Marc-André Lussier

Marc-André Lussier - Auteur
  • Le blogue de Marc-André Lussier

    Journaliste à La Presse depuis 1995, Marc-André Lussier est fou de cinéma...
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 29 juin 2008 | Mise en ligne à 11h32 | Commenter Commentaires (37)

    Un Oscar posthume à Heath Ledger?

    Ma collègue Sonia Sarfati est présentement à Los Angeles, alors que l’équipe de The Dark Knight rencontre aujourd’hui les représentants de la presse écrite. Elle a vu le film hier soir.

    ledger.jpg

    Voici le message qu’elle m’a fait parvenir ce matin (que je reproduis ici avec sa permission):

    «Un acteur a-t-il déjà  reçu un Oscar à titre posthume? Heath Ledger le mériterait. Je n’en suis pas encore revenue. Si le simple fait de le voir sur les affiches et dans les bandes-annonces donnait déjà froid dans le dos, cet effet est multiplié par dix quand on voit le film! Non seulement la qualité de jeu de l’acteur est remarquable mais la manière dont le personnage est écrit est renversante. En fait, The Dark Knight est une tragédie, encore plus sombre que le film précédent. J’y ai plus vu un drame humain qu’un film de super héros»

    Est-ce que l’enthousiasme de Sonia sera partagé? Tout cela est, en tout cas, de bien bon augure.

    Et pour répondre à la question que Sonia posait, il me semble, sauf erreur, que la dernière fois où un acteur a été récompensé aux Oscars à  titre posthume remonte aux années 70. Peter Finch, remarquable dans Network, était mort quelques semaines avant la cérémonie.

    Mise à jour: Vérification faite, Peter Finch reste, à ce jour, le seul acteur à avoir obtenu la statuette à titre posthume. Il fut sacré meilleur acteur en 1977. 

    Voici l’un des plus célèbres extraits de Network:

    Et maintenant, la bande-annonce de The Dark Knight:


    • J’ai adoré Iron Man (déjà, avec Downey, on pouvait espérer un bon film, il s’avère finalement excelent) et bien aimé Indiana Jones, mais de toutes les sorties de l’été, ce nouveau cru de Batman ést celui que j’attends le plus. Nolan a revitalisé le personnage et nul doute que ce nouvel opus ne viendra pas entacher notre plaisir.

      Il reste que la bande annonce, axée sur le personnage de Ledger, nous met en appétit et que ce comédien de grand talent, paix à son âme, y a livré une performance d’anthologie (il n’avait pas vraiment le choix pour faire oublier que grand Nicholson, lui-même excellent dans la version originale).

      Le Joker de Ledger donne froid dans le dos dès son apparition et j’ai bien hâte de passer deux heures en sa compagnie et celle du non moins excellent Christian Bale dont le parcours sans faute l’élève au rang des meilleurs de sa génération.

      Pour ce qui est d’un Oscar posthume, nous verrons bien, mais le précédent existe et les bonzes de L’Académie me semblent moins coincés qu’il y a quelques années. Donc, si la performance est à la hauteur, il est possible qu’à tout le moins, une nomination vienne saluer la mémoire d’un brillant comédien, qui nous a quittés trrop tôt.

    • Vous lire donne le goût d’aller voir The Dark Knight même si ce n’est pas mon genre de film préféré. Si la performance de Ledger est à la hauteur d’un Oscar, alors pourquoi pas ! Par contre, j’espère que si l’Oscar lui est attribué, ce sera parce qu’il est le meilleur acteur cette année-là et que les décideurs ne seront pas influencés par sa disparition hâtive. http://xianen.blogspot.com/

    • Heath Ledger avait déjà donné une prestation absolument exceptionnelle dans l’inoubliable et désormais classique « Brokeback Mountain ». Il avait alors créé un Ennis del Mar bouleversant et criant de vérité. Il était totalement transformé et ce, de l’intérieur. Si ce n’avait été un personnage fictif, Ledger aurait peut-être remporté la petite statuette dorée puisque la puissante « Academy » aime bien les interprétations de rôles historiques et biographiques.

      Je suis convaincu que Ledger doit être excellent dans le rôle du Joker. Mais au fond, les Oscars sont-ils vraiment si prestigieux et si importants ? Ça vaut la peine de se poser la question, surtout lorsque l’on connait toutes les manigances plus ou moins orthodoxes auxquelles les studios ont recours à Hollywood dans le but d’en obtenir un. Si Heath Ledger gagne ou non un Oscar, ça ne changera absolument rien à la qualité de son interprétation – nous sommes ici en présence d’un acteur d’exception.

    • Je suis personnellement un fan de comic book qui en a vu d’autre. Il n’est absolument pas rare de voir des films de genre avec un gros “buzz” des mois à l’avance pour retomber généralement à la normal lorsqu’on se rapproche de sa sortie et que les vrais critiques s’en mêle.

      Je suis aujourd’hui sidéré de voir à quel point The Dark Knight est capable de maintenir son “buzz”. Je trouve totalement incroyable que l’idée de récompenser un acteur jouant un rôle de méchant ait fait autant de chemin. Et moi qui voulait garder mes attentes à un niveau rationnel…

    • Un des films les plus attendus de l’année se révélera-t-il LE meilleur film de l’année? Attendons nous-même avant de juger en effet, mais n’en demeure pas moins que j’ai encore plus hâte de voir LA suite de l’année – rien de moins – au film initial qui a relancé la franchise de Batman, mais je n’invente rien quand même.

      Le célèbre interprète de Brokeback Mountain recevra-t-il un Oscar posthume comme vous dites? Pourquoi pas si la performance « donne froid dans le dos », comme le dit Mme Safarti. Notons au passage qu’il s’était fait voler pour sa composition dramatique du film d’Ang Lee.

      Il est clair que la mort de Heath Ledger a plus que ravivé notre intérêt pour la suite, une suite que les plus fervents amateurs de cinéma attendaient de toute façon, alors inutile dire que nous allons nous précipiter pour le voir, et en plus que le buzz est plus qu’optimiste et enchanteur. WOW!

      Des quatre films que j’attendais le plus cet été, les deux premiers m’ont considérablement déçu, ils n’ont pas été à la hauteur sur toute la ligne, soit Indiana Jones et The Happening. Il ne risque que le film de Nolan et les aventures de Mulder et Scully pour ne pas éviter le naufrage de mes attentes…
      Parions qu’aux premiers abords, ils ne peuvent faire pire que les deux premiers…

      The Dark Knight risque de casser la baraque au box-office durant assurément à la première fin de semaine d’exploitation, par la suite tout dépendant de la critique et/ou du bouche-à-oreille. N’en demeure pas moins que le film lorgne le titre du plus gros succès de l’été et pourquoi pas de l’année…

      Au plaisir

    • @ arrow

      Je dois dire que je suis bouché bée aussi. On parle du film depuis l’automne dernier et le film conserve tout son mystère, toute sa noirceur, toute son histoire, tout son charme intacts. Quoi demander de plus!!!

    • Et si Heat Ledger n’était pas mort, parlerais-t-on autant de ce film?

      La question se pose…

    • Peut être que l’on en parlerait pas autant si Heath Ledger n’était pas mort, mais ce rôle le poussera possiblement au rang de “mythe” à la James Dean si la performance est à la hauteur des attentes.

      Car si je me souviens bien ce que j’ai lu, c’est fort probablement ce rôle qu’il l’a mené vers la tombe, à ne plus être capable d’en dormir la nuit et à prendre un paquet de somnifères….

      Mais encore là, est-ce que la mort de Brandon Lee avait fait autant de fla fla autour de The Crow il y a quelques années? Et la sienne était encore plus tragique vu qu’elle a eu lieu sur le tournage….

      Quand même comique qu’il s’agisse d’un genre de rôle similaire…

    • @ BaghdadBob

      Attention! Ici on ne parle pas d’un film à petit budget dont les gens ne parle pas normalement. On parle d’un gros blockbuster avec un campagne de marketing énorme. On parle également de deux personnages qui sont des icônes de la culture américaine et dont l’un d’eux, précisement celui interprété par Heath Ledger, avait précédemment interprété par une autre icône de la culture américaine(Jack Nicholson).

      Il est possible que la performance de Ledger soit un peu surévaluée (on est généralement gentils avec les morts) mais ce film était destiné à faire de lui une vedette, qu’il soit vivant ou mort!

    • @ BaghdadBob

      Je ne vois aucune différence entre après la mort de Ledger et maintenant. Avant qu’il ne trépasse, les bandes annonces de Dark Knight avait énormément envoûté le publique. Depuis l’an passé que ce film est un des plus attendu de 2008, donc …

    • Tout ce que je vois dans la bande-annonce c’est un autre blockbuster comme il y en a tant avec plein d’effets spéciaux et en prime un clown qui grimace. Le reste c’est du potinage de vedettes (mortes ou pas).

    • @ lavoial

      Mauvaise réponse, aucun morceau de robot pour vous.

      Il y a des blockbusters de qualité (en petite quantité), et il y a des blockbusters merdiques (en grande quantité). Dark Knight a tout pour faire partie du premier groupe. Mais si c’est pas votre “bag”, vous pouvez passer votre chemin, rien ne vous oblige à vous y arrêter.

    • la bande-annonce m’impressionne pas vraiment, mais j’ai quand meme hate de voir le film..de la a parler d’Oscar pour Ledger..pas sur..on regarde sa filmographie..Ten things i hate about you, the patriot, l’autre affaire de chevalier dont j’oublie le nom..on y donnait des roles parce que y’était beau gosse qui plaisait aux adolescentes..j’ai pas vu Brokeback moutain, mais si y’a pas gagner avec ca, je doute fort que son Joekr va remporter la mise, mais les Oscars , pour ce que ca veut dire, Titanic qui en avait remporter 11.. misère

    • J’ai adoré le premier film de la série Batman Begins, et j’attends donc avec impatience The Dark Knight. Les premières critiques ont l’air d’être plutôt positives, j’ai donc de bons espoirs (j’espère aussi que le personnage de Cillian Murpht – excellent -, le Dr. Crane ne deviendra pas pour Batman ce qu’est Boba Fett pour Star Wars, un méchant au grand potentiel éliminé rapidement, et injustement).

      Mais de toute façon, je crois que je ne pourrai pas être plus déçu qu’avec The Happening (je prédis quelques Razzie Award, d’ailleurs).

      Quant à une nomination posthume pour Ledger? Pourquoi pas? Les bande-annonce laisse envisager une grande confrontation entrer lui et Bale! D’ailleurs, ce ne serait pas le premier acteur incarnant un vilain à être récompensé: Javier Bardem dans le rôle de Chigurh dans No Country for Old Men en est la preuve….

    • Je n’en reviens pas de la boulimie du public pour les films de superhéros. Ça doit bien etre la vingtième adaptation de Batman et les gens en redemandent encore. Moi, j’en avais déjà assez avec Adam West (qui n’était meme pas le premier). Ils sont rendus à faire des films de superhéros sous-motivés avec Hancock, qui pue le navet à plein nez. Là, tout le monde s’excite le poil des jambes parce qu’un jeune acteur insignifiant a eu la bonne idée de mourir avant qu’on se rende compte de son manque de talent. Qui sait le nombre de navets qu’un James Dean aurait produit s’il avait vécu jusqu’à soixante ans? Il serait peut-etre encore en vie à sortir des croutes comme Al Pacino, et on se plaindrait de voir encore un film du vieux con de James Dean.

      Ça m’a fait du bien d’en parler. Merci de votre écoute.

    • @allan_tremblay

      Je trouve votre commentaire particulièrement cynique et insensible. Premièrement, on est beaucoup à penser que la carrière de Heath Ledger s’en allait dans une bonne direction depuis quelques années, qu’il s’était finalement défait de cette image de “jeune insignifiant” que vous ne lui avez toujours pas enlevé. Deuxièmement, sachez que ce n’est jamais une bonne idée de mourir quand on a même pas 30 ans et qu’on est père, même quand on fait des films qui ne plaisent pas à M. allan_tremblay!

      Et vos problèmes avec les films de superhéros ne me touche pas du tout. D’abord, on parle tout au plus d’une dizaine de films par année, ce qui n’est pas la mer à boire. Ensuite, comme la fait comprendre stevevallee, si vous n’aimez pas ce genre de film, vous n’avez qu’à passer votre chemin; personne ne vous forcera à les voir. On a tous un genre de film qui nous plaît moins et on ne s’en plaint pas tous pour autant!

    • @ allan_tremblay

      um…peut-être que vous devriez consulter.

    • ben y’a pas tout a fait tort..c’est vrai que le monde attend ce film-la avec une telle frénésie…c’est juste un film..ca changera pas votre vie après. Parce que le gars a faite un film qui a été primer, on le voit tu suite gagner un oscar pour son dernier role..a Hollywood y’a un dicton qui dit : there’s no good actors, there’s only good directors :P

    • Arrow:

      Je devrais m’abstenir de commenter les films qui ne me plaisent pas, mais vous vous permettez de répondre aux commentaires qui ne vous plaisent pas. Je devrais passer mon chemin, mais vous faites un arret pour me répondre.

      Heath Ledger était une belle de plus qui avait réussi à se mettre les pieds au bon endroit avec Brokeback Mountain. Maintenant qu’il est mort, on lui donne déjà un oscar pour un film que personne n’a vu. Je considère les films de superhéros comme complètement infantilisants et je ne me priverai pas pour le dire. Pendant que l’industrie nous enfonce ces débnilités dans la gorge, il y a de moins en moins d’efforts qui sont faits pour nous offrir des films intelligents.

      Pour finir, je me trouve beaucoup moins cynique que les producteurs de ce films qui capitalisent sur la mort de cet acteur pour faire la promotion de ce film. Et j’ai bien de la peine pour ses enfants dont j’ignorais l’existence. Ça ne change rien au fait que tout le “hype” autour de cet acteur de second plan est totalement injustifié.

    • @ allantremblay

      En quoi un film de super-héros ne peut pas être intelligent? C’est au contraire la beauté de la renaissance de Batman: l’intelligence que Nolan y apporte. Je suis rarement un fan de blockbusters, mais Batman Begins m’a grandement inspiré. Autant par les performances des acteurs qui sont grandioses que pour l’intelligence du scénario. Amener des thèmes sérieux dans des films qui à la base le sont, je trouve que ça nécessite moins d’intelligence que d’amener les mêmes thèmes dans un film qui justement ne cadre pas à première vue dans la catégorie des films que vous considérez intelligents.

      Il est vrai que The Dark Knight n’est pas sorti, et qu’il est encore difficile de le juger. Mais ceci est vrai autant en bien qu’en mal. Et je suis d’accord avec vous qu’il est évident que la promotion capitalise sur Ledger, mais il faut aussi spécifier qu’avant même sa mort, les photos de Ledger dans le rôle du Joker circulaient et excitaient déjà les fans et moins fans (m’incluant dans la 2e catégorie).

    • Allan_Tremblay

      Vous décrivez le genre du film de super-héros comme infantilisant. Je ne sais pas si vous avez vu Batman Begin, mais ce n’est pas vraiment un film que je qualifierais d’ ”infantilisant” (rappelons qu’il est 13+, et ne s’adresse sûrement pas aux enfants de 5 ans).. The Dark Knight m’a l’air d’être dans la même veine. Je dirais même plus sombre, encore (d’où le titre, non?)

      Vous accusez les gens d’y aller un peu fort en lui donnant un oscar pour un film que personne n’a vu. Vous ne l’avez pas vu vous non plus. Attendez, et vous verrez bien.

      Et cette accusation contre les producteurs est plutôt gratuite et injustifiée. Ledger est mort, ça ne peut qu’alimenter les discutions sur ce film, et les producteurs n’y sont pour rien. La mort d’un acteur (pas du tout de seconde zone) entraîne toujours des discutions (après tout sa mort fut plutôt inattendue)

      C’est facile de traiter tout les producteurs d’escroc qui ne cherchent qu’à s’en mettre plein les poches, au détriment du cinéma. D’ailleurs d’où sortez vous cette affirmation?Les producteurs ont même songé à couper certaines scènes avec Ledger. Ce n’est pas vraiment ce que j’appelle de la promotion.

    • c’est parce que dans la vraie vie, un gars qui se déguise en chauve-souris avec plein de gadgets qui fait la job des polices …ca n’existe pas…vous voulez parlez de films sérieux ? parlez-moi de Chinatown, one flew over a coocoo nest, wall street, mais Batman ?? superman ? Hulk ??

    • Hé, les copains, on ne va pas en faire un drame. J’avais envie de ventiler un peu, je l’ai fait. Les films de superhéros, ça me gonfle, et ce qui me gonfle encore plus, c’est qu’ils accaparent toute l’attention médiatique durant la saison estivale et meme au-delà, et que pendant ce temps-là, il y a de bons films qui passent inaperçus parce que les critiques sont trop occupés à suivre la parade des blockbusters. Par exemple, comment se fait-il que je n’ai jamais entendu parler de The Savages (2007) avant de le dénicher dans la rangée du bas au club vidéo? Un autre exemple (encore avec Philip S. Hoffman): aurait-on preté attention à Before the Devil Knows You’re Dead si Sidney Lumet ne l’avait pas épicé de scènes de cul bien relevées et par ailleurs parfaitement inutiles? Il y a combien d’excellents films comme ça que l’on manque parce qu’il n’y en a que pour les superhéros, les agents secrets et les cambrioleurs?

      Tout le monde a droit à ses dadas, cela dit. Moi c’est les films de Roger Corman adaptés de Poe et les Hammer Productions. Et les films noirs de la belle époque d’Hollywood…

    • @allan_tremblay

      Votre opinion sur les films dont on entends pas assez parler, je la partage. Je vais au cinéma au dessus de 20 fois par année bon an, mal an, ce qui est pas mal pour un non-critique. Je vois donc plusieurs bons films que mon entourage n’a jamais entendu parler et dont je dois faire moi-même la promotion pour mon entourage.

      Ce que je n’ai pas aimé, c’était le ton de votre commentaire: comme s’il n’y avait aucune limite à ce vous aviez le droit de dire parce que l’acteur et le film ne vous plaisent pas. Dire qu’un acteur “a eu la bonne idée de mourir avant qu’on se rende compte de son manque de talent”, ça dépasse le stade de l’opinion valide pour s’en aller directement dans le stade du mauvais goût. Si vous aviez immédiatement utilisé le ton que vous utiliser maintenant, plus modéré et nuancé, il n’y aurait jamais eu de problème et je peux même faire la paix si vous continuer. Mais lorsque vous “ventiler”, re-lisez vous et pensez à ceux qui l’aimaient comme acteur et qui sont encore sur le choc de sa disparition. Même Daniel Day Lewis a pleuré en apprenant sa mort et il ne l’avait jamais racontré lui non plus. Je ne suis quand même pas tout seul!

      @tout le monde

      En passant, pour ceux qui disent que personne n’a vu le film, j’aimerais signaler que tout en haut des commentaires, il y a un article de Marc-André Lussier qui dit que oui, des gens l’ont vu! Dont Mme Sarfati, le Rolling Stone, IGN et plusieurs personne d’Aint It Cool News. Et ce sont eux qui ont partit le buzz, et non pas le reste d’entre nous!

    • @ teddybear

      Attention de ne pas tomber dans la facilité et la démagogie.
      On répond simplement, au meilleur de notre connaissance au sujet du blogue – et de loin le sujet le plus populaire sur un blogue de cinéma publié par cyberpresse – alors pas de quoi sauter au plafond à mon avis.

      Le film est attendu par la planète cinéma bien avant que (malheureusement) l’acteur ne décède. Que ce geste soit prémidité ou non n’a strictement rien à voir avec la nature ou le buzz entourant le film. Le réalisateur de Memento a relancé la franchise de main de maître (objectivement parlant et je partage cet avis), alors il tout à fait légitime qu’on en parle. Certes, plusieurs articles ont été publiés depuis la mort de l’acteur entourant le film, que tout a été amplifié et pour cause : une odeur de mystère plane davantage sur la production de Nolan, le côté noir du film (re)prend tout son sens, ressort encore plus, un certain cynisme a surgi, etc.
      Vous dites : « there’s no good actors, there’s only good directors ». Dans le cas de Nolan, disons que sa remarquable réalisation et direction d’acteurs font bien paraître les acteurs et ces derniers se forcent pour en donner davantage…

      Ce n’est pas parce qu’un film est classé superhéros (drame fantastique) qu’il ne peut pas être très bon, voire excellent. Comment est coté Batman Begins? Vous avez votre réponse.
      Plus sérieusement, un drame de guerre, un drame social ou un drame de moeurs peut être moins bien classé qu’un film de superhéros…

      @ allan_tremblay

      Batman Begins et The Dark Knight sont des films de superhéros… à l’antithèse des Daredevil, Hulk et compagnies parce que justement ils ne tombent pas dans la facilité et le flafla, ils sortent de la structure narrative classique de ce genre de films auxquels nous sommes habitués. En passant, BB et TDK n’ont-ils pas été adaptés en respectant le plus fidèlement l’esprit de la BD, en faisant justement ressortir le côté noir du héros, le côté moins héroïque de Batman? J’pense que oui moi là là…
      Vous dites : « Pour finir, je me trouve beaucoup moins cynique que les producteurs de ce films qui capitalisent sur la mort de cet acteur pour faire la promotion de ce film ».
      Il importe de te dire que c’est indépendant de leur (producteurs) volonté s’ils ont capitalisé sur la mort de l’acteur, ils ne l’ont quand même pas souhaité…

      Au sujet de The Savages, de tous ces genres de films de nature indépendante, le mot indépendant veut tout dire, c’est-à-dire moins de budget, moins de moyens, studio… indépendant, etc., et c’est ce qui fait leur charme d’une certaine façon…

      Merci de ton (votre) écoute!

      Vive les échanges musclés ;)

      Au plaisir

    • @ martinbi

      Le commentaire sur les films indépendants m’apparaît tout à fait juste. J’ajouterais également que ce n’est pas qu’un cinéphile du 21e siècle ne peut pas blâmer le système pour être passé à côté de trésors. Il a la possibilité de s’informer sur tout ce qui se fait, même les petits films. Si le film X n’a pas su obtenir une promotion à sa juste valeur, ce n’est certainement pas la faute du film Y.

    • @martinbi

      J’admets que le commentaire était de mauvais gout. Un bref moment d’humeur, sans plus. Mais je plaiderai que le mauvais gout n’est pas un crime, et qu’il peut s’avérer très défoulatoire dans un certain contexte, mais peut-etre pas celui-ci.

      J’enverrai une carte aux petits Ledger pour Noel, question de me faire pardonner!

    • @Zaclock

      Ce n’était pas une question de blamer le système, je fais mes devoirs pour dénicher de bons films, ne vous en faites pas! C’est juste qu’il me semble que les critiques professionnels ont de plus en plus tendance à suivre la parade. Pourquoi parler majoritairement des blockbusters quand on est innondé de publicité de toute façon?

    • @ allan_tremblay

      Peut-être les critiques professionnels ont-ils tendance à «suivre la parade», comme vous dites, mais il y a aussi d’autres facteurs qui entrent en ligne de compte dans nos choix éditoriaux: l’accessibilité des films, des artisans, l’existence ou pas d’une version accessible au public francophone, la disponibilité d’un matériel visuel intéressant (pour les journaux à tout le moins).
      L’an dernier, The Savages a malheureusement pris l’affiche à Montréal en version originale anglaise seulement. Aucune copie sous-titrée n’était disponible non plus. Notre lectorat étant en grande partie francophone, nous devons tenir compte de ce facteur. Une critique a quand même été publiée, cela dit.

      Before The Devil Knows You’re Dead est, à mon humble avis, l’un des meilleurs films qu’a réalisés Sidney Lumet au cours des dernières années. Ce film n’a vraiment pas eu l’attention qu’il méritait. En passant, Sidney Lumet a aussi réalisé Network, ce film visionnaire dont vous pouvez voir l’un des plus célèbres extraits plus haut…

      Permettez-moi aussi de vous faire remarquer que dans son message, ma collègue Sonia Sarfati, qui a vu le film samedi dernier, indique que, plutôt qu’un film de super héros, elle a plus vu dans The Dark Knight un drame humain.

    • @M-A Lussier

      Loin de moi l’idée de vous blamer personnellement. Vos explications ont du sens. Chaque métier a ses impondérables. Je crois que vous avez saisi mon point de vue également, alors je n’en rajouterai pas.

      Puisque tout le semble d’accord sur les mérites du dernier Batman, je vais tacher de lui donner sa chance. Ce sera peut-etre comme avec Tarantino, dont je me suis privé des années parce que je trouvais que ça avait l’air violent et commercial, et que j’adore aujourd’hui. N’empeche, je suis persuadé que les bons films de superhéros doivent représenter une infime minorité!

    • Citation d’allantremblay “Ce sera peut-etre comme avec Tarantino, dont je me suis privé des années parce que je trouvais que ça avait l’air violent et commercial, et que j’adore aujourd’hui. ”

      A l’age que vous semblez avoir il commencerait a etre temps d’arreter de repeter toujours les memes erreurs mon cher Allan Tremblay!

    • Citation d’allan Tremblay : “Là, tout le monde s’excite le poil des jambes parce qu’un jeune acteur insignifiant a eu la bonne idée de mourir avant qu’on se rende compte de son manque de talent ”

      Et si vous aviez eu la bonne idée de mourrir avant qu’on se rende compte de votre manque d’intelligence?

      C’est vrai que les premiers film de Ledger ne laissaient rien presager de bon. Mais ses choix de roles plus recents (il est simplement fabuleux dans “The Brothers Grimm”) demontraient une volonté de creuser et d’experimenter. Son parcours me faisait penser a celui de Dicaprio. Sa beauté physique lui ouvre les portes dans son enfance et il utilise son pouvoir et son intelligence une fois adulte pour améliorer le monde et participer a des projets cheris qu’il produit lui-meme.

    • Attendons le film pour voir s’il merite ce Oscar. En tous cas il y a que du bien qui circule sur lui !

    • Je ne suis pas une fan des film d’héros…….disons je préfère de loin les versions bandes dessinées ou dessins animés que les films…….
      mais TDK, je vais le voir à cause de Ledger justement (même s’il n’était pas décédé) car il était devenu un acteur fabuleux…….
      Pour l’oscar posthume, je vais attendre de voir le film d,abord mais pour le moment les critiques sont unanimes……bien que derrière tout cet enthousiaste il y a un peu de nostalgie de l’acteur que l’on ne verra plus évolué!!!!

    • @ allan_tremblay

      Vous dites: “N’empeche, je suis persuadé que les bons films de superhéros doivent représenter une infime minorité!”

      Je crois qu’il n’y a personne sur ce forum en ce moment qui contredit ça! Les gens ici ne prennent pas la défense des films de superhéro “at large”, mais bien de Dark Knight en particulier car il semble êtres, justement, un de ces rares grands films de superhéro.

    • SVP allez voir le film en anglais. La bande annonce en version originale donne des frissons. Ledger semble sublime. Et oui, le fait qu’il soit mort ajoute une dose de ce-que-vous-voulez. On ne peut pas passer à côté. Le film ne sera pas meilleur pour autant, mais vu le personnage qu’il incarnait, c’est certain que ça va ajouter un petit quelque chose…

    • Ne serais-ce que dans l’inconscient collectif, BATMAN sera toujours, en quelque sorte, auréolé d’un je-ne-sais-quoi. Peut-être issu de souvenirs alors que nous étions gamins et que le héros surgissait chaque semaine au petit écran. Toujours est-il qu’il me tarde de voir l’oeuvre et je suis convaincu que Sonia Sarfati saura, à l’instar d’Iron Man”, couvrir tout ce qui entoure ce nouvel opus. Je partage donc d’emblée son enthousiasme. Tant qu’à la performance de Ledger, que l’on aime ou pas, je demeure certain d’y voir quelque chose d’exceptionnel car la mort imminente d’un comédien donne, semble t-il, à son jeu un aura de grâce. Pensons seulement à Oliver Reed dans “Gladiateur” ou Brandon Lee dans “Le Corbeau”. Effarrant ! Je n’en attend pas moins de quelqu’un de passionné qui a voué sa vie au 7e art. Curieusement, dans le cas de Ledger, on pourrait presque dire que le terme Chevalier l’aura marqué à jamais puisque “A Knight’s tale” l’a fait connaitre davantage et “Dark Knight” à conclu sa carrière. N’oublions pas non plus l’excellent travail de Nolan en qualité de réalisateur et, bien entendu, Christian Bale en super-héros bref, un film qui laissera sûrement sa marque. De là a y voir un Oscar posthume, il n’y a qu’un pas qui, je l’espère, sera franchi allègrement. Je me régale déjà.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « août    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité