Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 24 décembre 2008 | Mise en ligne à 9h36 | Commenter Commentaires (7)

    Quels films pour le congé?

    bachir-1.jpg

     Valse avec Bachir d’Ari Folman

    Au cours des derniers jours, je ne compte plus les fois où je me suis fait aborder par un ami, un collègue, un lecteur, avec, toujours, la même question qui tue: «Qu’est-ce que je devrais aller voir au cinéma pendant le congé?»

    Évidemment, tout dépend des goûts, des couleurs et des envies. Pour aider ceux qui ont du mal à faire leur choix, voici un petit guide pratique des films qui, à mon sens, méritent le détour. Pour avoir les détails «techniques» sur les longs métrages proposés (synopsis, critique, bande annonce, etc.), cliquez sur les titres. Notez qu’aucun nouveau film ne prendra l’affiche à Montréal d’ici le 9 janvier.

    N’hésitez pas à venir commenter ici les films que vous aurez vus.

    Les incontournables
    De films qui devraient figurer impérativement à l’agenda de tout cinéphile qui se respecte:

    The Curious Case of Benjamin Button de David Fincher (à l’affiche à compter du 25 décembre).
    Ça dure près de trois heures mais ça tient la route de bout en bout.

    Milk de Gus Van Sant
    Un drame biographique exemplaire. Sean Penn aux Oscars à coup sûr.

    The Reader de Stephen Daldry (à l’affiche à compter du 25 décembre)
    Une adaptation magnifique du roman de Bernhard Sclink.

    Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin
    Une approche audacieuse et fascinante. Si vous avez aimé Rois et reine.

    Valse avec Bachir d’Ari Folman (à compter du 26 décembre)
    Un film d’animation bouleversant.

    The Wrestler de Darren Aronofsky (à l’affiche à compter du 25 décembre)
    Un film tyrès dur, très violent, dans lequel Mickey Rourke retrouve son génie.
     

    De chaudes recommandations
    Une fois les incontournables vus, ces productions sont aussi dignes d’intérêt:

    Babine de Luc Picard
    Le succès québécois de cette fin d’année. Charmant.

    Doubt de John Patrick Schanley
    Pour le texte, pour les acteurs.

    Frost/Nixon de Ron Howard
    Ceux qui s’intéressent à la politique américaine devraient ranger ce titre dans la catégorie des incontournables.

    Rachel Getting Married de Jonathan Demme
    Pour le style, pour le propos, pour Anne Hathaway.

    7e ciel d’Andreas Dresen
    L’amour d’âge mûr. C’est très beau.

    Séraphine de Martin Provost
    Fascinant portrait d’une artiste méconnue. Superbe performance de Yolande Moreau.

    Slumdog Millionnaire de Danny Boyle
    Le «petit» film coup de coeur qui squattera la prochaine saison des récompenses de la même manière que l’ont déjà fait Little Miss Sunshine et Juno.

    Valkyrie de Bryan Singer (à l’affiche à compter du 25 décembre)
    Des problèmes sur le plan de l’unité de ton mais une réalisation néanmoins très soignée.
     

    Séances de rattrapage
    De bons films, à l’affiche depuis déjà longtemps:

    La mémoire des anges de Luc Bourdon

    Un film magnifique qui nous fait découvrir un Montréal qui n’existe plus.

    Il y a longtemps que je t’aime de Philippe Claudel.
    Kristin Scott Thomas est en nomination aux Golden Globes.

    Le premier jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon
    Film français charmant, dans lequel se distingue notamment Marc-André Grondin.

    Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen
    Le plus séduisant des films d’Allen depuis longtemps.

    Sur ce, Joyeuses Fêtes et bon cinéma!


    • @ Tous

      Voici mon cadeau de Noël. Voici le cadeau de Noël que je vous offre. Et si vous voulez m’en faire un à votre tour, envoyez ce lien au plus grand nombre de personnes possible.

      http://www.youtube.com/watch?v=8R5D_-h7XRs

    • Pendant qiu’il est encore à l’affiche, je suggère La mémoire des anges, pour découvrir ou revoir un Montréal qui n’existe plus.

      Superbe montage d’archives et excellente idée éditoriale de laisser les images parler et permettre au spectateur de laisser son propre passé influencer sa perception du film.

    • @ vanbasten

      Excellente suggestion. Un oubli malencontreux de ma part. J’ajoute immédiatement La mémoire des anges dans les «séances de rattrapage».

    • M. Lussier, pourquoi Slumdog Millionaire ne fait-il pas parti de vos incontournables? C’est le vrai film de l’année 2008. Un petit bijou qui nous réconcilie avec la vie. Je n’avais pas eu autant de plaisir à regarder un film depuis “La Vie est Belle” de Roberto Benigni. Pas de Brad Pitt, pas de Liam Neeson ou autre star pour attirer l’attention du public mais plutôt des images colorées, percutantes à couper le souffle. Des personnages attachant qui nous amènent dans leur monde dans un coin de pays que peu de nous connaissent mais combien magnifique même dans la plus grande misère.
      C’est le film à voir avant tout autre, vous ne le regretterez pas. Joyeux Noel à tous en passant, n’oubliez pas une occasion de dire à vos êtres chers combien vous les aimez.

    • Bon, Partipris qui “plogue” encore sa magie de Noël… Vous êtes hors sujet.
      J’ai hâte de voir Slumdog en français ou avec sous titres. J’ai adoré le livre.

    • @Rocuronium, merci pour la belle critique de Slumdog Millionnaire. J’irai le voir quand il sortira en français, mais si je peux me permettre, M. Lussier n’a pas à expliquer pourquoi ce film n’est pas dans SES incontournables. Chacun ses goûts, ça ne se discute pas.

    • Babine pour ces contes d’ici, ces mots colorés et la musique de Fiori et surtout si vous aimé vous faire raconter de belles histoires, et c’est mon cas.

      Sept vies pour se déshydrater…. Sortez vos mouchoirs, un trois kleenex assuré, la morale signer sa carte de don d’organes aux pluriels et de se désabonner du plan Blackberry, encore le héro Américain, love story version 2008.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité