Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 11 janvier 2012 | Mise en ligne à 13h57 | Commenter Commentaires (24)

    Ça c’est une bande annonce!

    Merci Denis Côté…


    Compte Twitter : @malussier


    • Très jolie.

      Je suis justement au processus de création pour une pub de mon réseau politique. Je vais me baser sur cette bande annonce intelligente et brillante.

      Merci pour le partage.

    • Ca va etre aussi moche que Curling .

    • J’ai déjà entendu Denis Côté dire en entrevue qu’il ne comprenait pas pourquoi il n’y avait pas plus de monde qui allait voir ses films. Vraiment?

    • Je trouve cela moins agressant que les trailers des grosses productions. Cela me fait quand même plus penser à l’ouverture d’un film qu’à sa bande annonce. Et cela fait penser à un film sur Télé-Québec ou encore le début d’un film de l’ONF. J’ai rien contre…

      Il faudrait pareil que le film commence tout de suite après…

    • @philippe cent moins un

      vous êtes en terrain glissant

    • Admettons que c’est dans le très complaisant. Je demeure intéressé par le film, mais je vois difficilement comment ca pourrait convaincre quelqu’un d’aller voir le film…

    • Plus la peine d’aller le voir, on connait déjà toute l’intrigue.

    • @JP Corbeil :Aucunement ….un film sans action….qui ne se passe rien…sans réel histoire.J’ai tout simplement pas accroché…je devrais pe le réecouter mais bon.Ca ne veux pas dire que je n’aime pas les films d’auteurs en passant avant qu’on me dise que j’aime seuleument les blockbusters.J’ai quand meme mieux aimé Curling que le film avec Benoit Briere et Louis-José Houde…faut pas charrier :))

    • Une bande annonce est supposée nous en mettre plein la vue…. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai ‘peur’ voir le film.

    • Excellente cette bande annonce!!

    • Je suis serieusement intriguer pour la suite des choses!

    • 1. Cette bande annonce est originale, mais elle rate sa cible, qui devait être de me donner le goût de voir le film.

      2. J’ai vu Curling et j’ai été âprement déçu. J’avais pourtant aimé la bande annonce.

      3. Si Bestiaire est fait sur le même moule que Curling, je devrai alors en conclure que les films de Denis Côté ne sont pas faits pour moi.

      En passant, monsieur Côté, pour faire un bon film, ça prend d’abord une bonne histoire.

    • Si je me fie à la bande-annonce, j’en augure qu’il s’agira d’un film contemplatif. Rien contre, du moins on ne trompe pas sur la marchandise.

    • Originale, oui; mais bonne? À l’image de Curling qui m’a beaucoup déçu : traîne en longeur sans susciter la moindre émotion, sauf peut-être une minuscule pointe de curiosité….

      Pas très vendeur… et pourtant, je déteste 50% des produits d’Hollywood et n’apprécie que 10% d’entre eux…

    • Je sais que par définition une bande-annonce doit convaincre, mais il y a quelque chose d’écœurant dans cette notion de toujours vouloir en jeter, l’équivalent à peine camouflé de se faire crier dans les oreilles «ALLEZ VOIR CE FILM!!!». Sans être le plus grand fan du cinéma souvent aphasique de Denis Côté, j’apprécie son obstination à faire les choses sur le contraire du sens du monde, parce que le cinéma c’est aussi ça.

    • Personnellement j’imaginerais une telle bande annonce pour promouvoir un film que j’intitulerais: “Le Joual, le chloroforme et la léthargie dans un Québec pourri”.
      Bon, je sais, vous allez me dire encore un autre maudit film plate et vous n’auriez pas tord.
      Gilles Pelletier, Québec

    • …@M-A.L. Vous dites: «Ça c’est une bande annonce!»
      ++++++++

      Vous trouvez?
      De Denis Côté, je ne connais que Curling, un film que j’ai d’ailleurs aimé. Mais comme cette bande-annonce ne me disait rien, je suis allé voir de quoi pouvait bien retourner ce film qu’elle prétend annoncer et je n’ai pas davantage vu le rapport entre un placide cheval et un titre pareil, ce qui ne m’empêchera pas de voir le film. Peut-être alors vais-je mieux comprendre ce qui vous a fait «tripper».

    • Ça c’est de la bande-annonce parce que tout y est! Le style de Côté, la nature contemplative de sa caméra, son oeil pour une captation d’image originale, le sujet du film (la contemplation du comportement des animaux). Le but d’une bande-annonce n’est pas de faire en sorte que tout le monde veuille voir un film, mais plutôt qu’un film rejoigne son public. Pour ceux qui n’aiment pas cette bande-annonce, eh bien ce film n’est simplement pas pour vous et cette honnêteté de Côté à ne pas chercher à rejoindre un public qui n’aimera pas son film l’honore. D’autres réalisateurs devraient s’en inspirer.

      @ alexandreducharme – Vous comprendrez par mon commentaire précédent que je suis en désaccord avec votre point #1. Je dois également me placer mon désaccord avec votre dernière phrase. Pour faire un bon film DE FICTION, oui, ça prend une bonne histoire. Encore là, on peut longuement s’épancher sur ce que constitue une bonne histoire. Or, la fiction n’est qu’une forme parmi d’autres du cinéma, comme pour toute autre forme d’art d’ailleurs. Une peinture n’a pas à présenter une bonne histoire pour être bonne; il en est de même pour un film. Je n’ai pas l’impression que ce film de Côté, de ce que j’en ai lu, entre dans la catégorie “fiction”. La catégorie dans laquelle il sera présenté à Berlin en fait foi.

    • “Prise d’air” ou trou d’aération sur un mur d’écurie en plan fixe où on voit des bêtes paisibles. Est-ce un coup de génie qui m’inspire? Euh… mettons. Pas intellectuellement bien sûr, artistiquement non plus. Que faire alors?

      FIN

    • Euh…???

    • Très Turin horse. Elle veut le chaos est son meilleur. Non il ne faut pas tout d’abord une bonne histoire pour ce type de film. La majorité des gens écoute de la grosse merde et la majortié des cinéphile écoute de la merde moyenne. Disons le sans prétention mais plutôt comme un fait.

    • ??? ..pour urbain blasé sédentaire qui n’as pas vu un cheval “live” depuis 30 ans? Ici, j’ai non-seulement la même vue à 5 minutes de bicycle, mais quand le vent est du bon bord, j’ai aussi l’odeur! …Mais c’est vrai qu’un billet de cinéma vaut moins cher qu’une passe de train de banlieue. J’imagine que c’est l’attrait de la chose…

    • Je me suis tout à coup senti catapulté dans le temps…Les années 60 -70 et les documentaires de l’ONF.Quoi en penser?Là est la question…

    • @rysen24 hilarant

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité