Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 20 juin 2010 | Mise en ligne à 10h53 | Commenter Commentaires (3)

    Film inédit en DVD: Capitaine Alatriste

    Capitaine Alatriste - Affiche

    Je me souviens de l’enthousiasme qu’avait affiché Viggo Mortensen il y a quelques années a cours d’une entrevue qu’il accordait au Festival de Toronto. Il s’apprêtait alors à gagner le plateau d’une grande production espagnole dans laquelle il tiendrait le premier rôle. Dans la langue de Cervantès de surcroît.

    Je n’avais pratiquement plus entendu parler de Capitaine Alatriste depuis. Or, ce film a obtenu un énorme succès public en Espagne, en plus de récolter une quizaine de nominations aux prix Goya (équivalent de nos Jutra) en 2007. Il a aussi pris l’affiche en France il y a deux ans. De notre côté de la grande mare, il a directement pris le chemin des bacs à DVD, où il a récemment fait son apparition.

    J’avoue avoir été grandement déçu. Réalisée par Augustin Diaz Yanes, dont je ne connaissais que Des nouvelles de Dieu (avec Victoria Abril et Penélope Cruz), cette fresque ambitieuse  – d’une durée de près de 2h30 - affiche un style lourd et ampoulé. Et a du mal à ne pas trahir son origine feuilletonesque. Capitaine Alatriste est en effet tiré d’une série de romans à caractère historique, écrits par l’ancien journaliste correspondant de guerre Arturo Pérez-Reverte.  Lesquels font écho à l’histoire de l’empire espagnol du 16e siècle.

    Mortensen incarne ici un mercenaire au grand coeur qui, sous le règne de Philippe IV, traverse avec panache la période de l’Inquisition après avoir fait la campagne des Flandres. Intrigues, alliances, corruptions diverses à l’intérieur de l’Empire, le récit se développe laborieusement sans, dirait-on, s’intéresser vraiment aux personnages. Se déroulant essentiellement de nuit, ce film est aussi ponctué de scènes très violentes.
    À l’arrivée, Capitaine Alatriste laisse complètement indifférent. Qu’importe alors l’emballage (la direction artistique est de tout premier ordre) si le contenu ne suscite pas notre envie?

    Viggo Mortensen – toujours intense – s’investit évidemment à fond dans son rôle. Il est appuyé ici par une distribution solide. Mais à moins d’être un très grand admirateur de l’acteur (il est toujours plaisant d’avoir accès à la filmographie entière de quelqu’un qu’on aime), on voit mal comment ce film pourrait susciter une certaine ferveur. 

    Notez que le DVD mis en marché chez nous par Mongrel Media / Métropole Films comporte la piste de la version originale espagnole, sur laquelle peuvent être ajoutés des sous-titres en anglais seulement. Une piste en version doublée française est aussi disponible mais il est impossible de voir le film en v.o. avec sous-titre français. Pourquoi? Mystère.

     

     

    Suivez-moi aussi sur Twitter.


    • J’ai bien aimé les bouquins des aventures du capitaine Alatriste, alors je vais regarder le DVD malgré votre tiède critique.
      Comme je suis toujours déçu lorsque je vois un film dont j’ai lu le livre, ça ne changera pas grand chose…
      Salut

    • Mon fils et moi l’avons trouvé tellement ennuyeux que nous n’avons pas réussi à le terminer.

    • Personnelement, j’ai trouvé Capitaine Alatriste excellent même que 2h20 est un peu court (j’aurai préféré le format 180 minutes) mais bref, les décors, costumes et les scénarios sont sublime, même si le film est une production espagnole on voit qu’il y ont mis du budget.

      La perfection n’étant pas de ce monde je lui met un 8.5/10 bien mérité Mortensen est égal a lui même ca veut dire très bon et pour une fois nous pouvons voir l’autre côté de la médaille.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité