Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 16 décembre 2008 | Mise en ligne à 8h28 | Commenter Commentaires (4)

    6 films québécois dans le Top 10 canadien

    memoire-2.jpg

     La mémoire des anges de Luc Bourdon. Photo: ONF.

    L’organisation du Festival de Toronto annonce aujourd’hui sa liste des dix meilleurs films canadiens de l’année, tels que choisis par un jury composé d’une dizaine de membres venus de partout au pays. Composé de cinéastes, journalistes et professionnels, le jury a choisi pas moins de six films québécois. On s’étonnera toutefois du fait que Tout est parfait, de loin le meilleur film québécois des récentes années, ait été écarté…

    On remarque aussi l’absence (justifiée à mon avis) de Passchendaele, ce film de guerre sirupeux qui, au Canada anglais, a obtenu un vif succès. Et qui décrochera aussi, probablement, de multiples nominations aux prochains Genie Awards…

    On applaudit par ailleurs la sélection de La mémoire des anges de Luc Bourdon. Ce très beau film sur le Montréal des années 50 et 60 est d’ailleurs toujours à l’affiche au cinéma Ex-Centris.

    Voici les titres, classés par odre alphabétique:

    Adoration d’Atom Egoyan

    Before Tomorrow (Le jour avant le lendemain) de Marie-Hélène Cousineau and Madeline Piujuq Ivalu

    Ce qu’il faut pour vivre de Benoit Pilon

    C’est pas moi, je le jure! de Philippe Falardeau

    Fifty Dead Men Walking de Kari Skogland

    Heaven on Earth de Deepa Mehta

    Lost Song de Rodrigue Jean 

    Maman est chez le coiffeur de Léa Pool

    La Mémoire des anges de Luc Bourdon

    Pontypool de Bruce McDonald

    4 couts métrages québécois ont aussi été retenus: La battue (Guy Édoin), Next Floor (Denis Villeneuve), Passages (Marie-Josée Saint-Pierre) et Mon nom est Victor Gazon (Patrick Gazé).

      


    • Tout est parfait et Le banquet figurent bien haut dans mes films québécois de l’année. Par contre, je décernerais le Razzie au Piège américain, sans hésiter!

      Je n’en reviens pas que la critique ait été si complaisante à l’égard de ce pur navet.

    • @ davor-suker

      La critique complaisante envers Le piège américain? Dites ça à Fabienne Larouche. Pas certain qu’elle soit tout à fait de votre avis…

    • En fait, ce que je voulais dire, c’est que la critique a été relativement complaisante. Je crois que vous lui avez donné **1/2. Eh bien, si le film n’avait pas été québécois, il aurait sans doute perdu une étoile.

      Et c’est sans parler des simili-critiques radio ou télé qui parlaient d’un film extraordinaire.

      Enfin, je crois que s’il n’y avait pas cette peur d’offusquer nos compatriotes créateurs, et que ces derniers prenaient des critiques négatives (mais honnêtes) de manière constructive, l’art s’en porterait bien mieux au Québec.

    • En plus du film Le Banquet et Tout est parfait, il y a aussi Borderline qui ne figure pas parmi le top 10.

      Tant qu’à mettre Maman est chez le coiffeur et C’est pas moi je le jure, ils auraient pu ironiquement aussi ajouter Un été sans point ni coup sur afin de rassembler les trois films qui portent sur une vision des années 60 avec le point de vue d’un enfant.
      Ça a été comme un 3 pour 1 cette année et aucun film n’a fait d’argent.

      www.letapisrosedecatherine.tv

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité