Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 23 juin 2014 | Mise en ligne à 14h00 | Commenter Commentaires (2)

    Sanair, le trésor qui dort

    Sanair_Officiel

    À chaque fois pour des obligations professionnelles, je suis allé en quelques occasions à Sanair au cours des cours des dernières semaines. Et pour tout vous dire, j’ai quitté l’endroit en hochant la tête à chaque fois…

    Bien sûr, il y a l’École de stock-car Jean-Paul Cabana et la nouvelle Académie Andrew Ranger; bien sûr, il y a du drag; bien sûr, il y a du motocross et d’autres petits trucs. Mais Sanair, entendons-nous, est devenu un véritable trésor qui dort.

    La dernière fois, je suis allé avec mon garçon, un très grand fan de sport automobile. C’était sa première visite à Sanair. Et il a été très, très impressionné par les installations du complexe de Saint-Pie. Mais quand il m’a demandé quelles étaient les «prochaines grosses courses à l’horaire», je n’avais rien à lui répondre…

    Car il ne se passe plus grand-chose à Sanair. Et c’est dommage.

    Il ne se passe plus grand-chose et, pis encore, l’endroit est (pratiquement) laissé à l’abandon. Il ne se fait plus d’entretien, on ne touche plus à rien. Là, ça devient carrément triste.

    Le propriétaire de Sanair, Jacques Guertin, a eu des discussions avec quelques personnes importantes du monde du stock-car régional au cours des dernières années. Il est intéressé à vendre… à moitié. L’homme, qui approche les 80 ans mais qui est encore en forme, aimerait notamment se débarrasser du tri-ovale, qui a été le théâtre d’épreuves de formule Indy — et rien de moins! — dans les années 1980. Mais il demande beaucoup, beaucoup de sous. Beaucoup trop, selon nos informations.

    M. Guertin sait fort bien que son complexe est grandement sous-utilisé. Lors d’une entrevue, il y a quelques années, il m’avait dit: «Vous savez, small is beautiful…» Un peu comme pour se défendre.

    Small peut être beautiful, c’est vrai. Mais quand un endroit offre autant de possibilités, small est davantage gênant que beautiful.

    Pour l’heure, le trésor dort. Profondément à part ça. Quelqu’un le réveillera assurément un jour. Reste juste à savoir quand.

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

    Tags:


    • Sanair ne sera jamais comme dans les années 80.le ou les proprietaire n ont plus la flamme.je ne vais plus a sanair a cause de leur piste et surtout estrade a l abandon.mais il ne faut pas trop leur en vouloir non plus.au quebec ils manquent de spectateurs.je garderai de bon souvenirs du grand national avec mon papa.maintenant je vais a Napierville la y a des dragsters

    • CEST BIEN TRISTE SANAIR ET PAS FERMER AU COMPLÈTE IL A DES COURSE TOUT LES VENDREDI SOIR POUR LES JEUNE QUI COURSE POUR LE FUN, MAIS POUR LE DRAG CETTE ANNEE LE 7-8 SEPTEMBER TU VA ETRE CAPABLE DE DESCENDRE AVEC TON GARÇON A QU-OSE QUE JOHN FORCE VA ETRE LA POUR SIGNER DES AUTOGRAPHE POUR LE MONDE AVEC LA SERIE FESTIDRAG QUI VA ETRE LA CETTE FIN SEMAINE, MOI JAI PARTIE LA SERIE PARA ET AUSSI QUI MARCHE ENCORE LA SERIE REMORQUES MONTREAL QUI A FAIT CEST DEBUT A SANAIR EN 2008 , JAI FAIT 6 ANS A SANAIR CEST TRISTE QUE JE TES JAMAIS VUE POUR EN PARLER ET POUR FAIRE LA PUB POUR NOUS LA IL A PLUS DE COURSE ET TU EN PARLER SA AUSSI CEST TRES TRISTE.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    D L Ma Me J V S
    « avr   juil »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives