Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 26 août 2011 | Mise en ligne à 8h49 | Commenter Commentaires (11)

    Tous ces films bientôt…

    Nuit no 1 - Affiche

    Nuit # 1 d’Anne Émond sera lancé au TIFF

    Nous publierons demain (samedi) notre reportage spécial sur les films de l’automne. En guise d’amuse gueule, voici le calendrier des sorties montréalaises. Rarement a-t-on vu autant de pointures se bousculer au cours d’une meme saison…

    Ces dates sont bien entendu inscrites sous toute réserve…

    2 septembre:
    Apollo 18 de Gonzalo Lopez-Gallego
    Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi
    Pour l’amour de Dieu de Micheline Lanctôt
    Shark Night 3D de David R. Ellis

    9 septembre:
    Bucky Larson : Born to Be A Star de Tom Brady
    La conquête de Xavier Durringer
    Contagion de Steven Soderbergh
    Coteau rouge d’André Forcier
    De vrais mensonges de Pierre Salvadori
    Snow & Ashes de Charles-Olivier Michaud
    Warrior de Gavin O’Connor

    16 septembre:
    Drive de Nicolas Winding Refn
    I Don’t Know How She Does It de Douglas McGrath
    Poupoupidou de Gérald Hustache-Mathieu
    Straw Dogs de Rod Lurie

    23 septembre:
    Abduction de John Singleton
    Café de Flore de Jean-Marc Vallée
    Dolphin Tale de Charles Martin Smith
    Higher Ground de Vera Farmiga
    Killer Elite de Gary McKendry
    Moneyball de Bennett Miller
    Omar m’a tuer de Roschdy Zem

    30 septembre:
    50/50 de Jonathan Levine
    Breakaway de Robert Lieberman
    Cell 211 de Daniel Monzon
    Courageous de Alex Kendrick
    Dream House de Jim Sheridan
    Machine Gun Preacher de Marc Foster
    Now d’Andrew Niccol
    Restless de Gus Van Sant
    What’s Your Number? de Mark Mylod

    7 octobre:
    Le bonheur des autres de Jean-Philippe Pearson
    Circumstance de Maryam Keshavarz
    Dirty Girl d’Abe Sylvia
    French Immersion de Kevin Tierney
    The Ides of March de George Clooney
    La ligne droite de Régis Wargnier
    Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin
    Real Steel de Shawn Levy
    Wunderlust de David Wain

    14 octobre:
    The Big Year de David Frankel
    Case départ de Thomas Ngijol, Fabrice Éboué, Lionel Steketee
    Footloose de Craig Brewer
    Marécages de Guy Édoin
    The Thing de Matthijs van Heijningen Jr.

    21 octobre:
    L’assaut de Julien Leclercq
    Décharge de Benoît Pilon
    Mon père est femme de ménage de Saphia Azzeddine
    Norwegian Woods de Anh Hung Tran
    Paranormal Activity 3 de Todd Williams
    Take Shelter de Jeff Nichols
    The Three Musketeers 3D de Paul W.S. Anderson

    28 octobre:
    Anonymous de Roland Emmerich
    Dibbuk Box d’Ole Bornedal
    Les équilibristes de Violette Daneau
    In Time d’Andrew Niccol
    Johnny English Reborn d’Oliver Parker
    Laurentie de Mathieu Denis et Simon Lavoie
    Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau
    Notre jour viendra de Romain Gavras
    Planète Yoga de Carlos Ferrand
    The Rum Diary de Bruce Robinson
    Safe de Boaz Yakin

    Octobre:
    Boy de Taika Waititi
    The Double de Michael Brandt
    Margin Call de J.C. Chandor

    4 novembre:
    A Very Harold & Kumar 3D Christmas de Todd Strauss-Schulson
    L’homme qui voulait vivre sa vie d’Eric Lartigau
    Puss in Boots de Chris Miller
    Tower Heist de Brett Ratner

    11 novembre:
    Immortals 3D de Tarem Singh
    Jack and Jill de Dennis Dugan
    J. Edgar de Clint Eastwood
    Like Crazy de Drake Doremus
    Ma part du gâteau de Cédric Klapisch
    Melancholia de Lars Von Trier
    Nana Mesnak de Yves Sioui-Durand
    Le vendeur de Sébastien Pilote

    18 novembre:
    Le gamin au vélo de Luc Dardenne et Jean-Pierre Dardenne
    Happy Feet 2 de George Miller
    My Week with Marilyn de Simon Curtis
    La piel que habito (La peau que j’habite) de Pedro Almodovar
    Tinker, Tailor, Soldier, Spy de Tomas Alfredson
    The Twilight Saga : Breaking Dawn – Part 1 de Bill Condon

    23 novembre:
    Arthur Christmas de Sarah Smith et Barry Cook
    The Artist de Michel Hazavanicius
    The Descendants d’Alexander Payne
    Hugo de Martin Scorsese
    The Muppets de James Bobin
    Piranha 3DD de John Gulager

    25 novembre:
    Les hommes libres de Isamel Ferroukhi

    Novembre:
    Surviving Progress de Mathieu Roy et Harold Crooks
    The Woman in the Fifth de Pawel Pawlikowski

    2 décembre:
    Polisse de Maïwenn

    9 décembre:
    Les neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian
    New Year’s Eve de Garry Marshall
    The Sitter de David Gordon Green

    16 décembre:
    Alvin and the Chipmunks : Chipwrecked de Mike Mitchell
    L’art d’aimer d’Emmanuel Mouret
    Nuit # 1 de Anne Émond
    Pina de Wim Wenders
    Sherlock Holmes : A Game of Shadows de Guy Richie
    The Iron Lady de Phyllida Lloyd  
    Young Adult de Jason Reitman

    21 décembre:
    The Girl with the Dragon Tattoo de David Fincher
    Mission : Impossible – Ghost Protocol de Brad Bird

    23 décembre:
    A Dangerous Method de David Cronenberg
    The Adventures of Tintin : The Secret of the Unicorn de Steven Spielberg
    Carnage de Roman Polanski
    We Bought a Zoo de Cameron Crowe

    25 décembre:
    The Darkest Hour 3D de Chris Gorak

    28 décembre:
    War Horse de Steven Spielberg

    Comme vous pouvez le constater, la prochaine saison s’annonce particulièrement riche.

    La bande annonce de Carnage, le nouveau film de Roman Polanski, a récemment fait son apparition sur la toile. Il sera lancé la semaine prochaine à la Mostra de Venise. Il prend l’affiche chez nous le 16 décembre.


    Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter.


    • Un peu perplexe devant la bande-annonce de Carnage; j’imagine que c’est fait exprès, qu’on se demande: c’est du Polanski, ça? Huis clos d’apparence légère qui descend tranquillement vers le délire; je suis surpris également de voir le gros Reilly dedans, n’empêche, tous ces éléments en feront peut-être une bonne surprise. Vivement que Polanski continue d’enrichir son immense filmographie.

    • M. Lussier, en tant qu’expert, je pense que vous auriez pu choisir un film par date (celui que vous considérez digne d’intérêts par exemple mais sans pour autant nous expliquer pourquoi) plutôt que nous fournir de l’information fade à laquelle on peut facilement accéder nous-même sur internet.

      Bien sûr. Notre reportage sera publié demain. Vous aurez alors tous les détails. M-A. L.

    • Norwegian Wood avait été annoncé comme sortie sur votre site il y a quelques semaines. Est-ce qu’il a été repoussé ou était-ce simplement une erreur de publication ?

      Ce film sort le 21 octobre. M-A. L.

    • En réponse à la personne qui trouve votre calendrier fade, je dirais que pour moi il demeure fort utile, car sur Internet, des sites de qualité comme mediafilm ou cinoche.com n’ont pas présentement de calendrier aussi étoffé et précis que le vôtre M Lussier. Ils s’ajusteront bientôt. Présentement sur Internet, les calendriers qu’on y trouve, nous informent sur les sorties de films américains et ne confirment en rien les sorties des distributeurs québécois comme K-Films ou Métropole. Donc, à la personne qui se reconnaîtra, merci de vous abstenir la prochaine fois avec votre commentaire fade et inutile!

    • @pierrebl

      Soyons sérieux, si vous êtes en désaccord avec moi, c’est correct. Mais ne faites pas l’enfant et nommez-moi. Ceci dit, j’ai beau voir et revoir, je ne vois aucune différence entre le calendrier de cinoche.com et celui de M. Lussier.

      @MA. Lussier
      J’étais simplement déçu parce que je considère toujours beaucoup votre opinion. Je lirai avec intérêt votre reportage en fin de semaine.

    • @ melo_carmelo

      Je l’aime bien moi John C. Reilly.

    • @melo_carmelo

      «je suis surpris également de voir le gros Reilly dedans»

      Pourquoi tant de haine derrière une attaque aussi facile?

      John C. Reilly est un acteur de grand talent qui sait très bien travailler autant du côté du drame que de la comédie (un genre beaucoup plus dur à rendre). Sa performance dans Magnolia reste, à mon humble avis, la plus juste du film tout comme son jeu subtile dans le sous-estimé Cyrus des frères Duplass.

      De plus, ses performances dans des comédies plus loufoques (Step Brothers; Talladega Nights; Walk Hard) lui ont toutes values des éloges bien mérités.

      @M-A Lussier
      Merci pour cette liste. Je me réserve une saison très chargé mais ma plus grande hâte reste le Melancholia de Lars Von Trier! Je ne peux plus attendre!!! Il sort le 30 septembre au États-Unis… Pourquoi si tard ici? Enfin bref, c’est un rendez-vous!

    • @philgra, quel commentaire inutile… Ce qui peut vous paraître fade ne l’est pas peut-être pas pour d’autres… Il n’y a pas que votre petite personne sur terre!
      Merci M. Lussier pour cette liste; il y en a pour tous les goûts!

    • @guy-antoine

      Vous dites que vous y ayez vu de la “haine”; ce n’était qu’une expression “affectueuse”, au contraire. J’ai toujours beaucoup aimé le travail de cet acteur et je suis content de voir qu’un réalisateur de la trempe de Polanski s’y soit intéressé; il s’agit même d’une petite consécration pour “le gros”.

    • @melo_carmelo Toutes mes excuses. En regardant trop vite les pseudonymes je me suis trompé. Le commentaire était pour @philgra. Veuillez accepter toutes mes excuses ami cinéphile!

    • @guy-antoine

      Pourquoi m’attaquez-vous? J’aime beaucoup John C. Reilly! Et je suis également assez curieux de voir Melancholia…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « nov    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité