Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 24 février 2010 | Mise en ligne à 10h43 | Commenter Commentaires (19)

    Alice suscite la grogne! (Ajout)

    Alice in Wonderland-1

    Le mouvement a pris naissance en Grande-Bretagne la semaine dernière. Depuis, il gagne du terrain dans plusieurs pays. Oui, la sortie d’Alice in Wonderland, prévue le 5 mars, pourrait être compromise. Les exploitants sont en colère contre le studio Disney. Qui les obligeraient à retirer trop rapidement le film pour permettre une relance en DVD trois mois à peine après sa sortie en salle.

    Lisez le reportage de ma collègue Nathaëlle Morissette.

    J’avoue que cette histoire me laisse perplexe. Comme l’impression que dans l’esprit des grands studios, l’exploitation d’un film en salle et sa mise en marché en DVD ne s’adresse plus du tout au même public. D’où cette témérité d’annoncer dès maintenant la sortie d’Alice in Wonderland en DVD au mois de juin. Les bonzes estiment sans doute qu’à cause de cette valeur ajoutée qu’est le 3D,  le public désirant voir le film en salle ira de toute façon.

    Pas certain que cette stratégie soit gagnante. Visiblement, les exploitants de salles de cinéma du monde entier ne le croient pas non plus.

    Donc, le film de Tim Burton sera disponible en DVD dans trois mois. Cette info amenuise-t-elle votre envie de voir le film en salle? On jase.

    Ajout (25 février) :

    Il fallait s’y attendre. Une entente de dernière minute a été conclue entre les deux parties. Lisez ici.

     

    Suivez-moi sur Twitter.


    • Pourquoi pas le sortir direct en DVD! Habituellement c’est bon signe quand ça arrive non? Pis moi un film de Burton semblable à ses 5 derniers avec une trame sonore d’Avril Lavigne et Tokio Hotel…J’en ai pas grand-chose à faire, 3D ou pas!

    • Pour moi c’est un débat disons entre commerçants…

      Je vois une étude sur le web faite en France qui semble donner raison à Disney :

      http://www.cnc.fr/Site/Template/T1.aspx?SELECTID=3156&ID=2178&t=1

      Allez cliquer sur le lien PDF sous l’étude.

      85,9% des entrées sont réalisées au cours des cinq premières semaines d’exploitation. 95,7%, après 10 semaines…

      Et les films américains dépassent le seuil de 90% en cinq semaines… Les chiffres sont sûrement pour la France… Mais cela donne un indice…

      Disney a raison pour son intérêt à elle et pour les cinéphiles ? Pour ce type de film, je crois qu’encore là, les amateurs de cinéma sont mieux servis avec la sortie prévue du DVD plus tôt.

      Pour les exploitants en salle ? Bien, dans certains cas cela peut les chatouiller… Pour moi, ils aimeraient être consultés.

    • Si j’ai bien comprit l’article c’est pas tellement mon envie de voir le film en salle qui est en doute mais bien si quelqu’un va me donner la chance de le voir.

      Pour ce qui est du conflit, j’ai des problèmes à trouver de quel bord sont les “gentils”. Premièrement, je ne comprends pas Disney: de quel piratage ont-ils peur? Toute la promotion tourne alentour du 3d et c’est la seule chose que les pirates ne peuvent copier. Pourquoi ne pas tenter cette expérience avec un film en 2d qui serait plus vulnérable?

      Quand aux propriétaires de salles, je les comprends de n’être pas contents mais leur réaction semble exagérée. Premièrement, quand Vincent Guzzo se demande si un film 3d d’Alice aux Pays des Merveilles filmé par Tim Burton et mettant en vedette Johnny Depp et Anne Hathaway va faire de l’argent, on peut se poser des questions sur son sens des affaires… Deuxièmement, puisque que la majorité des recettes d’un film se fait les premières semaines de sa sortie en salle, quelle influence une sortie en DVD trop tôt aurait-elle sur les recettes? Ils perdent de l’argent, c’est sûr, mais au point de n’être plus du tout profitable?

      Je crois personnellement que Disney fait une erreur stupide et qu’ils vont perdre de l’argent: les films en 3d ont généralement une longue vie en salle et les ventes de DVD ne seront pas plus élevé parce que le film sort plus tôt. De plus, ceux qui télécharge des copies piratées vont avoir la version DVD/Blue Ray plus tôt, ce qui est très contre-productif…

    • Peu importe la date de sortie DVD, je vais aller voir ce films au cinéma avec mes enfants pour profiter du 3D. C’est un film familial et les enfants étant ce qu’ils sont, ils voudront sûrement également une copie DVD pour le visionner encore et encore…et encore.

    • Je ne suis pas certain qu’il y aurait ce débat si Avatar ne faisait pas encore autant d’argent. Les exploitants vont devoir retirer des copies pour pouvoir mettre Alice à la place.

      De plus, je ne pense pas que les exploitants puissent garder Alice bien longtemps puisqu’au printemps, les gros canons commencent à sortir et les films restent moins longtemps à l’affiche (à part ceux qui marchent vraiment bien).

    • Petit détail important qui peut apporter de l’eau au moulin de la discussion et aider à comprendre la réaction des exploitants: Je crois bien que le partage des recettes en donne plus à la poche du studio (en l’occurence Disney) dans les première semaines d’exploitation par rapport à la part de gâteau qui revient à l’exploitant. Je ne sais pas si c’est une règle courante et si elle s’applique à Alice, mais dans le cas des très gros films, comme la seconde vague de Star Wars, on avait vu des chiffres circuler. Et bien des exploitants étaient en colère contre Georges Lucas, qui justement, se prenait le plus gros % pendant la plus forte période d’entrées. Si les exploitants on une plus grosse part du revenu après un certain nombre de semaines, il est donc normal qu’ils se choquent en voyant le studio sortir son DVD aussi vite, piochant allègrement dans ce qu’ils doivent considérer comme “leur” part de revenus. Juste une idée comme ça…

    • Film 3D ou non, est-ce que ce film sera réellement à l’affiche dans 4 ou 5 semaines? Probablement pas chez les gros cinémas, comme Guzzo justement, qui me décoivent de plus en plus dans leur choix de films… Alors si le film sort dans 12 semaines, où est le problème? D’autant plus que c’est un film 3D: ça vaut bien plus la peine d’aller le voir au cinéma qu’attendre le DVD…

    • @onjase

      Si ce que vous dites est vrai, ça expliquerais beaucoup. Par contre, je persiste à dire qu’un boycott total n’est pas la solution. Si le studio veut changer les règles, que les exploitants tentent de négocier une entente de partage de revenus en conséquence. Un boycott est un dernier recours, pas un premier.

    • Un film avec une cinématographie aussi géniale, ça se regarde au cinéma et ça se revoit ensuite en DVD!

    • Je veux le voir en 3D et l’avoir en DVD… C’est d’une film de Tim burton dont on parle… j’ai vraiment hâte de le voir.

    • heuh… teamstef: je suis, tout comme toi, heureux d’aller voir le film. Mais entre toi et moi, j’irais le voir sans les enfants avant, juste pour être sûr…

      Je ne sais pas quel âge ont tes enfants, mais de fois, les films de Tim burton ne sont pas pour les tout petits. Just sayin’

    • @onjase

      De mémoire, le cas Star Wars était une exception, une exigence que pouvait se permettre Lucas puisqu’il est Lucas. À moins que cette pratique se soit depuis généralisée, les distributeurs touche le même pourcentage sur les recettes tout au long de la période d’exploitation. Les exploitants veulent garder le film le plus longtemps possible à l’affiche, puisque c’est ainsi qu’ils font leur argent, et les studios préfèrent lancer rapidement le DVD, puisqu’en général c’est là qu’eux font leur argent (les films engrangent rarement des profits avec les seules recettes en salles). Le 3D peut peut-être faire vivre un film en salle un peu plus longtemps, mais pas assez pour que ce soit vraiment profitable.

    • @jeanph1l
      très intéressant, je n’y avais pas pensé et je ne serais pas surpris si vous auriez raison.

      @teamstef
      je suis désolé de vous décevoir mais j’ai la forte impression que ce film ne sera pas aussi ”familial” que vous le dites.

    • dans 10 ans … les films vont etre a l’affiche 1 mois … et 2 mois apres le dvd va etre sortie … voila ce quest rendu notre société de consomateur … un point c tout. Finis la belle époque ou quil fallait attendre 6 moix pour enfin avoir le dvd !

    • AUCUNEMENT… rien ne compromettra mon ardent désir de visionner un film de Burton, avec Depp en plus, imaginez!

    • Je ne comprends vraiment pas cette fichue tendance à mettre la 3D partout, certains films peuvent s’y prêter mais multiplier les films qui en bénéficient cela va tuer le petit plus qui rameute pour faire de l’évènementiel de l’ordinaire et les gens se lasseront vite.
      Et dire que tout cela découle d’Avatar, un cas d’école bien particulier et trompeur.

    • Sincèrement, je ne suis pas un homme d’affaire et je comprends très mal toute ces histoires d’argent, mais de mon regard d’artiste en formation, j’ai des doutes tant à la qualité de ce film… en tout premier lieu, le choix des artistes pour la bande sonore est très discutable et ne ressemble pas à ce qu’on a déjà vu de Tim Burton. Ensuite, l’histoire proposé dans la bande annonce me semble faible et déconnecter de l’œuvre original de Carroll (je sais, c’est 10 ans plus tard, mais tout de même…). Par contre, le visuel semble très intéressant. J’ai l’impression qu’on a misé sur le nom du réalisateur et cet engouement un peu étrange pour le 3D plutôt que sur le contenu. Enfin, j’irai quand même le voir, par curiosité et pour confirmer ou infirmer mes doutes.

    • Tim Burton = Grand Écran. Point final.

    • Ça va finir par Alice in Chains ?

      http://www.youtube.com/watch?v=r80HF68KM8g

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité