Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 février 2009 | Mise en ligne à 6h00 | Commenter Commentaires (26)

    César: Quel est le meilleur film français de l’année?

    entre-les-murs-2.jpgun-conte-de-noel-2.jpg

    En vue de la cérémonie des César, qui aura lieu demain, attardons-nous aujourd’hui à la catégorie phare de l’événement, celle du meilleur film de l’année, de même qu’à celle de la meilleure réalisation. On distingue une particularité cette année: sept films ont été retenus dans la catégorie la plus prestigieuse des César du cinéma français.

    Rappelons par ailleurs que Marc-André Grondin, cité dans la catégorie du jeune espoir masculin (grâce à sa performance dans Le premier jour du reste de ta vie), ne pourra pas assister à la cérémonie. Il est retenu en Louisiane, où il tourne présentement Le Caméléon, un film de Jean-Paul Salomé.

    La 34e cérémonie des César du cinéma français a lieu vendredi, le 27 février. Elle sera diffusée en direct sur les ondes de TV5 à 15h. Un peu comme nous avons fait pour les Oscars, nous commenterons en direct les résultats sur ce blogue.

    MEILLEUR FILM

    Entre les murs de Laurent Cantet
    Il y a longtemps que je t’aime de Philippe Claudel
    Mesrine de Jean-François Richet
    Paris de Cédric Klapisch
    Le premier jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon
    Séraphine de Martin Provost
    Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin

    MEILLEURE RÉALISATION

    Rémi Bezançon – Le premier jour du reste de ta vie
    Laurent Cantet – Entre les murs
    Arnaud Desplechin – Un conte de Noël
    Martin Provost – Séraphine
    Jean-François Richet – Mesrine

    Je crois que parmi les sept prétendants au titre suprême, il faut d’emblée retirer les deux candidats dont les cinéastes n’ont pas été retenus dans la catégorie de la meilleure réalisation. Il y a longtemps que je t’aime et Paris ne sont pas vraiment dans la course. Tous les autres, dans leur créneau, pourraient être consacrés. Quelque chose me dit que le tout se jouera entre Un conte de Noël et Entre les murs. Le réalisateur du film lauréat devrait en principe être aussi couronné dans sa propre catégorie.


    • Qu’Arrive-t-il avec le film Coluche? Apparu et disparu sans jamais traverser l,Atlantique,

    • @jacquesbegood

      À ce que je sache, aucun distributeur québécois n’en a encore acquis les droits. Comme le film n’a pas obtenu le succès escompté outre-Atlantique, je doute qu’il aboutisse un jour sur nos rives…

    • «Entre les murs» de Laurent Cantet…..

    • J’hésite aussi entre les deux, mais je pense bien qu’Un conte de Noël l’emportera.
      À suivre…

    • Entre les murs, Laurent Cantet

    • Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai beaucoup aimé Séraphine de Senlis. Une performance d’actrice principale extraordinaire. Un très beau film. Je n’ai pas vu d’autres films français, sauf les T’chis, où j’ai baucoup ri. Pas un grand film, mais bon pour se distraire.

    • Un conte de Noël, incontestablement…

    • Entre les murs!

      no hesitation!

    • Également Entre les murs, de Cantet, un film lumineux, réaliste et combien enrichissant.

    • Il me tarde de voir “Entre les murs” pour en dire du mal.

    • Entre les murs. Un film plein de richesse et de questionnement.

    • J’ai bien aimé… Entre les murs

      quel naturel

    • Un conte de Noël!!!! Genre de famille qu’on envie, mais dont on ne voudrait faire partie pour rien au monde! Catherine Deneuve est tellement une grande actrice et tout ceux qui l’entourent n’ont pas à rougir! Pour Entre les murs, qui est excellent, c’est moins un grand film au niveau réalisation ce qui fait que Desplechin mérite plus le César du réalisateur, donc une pierre deux coups!

    • Sans aucune hésitation, ENTRE LES MURS de Laurent Cantet. Quel film ! Le jeu des interprètes est tellement naturel qu’on crorait voir un documentaire !

      J’ai bien aimé aussi UN CONTE DE NOËL, mais ce film comporte des longueurs. J’ai préféré le film précédent d’Arnaud Desplechin, soit ROIS ET REINE, un vrai chef-d’oeuvre (Devos et Amalric y étaient éblouissants !)

    • Quoi? Les français ont fait des films!

    • Un Conte de Noel,que j’ai beaucoup beaucoup aimé…J’apprécie le jeu de Mathieu Amalric,physiquement je trouve qu’il ressemble à Paul Meurisse (ce qui ne me rajeunit pas….)

    • Entre les murs

    • Almaric excellent, mais à part ça…. Plus elle vieillit, plus Deneuve me semble ne plus avoir qu’un seul registre.

      Verdict: ENTRE LES MURS.

    • IL Y A LONGTEMPS QUE JE T’AIME, heu…le film j’veux dire!

    • J’aurai bien aimé voir “Il y a longtemps que je t’aime remporter” (c’est un magnifique film qui m’a beaucoup touché), mais comme vous l’avez dit dans votre article, il n’est pas vraiment dans la course. Donc mon choix sera alors “Entre les murs”.

    • Un Conte de Noël! Sans aucun doute. Ce film est une vraie expérience cinématographique comme il ne s’en fait plus. C’est un film exigeant autant d’un point de vue narratif que sur le plan de la réalisation. C’est vraiment quelque chose et ça ne laisse aucunement indifférent. Sans compter les performances exceptionnelles de Catherine Deneuve, Mathieu Almaric (ouf, belle leçcon de jeu), Emanuelle Devos et Chiara Mastroianni. Vraiment, à voir et il mérite l’ultime honneur.

    • J’espère qu’UN CONTE DE NOËL l’emportera mais j’ai un présentiment que le film SÉRAPHINE causera la grande surprise de la soirée. Desplechin devrait gagner meilleur réalisateur pour son ingénieuse mise en scène.

      En passant, b-gervais mentionnait le film ROIS ET REINES qui avait prit l’affiche à Montréal mais qui n’est jamais sorti en DVD au Québec (je crois qu’il avait été retiré après peu de temps). Est-ce que Monsieur Lussier, ou quelqu’un d’autre, êtes au courant de la distribution de ce film? C’est également le cas du film DANS PARIS de Christophe Honoré, sorti en salle ici mais jamais en DVD (finalement, je l’ai attrappé sur la meilleure chaîne de cinéma au petit écran, TVOntario…).

    • @cinemaquebecois

      À ce que je sache, Rois et reine et Dans Paris n’ont en effet jamais fait l’objet d’une édition québécoise en DVD. En revanche, l’un comme l’autre ont été édités aux États-Unis, donc, disponibles en format NTSC (Zone 1, la nôtre). Vous pouvez vous les procurer en consultant les sites spécialisés (amazon.ca notamment). Vous trouverez Rois et reine sous le titre «Kings & Queen» (Fox Lorber), et Dans Paris (IFC Films) sous son titre original. Ces deux éditions sont évidemment destinées au public anglophone mais les sous-titres peuvent être retranchés.

    • Merci beaucoup des infos Monsieur Lussier. Étrangement, La Boîte Noire ne possède aucune de ces éditions.

    • Quelqu’un peut-il m’expliquer comment il se fait qu’un état francophone comme le Québec se retrouve en région 1 et non 2 pour les DVD et en zone A et non B pour les Blu ray.

      Merci.

    • Incroyable que Paris, film imbuvable, soit en compétition. Et je suis un fan des autres films de Cédric Klapisch.

      Entre les murs aura une victoire facile.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité