Sports, etc.

Archive, avril 2013

Mardi 30 avril 2013 | Mise en ligne à 11h55 | Commenter Commentaires (3)

Jason Collins gai: qui suivra?

nba-player-jason-collins-comes-out-as-gay-man-si

Le très macho monde du sport a tremblé, lundi, lorsque Jason Collins, un pro de l’Association nationale de basket-ball, a révélé son homosexualité.

Je ne suis pas énormément le basket et, honnêtement, je n’avais jamais entendu parler de Collins. Mon collègue blogueur Pascal LeBlanc pourrait sûrement vous parler de ses performances beaucoup mieux que moi.

Mais toujours est-il que Collins a fait preuve de courage en déclarant à Sports Illustrated qu’il est gai. Peut-être encore plus en sachant qu’il est joueur autonome, qu’il est à la recherche d’un emploi.

Le président Obama a salué son courage, même chose pour l’ex-président Clinton. Et les Red Sox  l’ont invité à lancer la première balle lors d’un prochain match. Il faut savoir que Collins a déjà porté les couleurs des Celtics de Boston.

À mon tour, je salue son courage car ça en prend, quand on est un athlète, pour avouer qu’on est homosexuel. À sa façon, il va faire l’histoire. En même temps, je dois vous avouer que je me fous royalement que Collins soit gai. Pour la simple et bonne raison que ça n’a aucune importance à mes yeux. Nous sommes en 2013 et il me semble, il me semble du moins, qu’on n’en est plus à juger un athlète (ou qui que ce soit) sur son orientation sexuelle.

Mais voilà, qui suivra Collins? D’autres athlètes feront-ils leur coming out? Depuis longtemps, on entend dire que 10% à 15% des joueurs de la Ligue nationale de football sont gais. De gros footballeurs de 6′5” et 350 livres se lèveront-ils?

Le temps de le dire, Jason Collins va devenir un héros national. Attendez-vous à le voir partout, sur toutes les tribunes. Peut-être réussira-t-il même à monnayer son coming out. Faudra voir.

Mais j’ai surtout très hâte de voir si d’autres athlètes vont le suivre…

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Mardi 23 avril 2013 | Mise en ligne à 14h35 | Commenter Commentaires (2)

Bute-Pascal: ça commence!

Lucian Bute et Jean Pascal.

Lucian Bute et Jean Pascal. (photo La Presse)

Le 25 mai est encore loin, mais Lucian Bute et Jean Pascal sont clairement entrés dans la guerre psychologique qui oppose toujours deux boxeurs avant un combat. Et c’est très correct. Ça maintient l’intérêt et ça fait vendre des billets. Bref, ça fait partie de la boxe.

Bute a commencé la semaine en disant qu’il avait hâte de faire fermer la gueule à Pascal. Sur son compte Twitter, Pascal a répliqué en parlant du manque de respect flagrant de son adversaire. «Je ne suis pas un chien, j’ai une bouche, pas une gueule», a-t-il à peu près dit.

Puis, Bute a enchaîné en disant que Pascal était un boxeur de quatre rounds. Pas un compliment, on s’attend. Des propos corroborés par son entraîneur Stéphane Larouche. Mais Larouche a continué en déclarant qu’il était normal que Pascal soit favori, qu’il était un meilleur athlète que son protégé.

On attend la réplique.

Étonnamment, c’est Bute qui est le plus agressif, jusqu’ici, dans la guerre des mots. Parler, d’habitude, c’est plus l’affaire de Pascal.

Commencez-vous à avoir hâte au 25 mai?

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 17 avril 2013 | Mise en ligne à 13h35 | Commenter Un commentaire

Quand les partisans des Yankees aiment Boston…

166765739

Les gens de baseball ne sont pas restés indifférents au drame du marathon de Boston. Mardi soir, une minute de silence a été observée partout et, dans plusieurs stades des ligues majeures, on a joué Sweet Caroline, l’hymne des Red Sox.

Sweet Caroline a joué au Yankee Stadium, là où on déteste pourtant le plus les Red Sox. Et on a vu quelques partisans des Yankees émus.

«Après les événements du 11 septembre, les Red Sox avaient fait jouer New York, New York, a rappelé ce vieux partisan des Yankees. On n’aimera pas plus les Sox, c’est sûr, mais on est solidaires avec les gens de Boston…»

Les Yankees ont vaincu les DiamondBacks de l’Arizona 4-2. Loin de Boston, mais avec Boston dans leur coeur, les Red Sox ont quant à eux disposé des Indians de Cleveland 7-2. Au nouveau domicile du gérant Terry Francona, on a aussi joué Sweet Caroline.

Sur Twitter, l’interprète de Sweet Caroline, Neil Diamond, a remercié les Yankees d’avoir fait jouer sa chanson.

///

Les Blue Jays ne jouent pas encore pour ,500 (6-8), mais ils jouent du meilleur baseball. Mardi, face aux White Sox de Chicago, Josh Johnson a connu un bon départ. Mark Buehrle, toujours face aux White Sox, ainsi Brandon Morrow et R.A. Dickey, contre les Royals de Kansas City, avaient aussi bien fait avant lui.

La blessure à Jose Reyes fait mal, mais le retour au jeu de Brett Lawrie va aider.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives