Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 15 février 2013 | Mise en ligne à 12h15 | Commenter Commentaires (4)

    Baseball: on a hâte!

    R.A. Dickey a remporté le trophée Cy Young dans la Ligue nationale en 2012. (photo Presse Canadienne)

    R.A. Dickey, nouveau porte-couleurs des Blue Jays, a remporté le trophée Cy Young en 2012. (photo Presse Canadienne)

    Il neige à plein ciel sur Granby, en ce petit vendredi, alors que j’écris ce texte. Mais il a beau neiger à plein ciel, j’ai la tête au baseball.

    Les camps d’entraînements des équipes du baseball majeur sont commencés en Floride et en Arizona. Les premiers matches préparatoires auront lieu dans une semaine.

    Me semble qu’il y a aura une tonne de trucs à surveiller cette saison. Il y a des équipes, mais aussi des joueurs en particulier.

    On est au Québec et on s’intéresse à nos joueurs. Comme Russell Martin, qui entame un nouveau chapitre de sa carrière avec les Pirates de Pittsburgh. Et comme Phillippe Aumont, qui va tenter de véritablement s’implanter avec les Phillies de Philadelphie.

    Erik Bédard, lui, est Franco-Ontarien. Il parle notre langue et on s’intéresse aussi à lui. Et Bédard, 33 ans, tente sa chance avec les Astros de Houston après avoir été rejeté par les Pirates de Pittsburgh, en août dernier.

    Et y’a les «nouveaux» Blue Jays. Ceux qui ont un nouveau gérant (John Gibbons) et qui ont fait des acquisitions importantes: les lanceurs R.A. Dickey, vainqueur du Cy Young en 2012, Josh Johnson et Mark Buerhle, l’inter Jose Reyes et le voltigeur Melky Cabrera. Des acquisitions qui font en sorte que les Torontois sont devenus, soudainement, rien de moins que des aspirants au titre.

    Les Québécois vont suivre avec beaucoup plus d’attention les Jays cette saison. Et comme je l’ai déjà écris sur ce blogue, le buzz autour de l’équipe risquent de donner encore plus le goût du baseball aux gens d’ici. C’est bon.

    Et en attendant le début de la saison du baseball majeur, y’a la troisième Classique mondiale, au mois de mars, qui va nous mettre encore un peu plus en appétit. J’avais suivi l’événement avec intérêt la dernière fois.

    À un autre niveau, l’arrivée d’une équipe à Trois-Rivières dans la Ligue Can-Am donne bonne bouche. Voilà une raison de plus de parler de baseball chez nous.

    Il neige encore. Mais ça sent le baseball à plein nez. Oui, on a hâte!

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse


    • Vous oubliez un type du nom de Christopher Leroux qui a eu une belle saison en 2011, mais qui a été blessé en 2012… un bon lanceur de relève natif de Montreal !!!

    • Personnellement, j’ai bien hâte de suivre la Classique mondiale de Baseball !

      Bien sûr, l’évènement n’a pas le prestige des Jeux olympiques, ni la magnitude médiatique de la Coupe du Monde de Soccer, mais toujours est-il que ça demeure le meilleur tournoi de baseball à saveur international !

      Cette année 35 athlètes canadiens tenteront leurs chances de se tailler une des 25 places de leur équipe respectives des ligues majeures.

      Il y a d’ailleurs six Québécois qui ont des chances légitimes de voyager à bord de vol nolisé à travers les 30 villes majeures d’Amérique…

    • @simthibo
      Lorsqu’on parle de joueur de baseball québécois, on oublie trop souvent de parler du droitier Chris Leroux, né à Montréal. C’est probablement, parce que malgré son nom de famille francophone, Leroux ne parle pas français…

      Est-ce le syndrome péquiste qui veut que le mal anglophone soit à proscrire de l’histoire québécoise ?

      Je n’en sais rien… Les médias québécois ne parlent pas beaucoup d’Érik Bédard non plus, qui certes, est un Franco-Ontarien, mais qui – fait non négligeable – roule sa bosse dans les majeures depuis une dizaine d’années!

      Il y a aussi le receveur québécois Luke Carlin, qui ce printemps est chez les Angels de Los Angeles. Carlin a évolué dans les ligues majeures avec les Indians de Cleveland l’an passé. Il a aussi déjà pris une tasse de thé des majeurs sous les couleurs des Padres et des Diamondbacks.

      Une chose que je n’ai pas comprise l’an passé concernant Carlin, c’est pourquoi les médias francophones n’ont pas parlé de son rappel dans les majeures avec Cleveland. Serait-ce parce qu’ils n’ont pas eu la nouvelle ?

      Ça manque vraiment de professionnalisme… Que ce soit Cleveland, Los Angeles ou Kansas City, ce n’est pas comme si la MLB était remplie de Québécois, alors quand il en a un qui y est appelé pour une tasse de thé le minimum est d’en parler, non ?

      Voilà pour l’éditorial !

      ***
      Et ces propos ne concernent en rien M. Tassé, puisqu’il est possiblement le journaliste de Gesca qui offre la plus belle vitrine au baseball !

      ***
      Sinon, pour revenir à Leroux, il a fait la navette depuis quelques années entre le AAA et les majeurs. Cette année, un poste en longue relève est à sa portée!

    • J’ ai beau essayer….Mais c’ est toujours une vielle odeur qui refais surface a ce temps-ci de la saison….
      J’ ai hâte a la fin de l’ année scolaire des jeunes….Seulement a cette date (juin)que pour moi,ce sport recommence a avoir une odeur appréciable….Désolé……et surtout….Santé!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité