Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 10 février 2014 | Mise en ligne à 15h20 | Commenter Commentaires (11)

    Sept médailles canadiennes, dont cinq du Québec

    Charles Hamelin: un sourire qui vaut de l'or. (photo La Presse)

    Charles Hamelin: un sourire qui vaut de l'or. (photo La Presse)

    Justine Dufour-Lapointe qui gagne l’or à l’épreuve des bosses de ski acrobatique, sa soeur Chloé qui gagne l’argent, Charles Hamelin qui remporte l’or aux 1500 mètres en patinage de vitesse courte piste, Alexandre Bilodeau qui enlève l’or aux bosses et Mikaël Kingsbury, l’argent…

    Le Canada compte sept médailles jusqu’ici à Sotchi. Le Québec en a obtenu cinq sur le lot.

    Intéressant.

    Ceci n’a rien d’un commentaire politique. Mais d’un commentaire, certes, empreint d’un fort sentiment nationaliste.

    Car on le sait, il ne faut pas mêler sport et politique…

    On aime ce qu’on voit de Sotchi jusqu’ici.

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse


    • Pourquoi les analystes télé d’une discipline olympique quelconque sont si émotifs(ves) durant une compétition ? On dirait que ce sont leurs enfants qui sont sur la piste ou la glace…

    • Le temps aura fait que j`aurai changé de rêve politiquement et suis beaucoup plus terre à terre mais quand je vis des journées comme aujourd`hui je suis tellement fier que ca me ramene inmanquablement a de beaux sentiments nationalistes.

      Concretement faudra arrêter de parler des p`tits gars et des p`tites filles de chez nous et parler dorénavant des grands sportifs québécois. Tout ca aura commencé par des défricheurs maintenant célebres comme Gaétan Boucher,Myriam Bedard et Jean-Luc Brassard et maintenant ils sont combien ? C`est hallucinant !

      Mais surtout c`est toujours les québécois qui allument la flamme et qui donnent le coup de pied au luc nécéssaire pour faire en sorte que tous se dépassent. Je ne veux pas ici dénigrer les performances de nos athletes du reste du pays parce qu`ils ont autant de mérite mais quand je vois l`engouement mondial envers les Dufour-Lapointe et les émotions générées par les Hamelin -St-Gelais et Bilodeau je me dis qu`on a un p`tit quelque chose de spécial. On joue et on compétitionne avec nos coeurs et nous on encourage et on celebre de la même facon.

      C`est pour cela que ceux qui ne montent pas sur le podium ne me décoivent pas du tout parce que j`ai la certitude qu`ils ont tout donné et qu`ils sont parmis les meilleurs au monde. C`est un grand rêve qui ne se réalise pas toujours pour tous mais en tant que représentant fiers québécois, l`objectif est atteint.

    • @serpent

      C`est ben connu que vous êtes au dessus de la mêlée et que ces simples démonstrations de fierté et de fanatisme sont pour le petit peuple mais il appert que pour les analystes qui sont en général d`anciens athletes et pour les athletes eux-mêmes ce sont de grand moments qu`ils vivent et l`intensité atteint un sommet qui fait en sorte qu`on ne cache plus sa fierté. Essayez ca pour voir en vous regardant dans un miroir pis vous m`en donnerez des nouvelles…

    • Le problèmes avec les Olympiques (été ou hiver), c’est que 90 % des disciplines ne sont pratiquées que par 300 personnes dans le monde entier. Un athlète a donc une chance sur 300 de gagner une médaille d’or, alors qu’au soccer, les chances de devenir le héros de la Coupe du Monde sont pas mal plus minces, car des centaines de millions de gens jouent au soccer.

    • C’est evidemment tres bien, mais je trouve qu’un Alex Harvey qui fini 18e ou Erik Guay 10e dans un sport plus classique, devrait etre au moins autant applaudis. On peut pas parler de deception quand meme, ce sont les disciplines reines des Jeux !

      Il commence a avoir un peu trop de medailles qui se donnent (ete comme hiver) et certains sports commencent a etre un peu casse cou. Les bosses, tout a fait d’accord parce que le grand public peut le pratiquer, mais les half pipe et free style, ca devrait pas etre au Olympiques. Bien d’accord avec le courte piste, mais la, on commence a donner pas mal trop de medailles si on combine le longue piste et le court, les relais, les poursuites… Ca fait trop et on perd le caractere EXCLUSIF de la medaille. L’escalade sur glace ? Le trampoline ?

      On dirait qu’on veut une medaille a l’heure pour la tele. Pour ce qui est du hockey (et le basket l’ete) c’est une violation totale de l’esprit amateur de l’olympisme. Ca devrait etre les meilleurs juniors de chaque pays, question de preserver le cote participation avant le cote pecunier.

      Tirer moi vos tomates maintenant :)

    • Il ne faut pas se leurrer, chaque diffuseur national est chauvin. Pourtant, les journalistes sur place se défendent de tout chauvinisme.

      À Vancouver, un journaliste britannique avait qualifié ses Jeux de pire JO jamais présenté… après seulement 2 jours.

      Évidemment, nous sommes heureux de voir les Canadiens gagner et c’est tout à fait correct de transmettre une forme d’émotion dans les propos, mais il ne faut surtout pas pousser la note trop forte non plus !

      La fibre nationaliste a tout de même ses limites. Là où le patriotisme fini, le chauvinisme commence !

      Les commentaires chauvins de l’insupportable Alain Goldberg dénaturent complètement le métier de commentateur.

      Encore une fois, je le répète, il est tout à fait acceptable de laisser transparaitre son parti pris nationaliste, mais lorsque le jupon déborde au point de montrer clairement vos bobettes à l’effigie de votre nation, il serait temps de doser un peu vos propos.

      Dans le cas de Goldberg, non seulement, on a tous vu ses Fruit of the Loom avec une feuille d’érable rouge écarlate, il ne laisse aucune place au silence et à l’appréciation de la performance en soit, il ne laisse aucune place à Joannie Rochette, en plus d’encenser inutilement les moindres faits et gestes des Canadiens, il dénigre les autres athlètes.

      Tout simplement imbuvable!

      ***
      L’autosatisfaction des médias se joue également au-delà du sport. Au niveau politique, les leçons de morale occidentales commencent à être drôlement abjectes!

      Il en vient lassant à la longue de lire ou regarder les reportages accablants et alarmistes des médias occidentaux par rapport à la société russe. Leurs jugements insidieux par rapport aux lois anti-propagande homosexuelles et aux catastrophes annoncées environnementales n’en finissent plus depuis un bon bout de temps déjà. Or, tout ce pétage de bretelles est assez barbant.

      Il ne faut donc pas oublier que tous ces propos sociopolitiques sont vus de la lucarne occidentale et donc, bien souvent le poids terrible de l’index accusateur n’est pas bien loin, alors que l’objectivité journalistique prend le bord aussi vite!

    • @serpent

      en effet, la dame qui commentait la descente des soeurs dufour-lapointe en a tellement mis que je croyais qu’elle était pour pleurer. trop c’est comme pas assez.

      Bon début pour le Canada mais j’ai hâte qu’il gagne de vrai médailles olympiques dans les sports plus compétitif. En ce moment, on est dans la phase médailles en chocolat avec tous ces sports qui devraient être des sports de démo seulement.

    • C’est pas politique mais Harper appelle chacun des médaillés
      C’est pas politique mais le rouge est partout.
      C’est pas politique mais le mot Canada est partout et le Québec nulle part.
      C’est pas politique mais le chiffon rouge est partout et c’est lui qu’on hisse lorsqu’un athlète québécois gagne
      C’est pas politique mais c’est le O Canada qu’on joue.

      Une question: pourquoi les commentateurs de RC sont incapables de parler d’athlètes québécois? Aujourd’hui y’en avait 4 en finale. Ils n’ont jamais dit québécois. Toujours canadiens

    • @nousnoune
      Ce n’est pas compliqué à comprendre, le chiffon bleu fleur de lys n’est nulle part simplement parce qu’il n’a pas sa place. Les athlètes sont présentés en tant que Canadiens simplement parce qu’ils sont canadiens!

      À ce que je sache, le chiffon montréalais n’est pas là non plus… Ni le mot Montréal, pour les athlètes né dans la ville à Denis Coderre !

      Regardez votre passeport, vous allez y faire une découverte !

    • @simon_snake

      Effectivement, j’écoutais la descente des hommes pour les bosses et les commentaires et l’attitude du commentateurs et de la commentatrice frisaient le ridicule. Au lieu de décrire ce qui se passait, ils encourageaient de manière un peu malaisante les skieurs.

    • “Pourquoi les analystes télé d’une discipline olympique quelconque
      sont si émotifs(ves) durant une compétition ?”

      Simple chauvinisme patriotique…

      Heureusement qu’on est bon dans les sports de *hot dogs*,
      le curling et le hockey… sinon y’aurait pas de quoi trop pavoiser!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2012
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    26272829  
  • Archives

  • publicité