Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 6 mars 2013 | Mise en ligne à 9h30 | Commenter Commentaires (22)

    Les anti-Carey Price s’amusent!

    Carey Price: une mauvaise séquence. (photo La Presse)

    Carey Price: une mauvaise séquence. (photo La Presse)

    Carey Price a accordé sept buts dans la défaite face aux Penguins, Peter Budaj a été brillant dans la victoire contre les Bruins et Price en a accordé cinq autres dans le revers face aux Islanders. Oui, les «amis» de gardien no. 31 ont tout ce qu’il faut pour s’amuser présentement!

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il se marque passablement de buts dans la Ligue nationale par les temps qui courent. Les 1-0 et 2-1 sont plutôt rares. Le très court d’entraînement, combiné au fait que le calendrier est très exigeant, semblent rentrés dans le corps des gardiens.

    C’est peut-être pire dans le cas de Price, qui n’a pas vu l’action pendant le lock-out. Mais ça, c’est son problème, direz-vous.

    Lorsque le Canadien a échangé Jaroslav Halak aux Blues, j’étais déçu. Mais aujourd’hui, je pense que l’organisation a fait le bon choix. Qu’importe si Price connait une mauvaise séquence.

    Ken Dryden, Patrick Roy et Martin Brodeur ont connu de mauvaises séquences. Et Price, parce qu’il aura une longue carrière, en connaîtra d’autres aussi.

    En passant, c’était la première fois en 12 matches, à Uniondale, que le Canadien ne récoltait pas au moins un point…

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse


    • Franchement,,,,, Vous n’avez rien compris.. LA différence avec PRICE et les TOPS que vous mentionnez, c’est que price n’a jamais GAGNÉ UN MATCH A LUI TOUT SEUL. IL ne fait jamais la différence. Ce n’est pas une question de mauvaise séquence… Sa vas être l’enfer en série encore une fois. Arrêter de le défendre. Vous avez fait la même affaire avec Théodore pendant que la majorité des gens savaient qu’il était un bon gardien sans plus et l’Histoire nous donnent raison. Ca sera pareil avec Price. Pourtant, les journalistes sont vite a le dire quand un premier choix (joueur d’avant ou défenseur) est un flop mais dans le cas de Price, il y a un omerta. Oui, un bon gardien. Un gardien Élite? non

    • @fortress 09h46
      >>c’est que price n’a jamais GAGNÉ UN MATCH A LUI TOUT SEUL.

      Vous exagérez..

    • On parle pas d’un gardien ici, on parle d’un joueur de concession… drôlement différent!!!

    • Price a gagné la 1ère tranche de la Coupe Molson; il n’a donc pas du se planter à toutes les games.. Mais s’il veut comme il le prétend, faire partie de l’élite, il doit gagner des parties à lui tout seul. Ce n’est pas le cas présentement.

      Depuis la partie contrer les Penguins, la défensive du CH et le système défensif en prend pour son rhume. On donne trop facilement la zone centrale; et dans la zone du CH c’est horrible. Hier, en 3e période Price devant l’inertie des siens, aurait du garder son équipe dans le match. Il a concédé un mauvais but; le but gagnant..

      Mais ce club est en reconstruction, les mauvaises habitudes ne se changent pas facilement. On est déjà en avance sur les prévisions, c’est peut être le temps de réaliser certains échanges qui vont améliorer l’avenir.

    • A qui appartiennent ces statistiques:

      1992-93 Montreal Canadiens NHL 26 pj 3.39 bm 17v 5d 1n 0.881m efficacité

    • Indice….
      AR

    • Je en sais pas si “anti-Price” est la bonne expression. Je pense plutôt qu’il y a une catégorie de gens qui sont fatigués d’entendre parler de lui comme s’il était un des grands joueurs de tous les temps. Si on le présentait comme un bon gardien, mais non le messie, il y aurait moins de bashing.

    • Effectivement, en tant qu’anti-Price je m’amuse voir la balloune gonflée par les chroniqueurs de hockey complices du CH se dégonfler année après année…

    • john55

      Exactement.

      Et c’est la même chose pour l’évaluation de biens des joueurs du CH

    • Michel Tassé: «… il se marque passablement de buts dans la Ligue nationale par les temps qui courent. Les 1-0 et 2-1 sont plutôt rares.»

      1er février: Caroline 1 – Ottawa 0
      1er février: Vancouver 2 – Chicago 1
      2 février : Boston 1 – Toronto 0
      2 février : Nashville 2 – San Jose 1
      2 février : Phoenix 2 – Dallas 0
      3 février : Montréal 2 – Ottawa 1
      4 février : Phoenix 2 – Minnesota 1
      4 février : Anaheim 2 – San Jose 1
      5 février : Philadelphie 2 – Tampa 1
      6 février: Boston 2 – Montréal 1
      9 février: Winnipeg 1 – Ottawa 0
      9 février: Phoenix 1 – San Jose 0
      9 février: Minnesota 2 – Nashville 1
      9 février: Détroit 2 – Edmonton 1

      On continue comme ça ou vous comprenez que votre affirmation est gratuite, sans fondement et pas du tout validée par un minimum de recherche journalistique?

      Michel Tassé: «Le très court d’entraînement, combiné au fait que le calendrier est très exigeant, semblent rentrés dans le corps des gardiens.»

      Craig Anderson: 1,49
      Corey Crawford: 1,53
      Antti Niemi: 1,83
      Ray Emery: 2,02
      Viktor Fasth: 2,08
      Tukka Rask: 2,09

      On continue comme ça et on descend la liste des 12 gardiens dont la moyenne de buts alloués est meilleure que celle de Price? Peut-être préférez-vous que j’énumère les noms des 22 gardiens dont le pourcentage d’efficacité est meilleur que celui de Price?

      Nos petits journalistes sportifs vont-ils un jour valider et étoffer leurs affirmations plutôt que de jouer aux meneuses de claques du Canadien?

    • Exemple. En deuxième période, le CH est dominé par les Pingouins. Price est le joueur le mieux payé et le meneur présumé de cet alignement. Le CH dominé, Price doit se lever, se transformer en mur et laisser une chance à ses attaquants d’aller marquer le but opportuniste qui tue. Mais non. Price s’est fait traverser comme les 5 autres joueurs devant lui pendant tout le match.

      L’an dernier, Price avait tendance à abandonner. Quand il s’en faisait piner un qui ne faisait pas son affaire, il lâchait prise. Pis ça rentrait. De ce qu’on voit jusqu’à date, Price n’a pas corrigé ce défaut.
      ………………………

      Vous savez, la première fois que j’ai vu Price, j’ai pensé que les records de Roy et Brodeur étaient en jeu. Tellement gros, les jambes archi-rapides pour couvrir le bas du filet d’un poteau à l’autre, d’un calme endormant, il était the Next Big Thing.

      Mais non. s’il a l’air d’une ferrari, il n’a pas la chanson. Brodeur, à 40 ans, continue d’afficher un % arrêt de 911. Il continue à inspirer son club, à lui donner une chance de gagner. Il contribue à rendre son club meilleur. On le voit depuis qu’il est blessé. NJ accumule les défaites. C’est la même équipe! Brodeur peut connaître un mauvais match. Mais une mauvais séquence, elles ont été rares, ben rares…

      Mettre Brodeur et Price dans la même phrase c’est insultat pour Brodeur.

    • @ cad3

      L’an passé, la moyenne de buts par match dans la LNH était 5,5. Cette année, c’est 5,6. Pas grand différence. Alors je pense que tu as raison.

    • Ce qui a plutôt coupé l`herbe sous le pied des indécrottables c`est qu`en même temps Halak se faisait sortir de la partie apres avoir donné 5 buts sur 21 lancers. Mais avouez qu`ils sont cutes pareil. Toujours les mêmes ,on les reconnait par la faiblesse de leurs arguments.

      Mais moi hier je la sentait pas cette partie là. Les islanders ont généralement le numéro du CH. Équipe rapide,talentueuse favorisant le jeu ouvert pour combler leurs lacunes en défensive. Quand Montréal sort de sa partie et se met à jouer la partie de l`autre… Carey a été plus que moyen hier mais attends….Ah ben le CH est encore premier au classement ce matin ! Ca doit ben vouloir dire quelque chose hein ?

    • @ erno

      Vous n’êtes pas sérieux quand vous utilisez la Coupe Molson pour nous enfoncer le très surévalué Price dans la gorge???!!!

      La Coupe Molson, c’est attribué en fonction des votes des fefans. Oui, ceux qui se promènent avec un fefanion tricolore sur leur bazou; ceux qui paient 200 $ le billet pour se taper des Travis Moen, Tomas Kaberle et Ryan White; ceux qui n’ont pas encore compris que Martin McGuire et Pierre Houde sont deux bouffons obligés de béatifier Price pour chaque arrêt même le plus banal.

      Par leurs votes, les fefans nous démontrent soir après soir leur absence totale de connaissances, de jugement et de discernement. Alors votre Coupe Molson, elle vaut encore moins qu’un trophée dans une ligue de bowling de campagne.

    • jean_saisrien Les années antérieurs, le CH ne marquait pas beaucoup et Price ne faisait pas la différence, juste garder les buts “normal”. Cette années, on score et Price ne fait pas plus la différence quand c’est le temps.

    • Pour certains pseudos-connaisseurs, Price a besoin de faire des acrobaties, des arrêts incroyables pour en voler une à lui tout seul.
      Le problème c’est que Price est tellement bon techniquement, qu’il peut en voler des matchs,
      mais ça ne parrait pas vu qu’il ne doit pas faire d’arrêt spectaculaires.

      Et à l’autre jos-connaissant qui nous montre ses statistiques, vela 1 semaine, Price était dans le top 10 des % d’arrets et des m.b.alloués. Alors il peut aussi bien s’y retrouver dans 1 semaine.
      L’art de faire parler les chiffres.

    • Le problème avec Price est la stabilité.

      Certains soirs il est époustoufflant; d’autres soirs il semble nonchallant et s’en fait passer.

      Le talent est là; peut-être que lui aussi devrait aller voir le psy ….

    • C’est drôle comment les fefans de Price nous les cassent avec son nombre de victoires, mais quand on leur fait ressortir des statistiques autrement plus significatives et révélatrices (comme son lointain 23e rang pour le moyenne d’efficacité ou encore son incapacité à avancer en séries), les fefans regardent ailleurs.

      Certains avaleurs de couleuvres le qualifient même de bon techniquement, alors que le pauvre Carey s’est fait déculotter par Peter Regin l’autre jour à Ottawa au point de devoir faire la danse du bacon.

      Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir (et il n’y a pas plus poisson qu’un fefan du CH).

    • fortress, vous m’enlevez les mots de la bouche.

      On attendait le Messie, on aura finalement eu le Gourou. Un Gourou qui endort ses disciples avec peu de choses.

      Tout le monde ensemble… “Carey, Carey, Carey…” lolllllll

      “Carré” baboune parce qu’il croyait que le net lui revenait à Boston. Contrairement aux “vrais” (ceux que vous avez mentionnés dans votre commentaire, M. Tassé), qui reviennent toujours forts pour faire passer leur coach pour un innocent, faisant montre de caractère, notre joueur de concession en carton s’écrase.

      Mais, comme ses nombreux disciples ne cessent de nous le répéter depuis cinq ans, ne paniquons pas, le meilleur est à venir dans le cas de “Carré”.

      1- Il est encore tout jeune. (Bis)
      2- Il a tout gagné… dans les ligues d’enfants!

      Alouette!

      Ne craignons rien, “Carré” est l’un des meilleurs… des p’tites matantes qui votent pour lui à tous les soirs! Hihi!

      “Carey, Carey, Carey…”

      Alias celui qui devait nous donner une 25e Coupe Stanley.

      On a juste oublié de nous dire dans quelle vie.

    • @cad3

      Je suis d’accord avec toi que la Coupe Molson c’est so so.. À un moment donné on se demandait si Galcheniuk aurait une étoile à chaque game. Mais prend le temps de lire ce que j’ai écrit.

      Price a goalé une couple de bonnes games ce qui lui a valu la Coupe; mais un bon gardien est constant. Price ne l’est pas, c’est çà son problème. On ne sait jamais d’une fois à l’autre comment il va sortir. Pas très rassurant.

      Hier, compte tenu qu’il avait été mis de côté pour une partie importante contre Boston, il aurait du nous en mettre plein la vue. De son propre aveu, il n’a pas livré la marchandise.

      Si j’étais Therrien, je me demanderais qui je mettrais devant les Hurricanes.. Pour l’instant, je serais plus rassuré avec Budaj. C’est peu dire.

    • Scary Price certains soirs c’est vrai… trop vrai même… mais admettez qu’il en vole une de temps en temps non?
      Peut-être pas…

    • Je ne suis pas vraiment son fan mais je trouve ces partisans masochistes ou sado-maso. Moi, je préfère regarder autre chose dans ce temps là.

      Puis, pour ce qui est de Price ne suivant pas le CH de manière régulière, régulière… Je ne peux qu’endurer le portrait que m’en ont fait des journalistes sportifs. Oui, je pensais aimer mieux Halak mais encore là, je ne peux pas le savoir à 100%.

      Puis Price ? Je le connais pas perso, il est peut-être charmant ce jeune homme et plein d’humour. C’est plus certains de nos journalistes qui viennent à me taper sur le nerfs et cela était très le cas avec José Théodore… Oh que oui…

      Quand on a qu’une image partielle ou pire une image imposée, cela peut nous donner le goût d’y résister et dire : ”Moi, c’est plus Craig Anderson, des Sénateurs, que j’aimerais” ou encore mieux ?

      Élodie Rousseau Sirois, des Carabins, match à ne pas manquer ce soir à Toronto bien que j’étais plutôt un fan des Martlets.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité