je voulais vous répondre avant mais je me suis endormi hier. Et bien que flatté de l’attention que vous me portez, j’aimerais bien vous la rendre sans tomber dans les bonnes intentions.

      Je trouve ça injuste pour Guy A mais quelque part c’est son choix. “Un Gars, Une fille” c’est lui. C’est lui qui a choisi Dujardin pour l’adaptation française, je crois. Sa carrière est parti en flèche au cinéma contrairement à Guy A qui a enfilé une suite de navets.

      Finalement, Guy A devrait se contenter de faire de la TV. Ça serait bien comme ça!|

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité