Sports, etc.

Articles taggés avec ‘Sanair’

Lundi 23 juin 2014 | Mise en ligne à 14h00 | Commenter Commentaires (2)

Sanair, le trésor qui dort

Sanair_Officiel

À chaque fois pour des obligations professionnelles, je suis allé en quelques occasions à Sanair au cours des cours des dernières semaines. Et pour tout vous dire, j’ai quitté l’endroit en hochant la tête à chaque fois…

Bien sûr, il y a l’École de stock-car Jean-Paul Cabana et la nouvelle Académie Andrew Ranger; bien sûr, il y a du drag; bien sûr, il y a du motocross et d’autres petits trucs. Mais Sanair, entendons-nous, est devenu un véritable trésor qui dort.

La dernière fois, je suis allé avec mon garçon, un très grand fan de sport automobile. C’était sa première visite à Sanair. Et il a été très, très impressionné par les installations du complexe de Saint-Pie. Mais quand il m’a demandé quelles étaient les «prochaines grosses courses à l’horaire», je n’avais rien à lui répondre…

Car il ne se passe plus grand-chose à Sanair. Et c’est dommage.

Il ne se passe plus grand-chose et, pis encore, l’endroit est (pratiquement) laissé à l’abandon. Il ne se fait plus d’entretien, on ne touche plus à rien. Là, ça devient carrément triste.

Le propriétaire de Sanair, Jacques Guertin, a eu des discussions avec quelques personnes importantes du monde du stock-car régional au cours des dernières années. Il est intéressé à vendre… à moitié. L’homme, qui approche les 80 ans mais qui est encore en forme, aimerait notamment se débarrasser du tri-ovale, qui a été le théâtre d’épreuves de formule Indy — et rien de moins! — dans les années 1980. Mais il demande beaucoup, beaucoup de sous. Beaucoup trop, selon nos informations.

M. Guertin sait fort bien que son complexe est grandement sous-utilisé. Lors d’une entrevue, il y a quelques années, il m’avait dit: «Vous savez, small is beautiful…» Un peu comme pour se défendre.

Small peut être beautiful, c’est vrai. Mais quand un endroit offre autant de possibilités, small est davantage gênant que beautiful.

Pour l’heure, le trésor dort. Profondément à part ça. Quelqu’un le réveillera assurément un jour. Reste juste à savoir quand.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Jeudi 29 novembre 2012 | Mise en ligne à 11h00 | Commenter Aucun commentaire

L’American Canadian Tour reviendra à Sanair

Les voitures de l'American Canadian Tour ont effectué un passge remarqué à Sanair en août dernier. (photo acttour.com)

Les voitures de l'American Canadian Tour ont effectué un passge remarqué à Sanair en août dernier. (photo acttour.com)

Le triovale de Sanair accueillera à nouveau les pilotes de l’American Canadian Tour en 2013. Les puissantes voitures sportsman récents modèles de la série débarqueront à Saint-Pie le samedi 3 août pour une épreuve de 150 tours.

L’ACT a effectué un retour sur la piste de 9/10 de mille l’été dernier après une absence de plusieurs années. Wayne Helliwell Jr., du New Hamphshire, a remporté la course avant d’être sacré champion de la série.

Comme en août dernier, l’ACT proposera un combo à Sanair. Ainsi, les pilotes de l’ACT Castrol, qui courent principalement au Québec, feront la lutte à ceux de l’ACT, qui courent un peu partout dans le nord-est du continent.

Le Québécois Patrick Laperle est le champion en titre de la l’ACT Castrol. Il a aussi triomphé en 2007 et en 2011. En 2008, il est devenu le premier Québécois à remporter le championnat de l’ACT. Aucun autre représentant de chez nous n’a réussi à l’imiter depuis.

À Sanair, il a fini huitième.

Pour la petite histoire, notons que Laperle est le beau-frère de Dominic Lussier, copropriétaire de l’Autodrome Granby et du RPM Speedway de Saint-Marcel-sur-Richelieu.

La Série Sportsman Québec aussi

L’action ne manquera pas à Sanair le 3 août puisque les pilotes de la Série Sportsman Québec seront également en piste, tout comme l’été dernier. Les sportsman risquent d’attirer davantage l’attention en 2013 puisque les différentes séries de la province sont parvenues à s’entendre et à s’unir pour la création d’un championnat québécois. Ce faisant, les bourses seront passablement plus intéressantes.

La Série Sportsman Québec comptera 15 épreuves à son calendrier, dont six seront présentées à l’Autodrome Saint-Eustache. La saison débutera le 18 mai, justement à Saint-Eustache.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « nov    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité