Marc-André Lussier

Archive, janvier 2010

Samedi 30 janvier 2010 | Mise en ligne à 19h01 | Commenter Commentaires (8)

Survivre à janvier… (Ajout)

un-prophete-1.jpg

Tahar Rahim dans Un prophète (Jacques Audiard). À l’affiche le 26 février. 

Surviving January. Voilà comment Peter Travers intitule son article dans le plus récent numéro de Rolling Stone. Il a bien raison. Même si le trait est encore plus prononcé aux États-Unis que chez nous, le mois de janvier est synonyme de disette au cinéma. On roule encore sur les gros titres sortis à la fin de l’année dernière (certains de ceux-là sortent en «distribution large» en janvier – The Lovely Bones), et les nouveautés semblent le plus souvent provenir tout droit d’un fond d’inventaire oublié. Les grands studios, c’est sûr, voient le premier mois de l’année comme un passage inutile et non rentable. D’où cette prolifération de comédies faciles et de films de genre sous Z.

Au Québec, nous pouvons quand même nous raccrocher à quelques titres venus d’ailleurs. Parmi ceux-là, L’affaire Farewell. De loin le film le plus intéressant que nous ayons pu nous mettre sous l’œil au cours des dernières semaines. La critique quatre étoiles du collègue Lepage est ici.

Cela dit, les choses sérieuses commencent vendredi avec l’arrivée – enfin – du Ruban blanc, Palme d’or à Cannes l’an dernier. L’ami Cassivi en a d’ailleurs fait le sujet de sa chronique ce week-end. Les sept jours du talion, déjà auréolé d’une rumeur favorable, sort aussi vendredi. Au fil du mois, Fish Tank (Andrea Arnold), Shutter Island (Martin Scorsese), Le petit Nicolas (le film français le plus populaire en France l’an dernier), La dernière fugue (Léa Pool), Oscar et la dame rose (Éric-Emmanuel Schmitt), L’enfer d’Henri-Georges Clouzot (formidable document), et, surtout, Un prophète (Jacques Audiard), notamment,  prendront l’affiche.

À vrai dire, le mois de janvier est devenu, au fil des ans, à peu près le seul mois dans l’année où l’actualité cinématographique est au ralenti. Je profite d’ailleurs toujours de ce moment d’accalmie pour prendre quelques semaines de vacances. Ce qui, en passant, fait toujours bien rire mes amis. Qui ne se gênent pas pour se payer ma gueule.

Car évidemment, je vois des films quand même pendant mon mois d’hibernation. Évidemment, je sors de ma tanière quand une nouvelle d’importance pointe le bout de son nez. Ou que l’envie me prend de m’obstiner sur Avatar

Je reprends, donc, mon rythme habituel dès lundi. Mardi (2 février) aura d’ailleurs lieu l’annonce des nominations pour la prochaine soirée des Oscars. On devrait beaucoup s’amuser. La semaine suivante, j’aurai le plaisir de vous offrir une série de reportages en provenance du Festival de Berlin. Le nouveau Scorsese (Shutter Island) y sera présenté en première mondiale. Tout comme The Ghost Writer, le nouveau film de Roman Polanski (le site officiel du film est maintenant en ligne). Hâte dites-vous?

Maintenant que nous avons tous survécu à janvier, notre année cinéma peut enfin commencer!

Ajout: Nouveau développement dans l’affaire Mesrine. On se doutait bien qu’il y avait anguille sous roche. Lisez l’article de Jean-Christophe Laurence.  

Suivez-moi sur Twitter. Cassivi y est aussi.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Vendredi 29 janvier 2010 | Mise en ligne à 10h02 | Commenter Commentaires (4)

Des Québécois grands gagnants de Slamdance!

slamdance-logo.jpg

On apprend ce matin que le Grand prix du jury du Festival Slamdance a été attribué à un film québécois. Snow and Ashes, dont la première mondiale a eu lieu à Park City, est un premier long métrage écrit, produit, et réalisé par Charles-Olivier Michaud. Le film prendra l’affiche au Québec plus tard cette année. 

En fait, le Québec a fait très belle figure au Festival de films Slamdance. The Wild Hunt, d’Alexandre Franchi, a en effet obtenu de son côté le prix du public. Distribué chez nous par TVA Films, ce film devrait prendre l’affiche au cours des prochaines semaines. Rappelons que The Wild Hunt avait déjà obtenu le prix du meilleur premier long métrage canadien au Festival de Toronto.

Lisez les articles de ma collègue Anabelle Nicoud:

Un festival par et pour les réalisateurs.

Deux cinéastes québécois seront en compétition à Slamdance.

La bande annonce de Snow and Ashes:

La bande annonce de The Wild Hunt:

Suivez-moi sur Twitter. Cassivi y est aussi.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Mardi 26 janvier 2010 | Mise en ligne à 18h55 | Commenter Commentaires (73)

Avatar no.1 de tous les temps? Pas si sûr…

Avatar devient le film le plus lucratif de l’histoire, annonce-t-on aujourd’hui. 

Sur le plan des recettes, c’est irréfutable. Le Hollywood Reporter publie toutefois aujourd’hui le classement des films les plus populaires de l’histoire en les classant par le nombre d’entrées (plutôt que par les recettes).

Évidemment, ce tableau donne une tout autre perspective. Je le reproduis ici:

 1 – Gone With the Wind (1939) 202,044,600
2  – Star Wars (1977) 178,119,600
3 -  The Sound of Music (1965) 142,415,400
4 -  E.T.: The Extra-Terrestrial (1982) 141,854,300
5 -  The Ten Commandments (1956) 131,000,000
6 -  Titanic (1997) 128,345,900
7 -  Jaws (1975) 128,078,800
8 -  Doctor Zhivago (1965) 124,135,500
9 -  The Exorcist (1973) 110,568,700
10 -Snow White and the Seven Dwarfs (1937) 109,000,000
11 -101 Dalmatians (1961) 99,917,300
12 -The Empire Strikes Back (1980) 98,180,600
13 -Ben-Hur (1959) 98,000,000
14 -Return of the Jedi (1983) 94,059,400
15 -The Sting (1973) 89,142,900
16 -Raiders of the Lost Ark (1981) 88,141,900
17 -Jurassic Park (1993) 86,205,800
18 -The Graduate (1967) 85,571,400
19 -Star Wars: Episode I (1999) 84,825,800
20 -Fantasia (1941) 83,043,500

 Avec ses 76,421,000 billets vendus, Avatar ne se hisse pour l’instant qu’en… 26e position!

J’ai pensé que cela vous intéresserait…

Lisez l’article du Hollywood Reporter.

Suivez-moi sur Twitter. Cassivi y est aussi.

Lire les commentaires (73)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2012
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité