Marc-André Lussier

Archive du 5 décembre 2010

Dimanche 5 décembre 2010 | Mise en ligne à 9h50 | Commenter Commentaires (12)

La hantise de Johnny Depp…

Johnny Depp - 1

Johnny Depp dans The Tourist.

Rencontre de presse avec l’équipe de The Tourist il y a quelques jours à Paris. J’ai notamment eu l’occasion de m’entretenir seul à seul avec Florian Henckel von Donnersmarck, ce cinéaste allemand dont on ne connaît à ce jour que l’extraordinaire film La vie des autres (Oscar 2007 du meilleur film en langue étrangère). Dans ma prochaine chronique (vendredi), je ferai écho à cette conversation au cours de laquelle nous avons beaucoup discuté des difficultés qui attendent – ou n’attendent pas – les cinéastes étrangers qui choisissent d’aller explorer de l’intérieur la bête hollywoodienne.

Quant à Angelina Jolie et Johnny Depp, ils se sont tour à tour installés au bout d’une grande table autour de laquelle se trouvaient une vingtaine de journalistes. Le compte-rendu.

Deux choses un peu surprenantes. De tous les membres de l’équipe de The Tourist, l’acteur fétiche de Tim Burton est le seul à avoir vu Anthony Zimmer, le film de Jérôme Salle qui a «inspiré» The Tourist. Florian Henckel von Donnersmarck, qui a aussi réécrit le scénario sur lequel avaient déjà travaillé des scénaristes américains, affirme même qu’il n’a toujours pas vu le film français à ce jour. Et il a suggéré à ses acteurs d’éviter de le voir aussi.

Partageant son temps entre les États-Unis et la France depuis maintenant une douzaine d’années (sa maîtrise de la langue française progresse), Johnny Depp est évidemment plus à même de connaître l’actualité du cinéma français. Anthony Zimmer s’était d’ailleurs taillé un assez joli succès à l’époque. Sophie Marceau et Yvan Attal en étaient les têtes d’affiche.

«Yvan est un ami, a déclaré l’acteur. Je lui dois d’ailleurs le seul rôle que j’ai joué en français dans ma carrière jusqu’à maintenant. J’arrivais à la fin d’Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Mais à l’époque où j’ai vu Anthony Zimmer, jamais je n’aurais pu imaginer que je reprendrais le rôle d’Yvan un jour!»

Autre chose : Johnny Depp ne voit pas ses films.

«C’est ma hantise, dit-il. Je fais tout ce que je peux pour éviter de les voir. Avec Tim (Burton), je regarde les rushes pendant le tournage – parce qu’il tient à ce que je les regarde – mais je vois rarement les films quand ils sont terminés. Pour que j’accepte de les voir, il faudrait probablement quelques verres, sinon quelques bouteilles!»

Depp a récemment tourné, sous la direction de Rob Marshall (Nine) cette fois, Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides, le quatrième volet des aventures de Jack Sparrow. «Je crois que nous avons retrouvé l’enthousiasme du début, soutient l’acteur. C’est un peu comme si nous avions remis les compteurs à zéro, avec ce sentiment de recommencer à neuf. C’était très stimulant.»

Au printemps, Depp retrouvera Tim Burton, cette fois pour le tournage de Dark Shadows.

Et pour celles et ceux qui se posent la question, oui, Johnny Depp est de commerce agréable. Et adorable en plus.  

 

Suivez-moi aussi sur Twitter.

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    juin 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité