Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 4 mai 2013 | Mise en ligne à 8h10 | Commenter Commentaires (3)

    Une performance rassurante

    Carey Price résiste à Daniel Alfredsson. (photo La Presse)

    Carey Price résiste à Daniel Alfredsson. (photo La Presse)

    Le Canadien n’est pas sorti du bois. Loin de là. En échappant un match à Montréal, il a perdu l’avantage de la glace aux mains des Sénateurs. Mais la performance qu’il a offerte hier soir a quelque chose de rassurant.

    Privé de Max Pacioretty, Lars Eller et Brian Gionta, les joueurs de Michel Therrien ont offert une prestation solide. Tout le monde a fait son travail, y compris Carey Price.

    Price n’a pas volé le match, mais il a fait ce qu’il avait à faire. On s’entend qu’il n’a pas été bombardé, mais il a effectué les gros arrêts, il n’a pas accordé de mauvais buts. Il n’avait pas le choix de rebondir et, on dira ce qu’on voudra, il l’a fait.

    La confiance des partisans du Canadien envers le 31 est fragile, mais Price s’est mérité des indulgences, hier. Et sa confiance a lui — clairement fragile aussi — est certainement un brin à la hausse alors que la série se transporte à Ottawa.

    Quant à Craig Anderson, il a été simplement humain. On ne peut arrêter 48 rondelles à tous les soirs!

    Ils ont été nombreux à être bons chez le Canadien lors de ce deuxième match. J’ai beaucoup aimé l’énergie déployée par Rene Bourque et Brandon Prust, qui ont brassé tout le monde chez les Sénateurs. Les deux bonhommes, qui ont tout ce qu’il faut pour s’imposer en séries, pourraient s’avérer fort utiles au Tricolore au cours des prochaines semaines.

    Un mot sur le duel Subban-Karlsson. Si le défenseur du Canadien n’a rien à envier à celui des Sénateurs jusqu’ici, la confrontation tant attendue n’a pas encore véritablement eu lieu.

    La série est égale 1-1. Et les deux équipes commencent à joyeusement se taper sur le nerfs.

    Autrement dit, le meilleur est à venir.

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse


    • Impressionnante même ! considérant qu`il manquait des éléments réguliers sur 3 trios de la formation. C`est d`ailleurs ce qui devrait nous rappeller l`importance de la performance de Anderson dans le premier affrontement. Je crois que c`est lui qui change la donne . L`équipe montréalaise avec un grand É est plus équilibrée et dangeureuse que celle d`Ottawa.

      Les Senateurs forment une équipe archi bien menée et exploitée et ses ressources sont surprenantes. Le CH de son coté a plus de potentiel et de talent mais surtout plus de contributeurs.
      Moi c`est Tinordi qui m`a épaté lors du 2 eme match. Certains pensent avec tort qu`il est un bagarreur alors qu`en réalité il est plus un solide gaillard capable de faire respecter le plan de match de l`équipe. Même Chris Neil a pas pu faire son petit jeu habituel et foutre le bordel.

      Et puis que dire de White le mouton noir ? White – noir… O.K pas fort…Mais sérieusement faut lever notre chapeau,le jeune travaille fort et même s`il fait a pas toujours sa place dans l`alignement , il s`assure d`être parfois indispensable. Un atout comme ca, c`est précieux pour une équipe. Moi je pense que c`est ce qui èxplique le mieux les succes de Montréal cette année . Tous des joueurs au style différent qui contribuent également dans différentes circonstances.

      Et puis que dire de Carey , Carey , Carey ?

    • La victoire des joueurs de soutien.

      “Carré” a été bon et nul doute qu’il a dû se faire un plaisir de rencontrer les journalistes après le match, contrairement à ce qu’il fait quand il garde les buts comme un cabochon.

      Le hic pour la suite de la série, c’est que les soldats du CH tombent comme des mouches.

    • “La série est égale 1-1. Et les deux équipes commencent à joyeusement se taper sur le nerfs.
      Autrement dit, le meilleur est à venir.”

      C’est là la seule certitude qu’on puisse avoir.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité