Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 20 janvier 2014 | Mise en ligne à 0h00 | Commenter Commentaires (12)

    Lucian Bute doit se sentir bien seul…

    (photo La Presse

    La dure soirée de Lucian Bute... (photo La Presse)

    Jean Pascal a offert une performance impressionnante, samedi soir, sur le ring du Centre Bell. Et Lucian Bute, lui, a déçu. Et l’homme doit se sentir bien seul présentement…

    Il doit se sentir bien seul parce que le héros d’hier voit maintenant son public lui tourner le dos.

    Samedi, Bute avait l’appui de la majorité des amateurs de boxe réunis au Centre Bell lorsque le combat a débuté. Puis, aussitôt qu’on a senti que Pascal avait l’avantage, l’appui à Lucien a commencé à diminuer. Et il a diminué encore et encore jusqu’à ce que la foule se range finalement derrière l’éventuel vainqueur.

    Bute a été couronné champion du monde des super-moyens de l’IBF le 19 octobre 2007, au Centre Bell. Et il a ensuite défendu son titre avec succès neuf fois, dont huit fois au Québec. Le gars a fait tripper les amateurs de boxe d’ici, il a été LE boxeur le plus populaire chez nous pendant un gros cinq ans, soit jusqu’à ce qu’il perde contre Carl Froch. Bon boxeur, beau bonhomme, modèle d’intégration, sympathique, il avait le Québec à ses pieds.

    Après avoir vu plusieurs de ses fans l’abandonner samedi, Bute voit maintenant ces mêmes personnes — ainsi que de nombreux observateurs — prétendre qu’il est fini, qu’il doit accrocher ses gants. Le message est clair: tasse-toé mon Lucian!

    Le monde du sport est parfois cruel. Bien sûr, d’autres athlètes ont vécu la même situation avant Bute. Même Guy Lafleur a déjà vu son public lui tourner le dos.

    Certes, Bute n’est pas foncièrement à plaindre. À 33 ans, il est millionnaire. Mais le cash n’achète pas tout. Et quand on a goûté à l’amour du public, c’est dur de le perdre. Parlez-en à mes amis les artistes.

    Qu’est-ce qui attend Lucian Bute? Difficile à dire. La retraite? Peut-être. Mais Jean Pascal a perdu contre Carl Froch, il a perdu contre Bernard Hopkins, on a aussi dit qu’il était fini et, aujourd’hui, on affirme qu’il n’a jamais aussi bien boxé…

    Que Lucian Bute se retire s’il a envie de le faire. Mais s’il veut continuer, il mérite qu’on lui laisse la chance d’essayer de se relever.

    Ce droit, il l’a acquis bien des fois.

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

    Tags:


    • Comme on dit : c`est ca qui est ca hein ?
      On a eu notre réponse sans équivoque ,même pas besoin de combat revanche.

      Rendons à Cesar ce qui lui revient, Jean Pascal à été impressionnant , en parfait contrôle ,même pas certain qu`il a dû prendre une douche apres le combat ! Vraiment au sommet de son art et de sa progression.

      Lucian a paru bien vieux dans le ring. Me suis posé des questions auxquelles je n aurai jamais de réponse soit : quel boxeur était avantagé ou désavantagé par le fait que les deux n`était pas de la même catégorie de poids initialement ? Est ce que ces deux gars là étaient vraiment du même calibre ou c`est notre immagination qui préférait le penser ?

      Pour Lucian une réflexion s`impose mais je ne sais trop ce qu`il aurait à gagner de continuer parce que rendu là , qu`est ce qui importe le plus ? L`argent ou l`honneur ? Si un boxeur exerce son métier pour être le meilleur alors Lucian a un obstacle insurmontable devant lui qui s`appelle Jean Pascal.

      Je ne crois pas que Lucian ait perdus des partisans vraiment parce que c`est un gars sympathique de la trempe des gars qu`on oublie pas ,pas plus que ses exploits du passé. Mais le métier qu`il a choisi est bien ingrat parce qu`il n`y a pas mille facon de ne plus être le roi de la montagne…

    • Roy Jones, Oscar de la Hoya, Ali, Frasier, Foreman, Gatti, name it ont tous vers la fin de leur carriere perdu au moins une fois ou deux !

      Leur legende est toujours aussi bonne.

      Si Bute est bien conseille, il devrait se dire que c’est fini. Il est sans doute pas mal a l’aise, en sante, encore jeune, avant que LE dernier coup de poing soit de trop, arretes donc. Meme chose avec GSP.

    • @yvonmontana

      Lucian Bute a autant rapport avec les noms que vous nommez que Boom Desjardins avec John Lennon.

    • Lucien n’a pas été battu par un adversaire trop fort ou qui a livré un combat exceptionnel. Il est apeuré et carrément mauvais depuis Froch il y a deux ans. Comment peut-on encore croire en lui ? Sa carrière est finie.

    • Bonjour,

      En fait, Lucian Bute ne s’est jamais remis de sa raclé contre Froch, samedi, j’ai vue un gars qui avait peur sur le ring. Bute avait le même regard qu’un Bambi qui traverse l’autoroute la nuit et brusquement, arrive un 18 roues….. Bute est un bon gars et un bon boxeur mais pas un excellent boxeur comme Interbox aurait voulu nous le faire croire. Ses opposants ne sont pas du calibre de ceux avec qui Pascal a dû en découdre. Diaconu avait donné un bien meilleur show contre Pascal. Froch avait raison de dire que Pascal ets 10 x meilleur que Bute, pour ceux qui en doute, allez revoir le duel Pascal-Froch….

      Maintenant, SVP, Interbox et Gym, ne venez pas nous parler d’un combat revanche, il faudrait être stu**de pour payer pour voir cela…. Pas sûr non plus que Larouche voudra continuer avec Bute….

      Bute ferait sans doute un bon entraîneur mais comme boxeur, il devrait tourner la page.

    • @tabarly

      Figure de style pour exprimer mon opinion

      Vouz avez des meilleurs exemples ?

    • Bute a sûrement beaucoup de travail à faire au niveau de sa confiance, s’il veut continuer à boxer. Deux de ses trois derniers ont été des expériences éprouvantes au niveau psychologique, c’est indéniable. Bien malin celui qui peut dire comment Bute s’en tirera sur cet aspect.

      Il peut toutefois poser deux gestes concrets qui pourront l’aider dans sa carrière:

      1. Retourner chez les super-moyens. La différence de poids entre Bute et Pascal était flagrante, le jour du combat. Bute n’a pas la force de frappe pour faire face à des opposants plus gros que lui. Même Froch hésite à le faire, c’est tout dire!

      2. Changer d’entraîneur. Quand ton entraîneur panique plus que toi entre les rounds, c’est peut-être qu’il a atteint son seuil d’incompétence. Ses conseils étaient nuls lors du combat contre Froch et c’était pas ben ben mieux samedi. Larouche semble incapable de motiver ses boxeurs et les garder en confiance dans l’adversité. Si un changement d’entraîneur a été bénéfique à Stevenson, ce serait une avenue fort potable pour Bute.

      Après ça, la balle sera dans son camp…

    • “Jean Pascal a offert une performance impressionnante…”

      Hahahaha! Est-ce que c’était le premier combat de boxe que vous regardiez?
      Quand on y pense… c’est vrai que c’était impressionnant de voir à quel point Pascal est un boxeur ordinaire. Avec une telle différence de poids, un boxeur le moindrement doué aurait envoyé Bute au tapis en quelques rounds.
      Bute n’a jamais eu ce qu’il fallait pour être un grand champion non plus.
      Le champion, à Montréal, au Québec, c’est Stevenson… même s’il a un Q.I. de chihuahua.

    • Difficile d’imaginer plus décevant que la performance de Bute. Je croyais en lui, je le pensais affamé, mais j’avais oublié le point le plus important : son mental. Je ne doute pas que le corp était plus que préparé. Quand il s’échauffait dans le vestiaire, sa vitesse était impressionnante. Mais une fois dans le ring, il était paralysé, incapable de quoi que ce soit.
      Comment expliquer une telle déconfiture? J’en vois deux, et possiblement la combinaison des deux. La première me semble tout simplement la peur. Tout dans son attitude respirait la peur : il avançait les genoux presqu’à terre au premier ronde prêt à prendre ses jambes à son cou (i.e. reculer aussi vite que possible). Mais, pire que tout, il ne lançait absolument aucun coup, rien de rien, et ce malgré tout ce que son entraineur lui disait. Et là encore la peur l’explique : envoyer un coup c’est en recevoir en riposte, et Pascal est excellent à ce point.
      L’autre possibilité, mais seulement combiné à la peur, est qu’il a tout axé sur la contre attaque (mais je doute qu’on l’ait préparé de cette unique façon). C’est comme s’il n’avait jamais imaginé que son adversaire ne l’attaquerait pas. Et c’est ce que Pascal a fait .. et a passé pour un génie! Il s’est planté devant Bute en étant parfaitement immobile. L’invitation était claire : frappe moi, tu vois, je ne bouge même pas. Mais Bute n’avait aucune idée comment le frapper, il ne savait que répliquer. Alors il dansait devait Pascal, faisait semblant de lancer un coup et le retenait, et mille et une autre simagrées en espérant désespérément un coup.
      Que Pascal devait rire intérieurement. Tout ce qu’il avait à faire était de rester immobile, regarder l’autre faire le bouffon, et quand une opportunité se présentait, il frappait vite et à répétition en submergeant Bute qui tombait alors en mode panique, la peur étant plus fort que tout les réflexes auxquels il s’était entrainés. Seul quelques réflexes défensifs nous laissait croire qu’il avait su boxer dans une autre vie.
      Pascal a déclassé Buté, mais même si je salue sa performance, Buté aurait perdu contre le premier venu.
      Pour Bute, je ne prédis que la retraite. Il ne faut pas oublier qu’il fut un grand champion, et avec beaucoup de classe. Mais je ne le crois plus capable de se relever après une telle paralysie. Je vais faire un parallèle avec la course automobile. On dit que parfois, après un accident, un pilote n’arrive plus à être le même car la peur s’est installée. Il n’arrive tout simplement plus à piloter à la limite et sa carrière est terminée. Pour Bute, il n’est tout simplement plus le même depuis sa dégelée contre Froch.
      Bonne retraite M. Bute. N’ayez aucun regret. Vous avez été champion du monde, et un vrai. Mais aujourd’hui, il faut passer à autre chose. Aucun entrainement, aussi dur soit-il, n’arrivera à vous enlever cette peur. Car, au final, c’est bien la peur qui vous a paralysé. Vous dites ne pas comprendre pourquoi vos mains ne sont pas sorties comme au 12em ronde, c’est simplement la peur qui vous en a empêché. Et désolé, mais il était clair que le 12em et même vers la fin du 11em, c’était Pascal qui dictait vos attaques en vous encourageant à le frapper. C’était simple comme bonjour, il suffisait de frapper pour que vous ripostiez et vous donner confiance. Mais sans cette aide, vous n’auriez pas donné un coup du combat. Bref, c’était une tactique de Pascal pour vous ridiculiser.. mais elle n’a pas été probante.

    • je suis de ceux qui pensent que Lucian Bute a été un faux champion du monde car la qualité de ses opposants était de loin inférieure au top 3 des super moyens : Andre Ward, Carl Froch et Mikkel Kessler. Jean Pascal, Tavoris Cloud, Chad Dawson, probablement Sergei Kovalev et Bernard Hopkins représentent le même calibre dans les mi-lourds. Je pense que Bute a été hyper bien protégé et hyper bien vendu aux montréalais. Ainsi je ne pense pas que c’est le combat contre Froch qui a changé Bute. Lors de ce combat contre Froch ; Bute s’est rendu compte qu’il n’était pas de calibre en se présentant et en mangeant une volée. Dans son combat contre Grachev, j’ai revu pas mal le Lucian Bute de l’avant Froch et Bute a d’ailleurs gagné ce combat à peu près de la même façon que dans ses défenses de titres victorieuses passées: En boxant bien et généralement de façon assez agressive. Seulement Pascal étant du même calibre que Froch (peut-être légèrement inférieur en ayant perdu contre lui une décision unanime mais dans un combat serré); Bute savait qu’il ne pouvait pas attaquer Pascal sans “en manger une bonne” dès les premières rondes, ce qui explique son attente de 12 rondes avant d’attaquer de peur d’avoir l’air fou.

    • Contre un bon boxeur comme Stevenson Pascal va recevoir un bonne raclée.

    • Les fans de Bute déçus devraient s’abstenir de ”cracher” sur Pascal, vous devez avalez la pilule les amis, Bute n’était pas de calibre…

      @Gilless, moi aussi je pense que Stevenson est maintenant supérieur à Pascal MAIS ce dernier l’a battu 2 fois en 2003 chez les amateurs. De plus, Jean Pascal n’a jamais été KO et à offert tout un combat contre un des meilleurs boxeurs actuellement Carl Froch. Il a battu deux fois Diaconnu qui était beaucoup plus dangeureux et compétitif que Bute samedi dernier.

      Stevenson s’est beaucoup amélioré mais Pascal semble mieux entouré et encadré avec l’ajout de Jones dans son coin, pour ceux qui demandent pourquoi Pascal n’a pas lancé directement un défi à Stevenson samedi dernier, bien, il faut un peu réfléchir des fois: Les deux sont avec GYM actuellement !!!!!!! Si vous étiez dirigeant de GYM, vous voudriez faire un combat entre les deux maintenant…. :-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité