Marc-André Lussier

Archive, novembre 2009

Lundi 30 novembre 2009 | Mise en ligne à 10h13 | Commenter Commentaires (5)

Gilles Carle: les oeuvres disponibles

gilles-carle-3.jpg

 «Gilles avait une caméra à la place des yeux» – Carole Laure

Il reste encore beaucoup à faire avant d’avoir accès à l’intégralité de l’oeuvre – très foisonnante – de Gilles Carle. N’empêche qu’un effort louable a été fait au cours des deux dernières années.

Soulignons d’abord la mise en marché d’un coffret contenant les versions «remasterisées» de cinq longs métrages de fiction, parmi lesquels les plus marquants: La vie heureuse de Léopold Z; La vraie nature de Bernadette; La mort d’un bûcheron; Les corps célestes; et La tête de Normande St-Onge. Ce dernier film marque probablement le point culminant de la collaboration Carole Laure / Gilles Carle. J’avais rédigé cette chronique au moment de la sortie de ce coffret.

Les Plouffe est aussi disponible en DVD. Lisez cette autre chronique. On peut également se procurer le DVD de Pudding chômeur, à jamais le dernier long métrage du cinéaste.

Par ailleurs, l’ONF a mis en ligne quelques courts métrages, de même que la version intégrale de La vie heureuse de Léopold Z. Je vous invite en outre à revoir (ou à découvrir) L’âge de la machine, un court métrage remarquable.

Lien vers la page consacrée à Gilles Carle sur le site de l’ONF.

Suivez-moi sur Twitter. Cassivi y est aussi.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Samedi 28 novembre 2009 | Mise en ligne à 15h16 | Commenter Commentaires (62)

Gilles Carle n’est plus…

gilles-carle-2.jpg

Photo: Martin Tremblay - La Presse.

On redoutait cette nouvelle depuis un bon moment, mais elle nous frappe néanmoins en plein coeur.

Gilles Carle s’est éteint.

Pensée à tous ceux et celles qui l’ont aimé. Et à Chloé en particulier…

Lire les commentaires (62)  |  Commenter cet article






Samedi 28 novembre 2009 | Mise en ligne à 9h20 | Commenter Commentaires (4)

New Moon: Le post-mortem de Chris Weitz

new-moon-image-3.jpg

 Chris Weitz dirige Kristen Stewart.

Petite interview fort intéressante dans le Entertainment Weekly. Le réalisateur de New Moon, Chris Weitz, s’est en effet confié à la journaliste Nicole Sperling quelques jours après la sortie de son film-phénomène. Il revient en outre aussi sur l’aventure The Golden Compass, très frustrante pour lui.

Sur l’accueil critique qu’a reçu New Moon:

«Rien ne me surprend. Ayant déjà été critique moi-même, il n’y a que deux façons d’aborder ce genre d’histoire: Vous pouvez être celui qui dit qu’il s’agit d’un excellent film, ou, de façon plus prévisible, poser un regard plus amer sur le phénomène. Compte tenu du blitz médiatique ayant accompagné la sortie de New Moon, il n’y a là rien de surprenant. J’aurais toutefois aimé que le travail du directeur photo Javier Aguirresarobe soit plus apprécié. Je crois qu’il est un génie…»

Sur The Golden Compass:

«Je crois que les bonzes du studio n’avaient même pas lu le livre. Peut-être avaient-ils écouté le livre-audio en sirotant du Zinfandel…»

Le titre de cet article? «This was made for the fans». Au moins, Weitz n’y est pas allé d’un «J’ai voulu faire un film «pour le peuple»…

Lisez cette interview dans son intégralité.

Suivez-moi sur Twitter. Cassivi y est aussi.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mai 2010
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité