Sur la route du Mississippi

BLOGUE
À la veille des élections américaines, la journaliste Isabelle Audet et le caméraman Frédéric Guiro parcourront la vallée du Mississippi du nord au sud, à la rencontre des Américains. Un projet interactif, ouvert au public.

Sur la route du Mississippi

Sur la route du Mississippi - Auteur
  • Isabelle Audet

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 18 octobre 2012 | Mise en ligne à 18h57 | Commenter Commentaires (5)

    Natchez: magnifiques routes américaines!

    Isabelle Audet

    Après le lancement du projet, en août, les lecteurs ont été si nombreux à nous proposer d’emprunter la route Natchez Trace Parkway, au Mississippi, que je ne peux tous les nommer ici. Mais si vous vous reconnaissez, je vous remercie chaleureusement! Quelle belle journée ce fut, en pleine nature!

    Nous n’avons pas emprunté la route dans sa totalité, car nous avions des impératifs de production. Nous mettons aujourd’hui l’emphase sur le «rêve américain», ces vidéos que vous pouvez voir sur ce site. Nous vous en réservons de nouveaux pour la semaine prochaine. Néanmoins, nous avons fait quelques détours pour découvrir une Amérique encore une fois magnifique.

    Au départ de Greenville, nous avons emprunté la route 61, celle que chante Bob Dylan, qui borde le Mississippi, puis nous avons bifurqué dans la campagne, pour finalement atteindre cette route qui a 10 000 ans d’histoire. Cette route était à l’origine une piste d’environ 700 kilomètres, entre Natchez en bordure du Mississippi, et Nashville (en fait, juste au sud de la ville), près de la rivière Cumberland. Au départ, elle était utilisée par les Amérindiens, puis par des explorateurs, et aussi parfois par des brigands, et autres voleurs de grands chemins!

    Aujourd’hui, c’est un attrait touristique majeur dans la région, et il est possible d’y consacrer plusieurs journées tant les sites historiques sont nombreux. La totale? Parcourir cette route en vélo. La circulation automobile y était presque inexistante aujourd’hui, donc les cyclistes avaient la voie libre.

    Alors voilà, une belle entrée en matière vers Natchez. Nous sommes arrivées par la route, et demain, nous prendrons la voie… des airs. Le hasard fait bien les choses, et nous sommes de passage ici juste au moment où a lieu la course de mongolfières annuelle. On a appelé les organisateurs, et hop, nous pourrons voir le Mississippi d’en haut à l’aube ce vendredi. On fait un merveilleux métier.

    En attendant, nous dormons dans un gîte où vit un homme captivant. Nous nous trouvons à la maison Stone , une demeure historique de Natchez, qui appartient à la même famille depuis près de deux siècles. Le propriétaire est aussi un collectionneur de cartes anciennes. Sur un mur, on peut voir ici l’évolution de la cartographie de l’Amérique, donc celle de la Nouvelle-France. Et notre hôte était bien au fait des courbettes de l’explorateur canadien-français, Cavellier de La Salle, qui avait falsifié la carte du Mississippi, afin de convaincre la France de le nommer gouverneur de la Louisiane. Comme, sur sa carte, le fleuve était près de la Nouvelle-Espagne, il devenait intéressant de coloniser ce territoire. En réalité, le Mississippi se situait beaucoup plus à l’est.

    Et, on le voit bien sur les cartes anciennes, les cartographes ont répété l’erreur pendant des dizaines d’années. Captivant, je disais!


    • Oh! Ce cartographe, ce qu’il me semble attachant. Comment vit-il sa passion en cette aire où trône le Google Map ? Je veux le voir. Je veux sentir la poussière s’échapper de ses cartes !!!! Allez, bonne route. Ce que j’aime vous suivre !

    • @anne_genest: merci! En fait, c’est un musicien à la retraite, qui vit dans la maison ancestrale de sa famille. Un vrai bonheur de séjourner chez lui, et de jeter un oeil à sa collection de cartes! Je songe à en ramener une…

    • Quel plaisir de vous lire!

      J’ai fais cette route et le grand tour de cette région avec mes parents quand j’étais petite. Que de souvenirs à raconter au retour des vacances d’été. Plus de 30 ans après, j’ai encore des flashs magnifiques de certains paysages, de l’atmosphère, de cette façon qu’on les gens de parler, leur accent anglais très différent du nord.

      J’ai tellement hâte de lire la suite de vos aventures!

    • Un mot de plus sur la Natchez…Il faut maitenant la parcourir tôt au printemps lorsque les arbres sont en fleurs. Tout à fait époustoufflant! Vous voulez voir des immenses cypress’s, une sortie avant la ville de Natchez, Bruin Lake State Park. Votre voyage est trop court!

    • Bonsoir Madame Audet.

      Voici, pour vous et vos lecteurs, des liens vers des articles de Wikipédia qui permettront d’en apprendre plus sur les pionniers d’origine française ou franco-amérindienne de la piste des Natchez :

      a) « Louis LeFleur », article de la version française de Wikipédia, lien :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_LeFleur

      b) « Greenwood LeFlore » (fils de Louis LeFleur) :

      - Article de la version française de Wikipédia :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Greenwood_LeFlore

      - Article plus détaillé de la version anglaise de Wikipédia :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Greenwood_LeFlore

      En passant, je n’ai jamais eu la chance de me rendre dans ce coin de la région du Bas-Mississippi. Le description que vous, Kallinelle et HGinette en faites donne vraiment le goût de visiter cette région, qui semble magnifique…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • publicité