Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 27 janvier 2012 | Mise en ligne à 6h18 | Commenter Commentaires (6)

    Les Césars : Polisse domine; Incendies en lice

    César - Affiche

    L’affiche des César rend hommage à Annie Girardot

    En 2011, le cinéma français a connu une année exceptionnelle, tant sur le plan artistique que public. Aux Césars, dont les nominations viennent d’être annoncées, la course s’annonce forcément serrée. Intouchables, pour l’instant le troisième plus grand succès public de l’histoire du cinéma en France, est bien représenté. Pas de controverse à la Bienvenue chez les Ch’tis en vue. C’est toutefois l’excellent film de Maïwenn Polisse qui obtient le plus de citations (13). The Artist suit avec 11; L’exercice de l’État avec 10; Intouchables avec 9.

    Incendies, du Québécois Denis Villeneuve, est en lice pour le César du meilleur film étranger. La compétition sera vive dans cette catégorie. The King’s Speech, Drive, Le gamin au vélo, Black Swan, Melancholia et Une séparation sont aussi cités. Signalons par ailleurs la sélection, dans la catégorie du film d’animation, du court métrage Le cirque de Nicolas Brault, une coproduction entre l’ONF et le studio d’animation français Folimage.

    Pour cette 37e cérémonie des Césars, quelques catégories de pointe ont vu leur nombre de citations augmentées à sept. C’est notamment le cas dans les catégories film, réalisation (quand laissera-t-on enfin tomber l’appellation «meilleur réalisateur»?), acteur, actrice, et film étranger. Historiquement, les membres de l’Académie du cinéma français (ils sont plus de 4000) ont tendance à plébisciter des films plus ambitieux sur le plan artistique (lire «non populaires»). Il se trouve qu’en 2011, même les films d’auteurs ont trouvé leur public là-bas. Des scores inespérés ont été atteints.

    Au Québec, la plupart des films nommés sont déjà sortis. Polisse, lancé au Festival Cinémania de Montréal il y a quelques mois, prendra l’affiche en salle le 2 mars. La date de sortie d’Intouchables n’est pas encore fixée mais elle devrait se situer quelque part au printemps.

    La 37e cérémonie des Césars se tiendra le 24 février, soit deux jours avant celle des Oscars. Présidée par Guillaume Canet, la soirée sera animée par Antoine de Caunes. Un César d’honneur sera remis à Kate Winslet par Roman Polanski.

    À ce stade-ci, on ne sait toujours pas si TV5 relaiera le signal de Canal Plus. On pourra cependant suivre la cérémonie sur le web. L’an dernier, il fallait régler son ordi sur l’heure française pour avoir droit à la diffusion…

    La liste complète des nominations:

    Meilleur espoir féminin
    NAIDRA AYADI dans Polisse
    ADÈLE HAENEL dans L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    CLOTILDE HESME dans Angèle et Tony
    CÉLINE SALLETTE dans L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    CHRISTA THÉRET dans La brindille

    Meilleur espoir masculin
    NICOLAS BRIDET dans Tu seras mon fils
    GRÉGORY GADEBOIS dans Angèle et Tony
    GUILLAUME GOUIX dans Jimmy Rivière
    PIERRE NINEY dans J’aime regarder les filles
    DIMITRI STOROGE dans Les Lyonnais

    Meilleur scénario original
    VALÉRIE DONZELLI, JÉRÉMIE ELKAÏM pour La guerre est déclarée
    MICHEL HAZANAVICIUS pour The Artist
    MAÏWENN, EMMANUELLE BERCOT pour Polisse
    PIERRE SCHOELLER pour L’exercice de l’Etat
    ERIC TOLEDANO, OLIVIER NAKACHE pour Intouchables

    Meilleure adaptation
    DAVID FOENKINOS pour La délicatesse
    VINCENT GARENQ pour Présumé coupable
    OLIVIER GORCE, ROSCHDY ZEM, RACHID BOUCHAREB, OLIVIER LORELLE pour Omar m’a tuer
    MATHIEU KASSOVITZ, PIERRE GELLER, BENOÎT JAUBERT pour L’ordre et la morale
    YASMINA REZA, ROMAN POLANSKI pour Carnage

    Meilleure musique originale
    ALEX BEAUPAIN pour Les bien-aimés
    BERTRAND BONELLO pour L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    LUDOVIC BOURCE pour The Artist
    -­‐M-­‐, PATRICE RENSON pour Un Monstre à Paris
    PHILIPPE SCHOELLER pour L’exercice de l’Etat

    Meilleur son
    PASCAL ARMANT, JEAN GOUDIER, JEAN-­‐PAUL HURIER pour Intouchables
    JEAN-­‐PIERRE DURET, NICOLAS MOREAU, JEAN-­‐PIERRE LAFORCE pour L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    OLIVIER HESPEL, JULIE BRENTA, JEAN-­‐PIERRE LAFORCE pour L’exercice de l’Etat
    NICOLAS PROVOST, RYM DEBBARH-­‐MOUNIR, EMMANUEL CROSET pour Polisse
    ANDRÉ RIGAUT, SÉBASTIEN SAVINE, LAURENT GABIOT pour La guerre est déclarée

    Meilleure photo
    PIERRE AÏM pour Polisse
    JOSÉE DESHAIES pour L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    JULIEN HIRSCH pour L’exercice de l’Etat
    GUILLAUME SCHIFFMAN pour The Artist
    MATHIEU VADEPIED pour Intouchables

    Meilleur montage
    ANNE-­‐SOPHIE BION, MICHEL HAZANAVICIUS pour The Artist
    LAURENCE BRIAUD pour L’exercice de l’Etat
    PAULINE GAILLARD pour La guerre est déclarée
    LAURE GARDETTE, YANN DEDET pour Polisse
    DORIAN RIGAL ANSOUS pour Intouchables

    Meilleurs costumes
    CATHERINE BABA pour My little Princess
    MARK BRIDGES pour The Artist
    CHRISTIAN GASC pour Les femmes du 6e étage
    VIORICA PETROVICI pour La Source des femmes
    ANAÏS ROMAND pour L’Apollonide, souvenirs de la maison close

    Meilleurs décors
    LAURENCE BENNETT pour The Artist
    ALAIN GUFFROY pour L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    PIERRE-­‐FRANÇOIS LIMBOSCH pour Les femmes du 6e étage
    JEAN MARC TRAN TAN BA pour L’exercice de l’Etat
    WOUTER ZOON pour Le Havre

    Meilleur réalisateur
    ALAIN CAVALIER pour Pater
    VALÉRIE DONZELLI pour La guerre est déclarée
    MICHEL HAZANAVICIUS pour The Artist
    AKI KAURISMÄKI pour Le Havre
    MAÏWENN pour Polisse
    PIERRE SCHOELLER pour L’exercice de l’Etat
    ERIC TOLEDANO, OLIVIER NAKACHE pour Intouchables

    Meilleur film de court métrage
    L’ACCORDEUR réalisé par Olivier Treiner
    LA FRANCE QUI SE LÈVE TÔT réalisé par Hugo Chesnard
    J’AURAIS PU ÊTRE UNE PUTE réalisé par Baya Kasmi
    JE POURRAIS ÊTRE VOTRE GRAND-­MÈRE réalisé par Bernard Tanguy
    UN MONDE SANS FEMMES réalisé par Guillaume Brac

    Meilleure actrice
    ARIANE ASCARIDE dans Les neiges du Kilimandjaro
    BÉRÉNICE BEJO dans The Artist
    LEÏLA BEKHTI dans La Source des femmes
    VALÉRIE DONZELLI dans La guerre est déclarée
    MARINA FOÏS dans Polisse
    MARIE GILLAIN dans Toutes nos envies
    KARIN VIARD dans Polisse

    Meilleur acteur
    SAMI BOUAJILA dans Omar m’a tuer
    FRANÇOIS CLUZET dans Intouchables
    JEAN DUJARDIN dans The Artist
    OLIVIER GOURMET dans L’exercice de l’Etat
    DENIS PODALYDÈS dans La conquête
    OMAR SY dans Intouchables
    PHILIPPE TORRETON dans Présumé coupable

    Meilleure actrice dans un second rôle
    ZABOU BREITMAN dans L’exercice de l’Etat
    ANNE LE NY dans Intouchables
    NOÉMIE LVOVSKY dans L’Apollonide, souvenirs de la maison close
    CARMEN MAURA dans Les femmes du 6e étage
    KAROLE ROCHER dans Polisse

    Meilleur acteur dans un second rôle
    MICHEL BLANC dans L’exercice de l’Etat
    NICOLAS DUVAUCHELLE dans Polisse
    JOEY STARR dans Polisse
    BERNARD LE COQ dans La conquête
    FRÉDÉRIC PIERROT dans Polisse

    Meilleur film d’animation
    LE CHAT DU RABBIN réalisé par Joann Sfar, Antoine Delesvaux
    LE CIRQUE réalisé par Nicolas Brault
    LA QUEUE DE LA SOURIS réalisé par Benjamin Renner
    LE TABLEAU réalisé par Jean-François Laguionie
    UN MONSTRE À PARIS réalisé par Bibo Bergeron

    Meilleur film documentaire
    LE BAL DES MENTEURS réalisé par Daniel Leconte
    CRAZY HORSE réalisé par Frederick Wiseman
    ICI ON NOIE LES ALGÉRIENS réalisé par Yasmina Adi
    MICHEL PETRUCCIANI réalisé par Michael Radford
    TOUS AU LARZAC réalisé par Christian Rouaud

    Meilleur premier film
    17 FILLES réalisé par Delphine Coulin, Muriel Coulin
    ANGÈLE ET TONY réalisé par Alix Delaporte
    LE COCHON DE GAZA réalisé par Sylvain Estibal
    LA DÉLICATESSE réalisé par David Foenkinos, Stéphane Foenkinos
    MY LITTLE PRINCESS réalisé par Eva Ionesco

    Meilleur film étranger
    BLACK SWAN réalisé par Darren Aronofsky
    LE DISCOURS D’UN ROI réalisé par Tom Hooper
    DRIVE réalisé par Nicolas Winding Refn
    LE GAMIN AU VÉLO réalisé par Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne
    INCENDIES réalisé par Denis Villeneuve
    MELANCHOLIA réalisé par Lars von Trier
    UNE SÉPARATION réalisé par Asghar Farhadi

    Meilleur film
    L’EXERCICE DE L’ETAT produit par Denis Freyd, réalisé par Pierre Schoeller
    LA GUERRE EST DÉCLARÉE produit par Edouard Weil, réalisé par Valérie Donzelli
    LE HAVRE produit par Fabienne Vonier, réalisé par Aki Kaurismäki
    INTOUCHABLES produit par Nicolas Duval Adassovsky, Yann Zenou, Laurent Zeitoun, réalisé par Eric Toledano, Olivier Nakache
    PATER produit par Michel Seydoux, réalisé par Alain Cavalier
    POLISSE produit par Alain Attal, réalisé par Maïwenn
    THE ARTIST produit par Thomas Langmann, réalisé par Michel Hazanavicius

    Les 15 films de 2011

    2011, année record pour le cinéma français (L’express).

    Le site officiel de l’Académie des Césars.

    La bande annonce du court métrage de Nicolas Brault Le cirque :


    Compte Twitter : @MALussier


    • ça manque de L’Apollonide tout ça.
      au moins L’exercice de l’état s’y retrouve un peu.

    • Il y a tout de même de vieux films dans la catégorie du cinéma étranger….

      Les biens-aimés complètement ignoré, à part pour Beaupain. Honore est donc loin de Les chansons d’amour. Avez-vous des nouvelles pour une sortie du film d’Honoré au Québec?

      Tous les films cités dans la catégorie du meilleur film étranger ont pris l’affiche en 2011 en France.
      Pour ce qui est du film Les bien-aimés, aucun distributeur québécois n’en a encore acquis les droits. Du moins, à ma connaissance. Remarquez que le film fut un échec en France. À peine plus de 250 000 entrées. Personnellement, j’ai beaucoup aimé le film mais les admirateurs du cinéma Honoré se font plus rares au Québec. Cela dit, je trouve quand même étonnant que Les bien-aimés n’ait encore fait l’objet d’aucune présentation dans l’un des (nombreux) festivals de cinéma tenus ici . M-A. L.

    • SAMI BOUAJILA dans Omar m’a tuer dans la catégorie meilleur acteur. Le film a peut fait parler ici et n’a pas été à l’affiche longtemps, c’est malheureux. La performance de l’acteur Sami Bouajila est à couper le souffle.

    • Je vois pas ce que les gens trouvent de si bob à incendie , c est un des films les plus mal foutu que j aie vu , juste du promenage , et la résolution de l énigme qui arrive comme un cheveu sur la soupe , c est tellement mal monté ce film

      albert bela

    • @piedoq

      Si c’est votre critique d’Incendies, je crois alors que vous devriez vous en tenir aux films hollywodiens. Incndies demande un minimum de sensibilité pour bien le comprendre.

    • @kainfury , je dis pas que c est pas un sujet louable , je dis que l’histoire est mal contée voir même bâclée et que le film est mal monté

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité