Sports, etc.

Articles taggés avec ‘Félix Potvin’

Mardi 4 décembre 2012 | Mise en ligne à 16h00 | Commenter Commentaires (5)

Félix le chat au Panthéon de la LHJMQ

Félix Potvin, alors qu'il était un des meilleurs gardiens de la Ligue nationale. (photo La Presse)

Félix Potvin, alors qu'il s'imposait comme un des meilleurs gardiens de la Ligue nationale. (photo La Presse)

J’étais on ne peut plus heureux, la semaine dernière, lorsque j’ai appris que Félix Potvin, dit Le Chat, allait être intronisé au Panthéon de la LHJMQ.

J’ai trippé fort sur Félix. Un peu quand il portait les couleurs des Saguenéens de Chicoutimi, mais surtout pendant ses belles années avec les Maple Leafs de Toronto. Quoi que j’ai encore une photo de lui et moi dans le vestiaire des Sags après que ceux-ci aient remporté la coupe du Président, en 1991, à Drummondville.

Potvin a été une star à Toronto. Il est une des principales raisons pourquoi les Leafs de feu Pat Burns ont atteint la finale de leur association deux fois de suite en 1993 et en 1994. Pendant cinq ou six ans, il a clairement été parmi les cinq meilleurs gardiens de la Ligue nationale.

Les choses ont commencé a moins bien allées pour Le Chat quand il a été échangé aux Islanders de New York, après avoir perdu son poste de numéro un aux mains de Curtis Joseph, puis aux Kings de Los Angeles. Sa dernière bonne saison aura été avec les Kings, en 2001-2002, alors qu’il a remporté 31 victoires et qu’il maintenu une moyenne de 2,31 en 71 matches.

Il a terminé sa carrière à Boston, en 2003-2004, en tant que gardien numéro deux. Après avoir été numéro un pendant plus de 10 ans, il y avait quelque chose d’humiliant là-dedans pour lui.

Puis, il y a eu le lock-out de 2004-2005. Et au retour, il a été incapable de s’entendre avec une équipe de la Ligue nationale. Il a pris sa retraite, faute de contrat, sans faire de conférence de presse, sans avoir droit aux hommages qu’il aurait mérités. Triste.

Quoi que c’était peut-être mieux ainsi. Potvin n’a jamais été bavard, il n’a jamais été à l’aise sous les projecteurs. Et les grosses conférences de presse, ce n’était pas son fort.

Né à Montréal, Félix vit aujourd’hui dans les Cantons-de-l’Est, lui qui a été entraîneur des gardiens des Cantonniers de Magog, de la Ligue midget AAA, au cours des dernières années. Toujours discret, il mène une vie paisible avec sa épouse Sabrina et leurs enfants.

Potvin a remporté 266 matches dans la Ligue nationale et il a été sur l’équipe d’étoiles deux fois. Il ne sera probablement pas membre du Panthéon du hockey, mais j’espère qu’il savourera pleinement sa nomination et son intronisation à celui de la LHJMQ.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité