Sports, etc.

Archive, février 2013

Mercredi 27 février 2013 | Mise en ligne à 9h15 | Commenter Commentaires (4)

Voir Daytona… et mourir

Mitch Zanette a passé une semaine de rêve à Daytona. Il s'est même fait photographier avec miss Sprint Cup! (photo Yahoo Sports)

Mitch Zanette a passé une semaine de rêve à Daytona. Il s'est même fait photographier avec miss Sprint Cup! (photo Yahoo Sports)

Mitch Zanette, un pompier de la Pennsylvanie, était un fan de NASCAR. Un vrai de vrai. Du genre à ne jamais rater une course à la télé et surtout ne jamais rater la visite des stars de la Coupe Sprint à la piste de Pocono, pas trop loin de chez lui.

Très malade et se sachant condamné, Zanette, 50 ans,  a appris de la bouche de son médecin qu’il ne lui restait que quelques semaines à vivre. Et il a décidé de réaliser un dernier rêve: voir et assister à des courses au mythique Daytona International Speedway.

En compagnie de son fils, de sa conjointe et de son frère, Zanette a passé près d’une semaine à Daytona. Il a vu Danica Patrick obtenir la pole position en vue du Daytona 500, il a visité les garages des écuries, il a frayé avec le petit monde de NASCAR. Et il s’est fait prendre en photo avec miss Sprint Cup!

«Les gens de NASCAR ont été absolument formidables avec lui, a raconté sa conjointe en entrevue à Yahoo Sports. Ce sont de bonnes personnes. Vraiment.»

Après avoir vécu une semaine de rêve, l’homme est décédé jeudi dernier. Il n’aura pas vu le Daytona 500.

Dale Earnhardt père était l’idole de Mitch Zanette. Enfant, il s’était même assis dans la voiture de l’Intimidator avant une course à Pocono. Ironiquement, il est décédé au même endroit que son favori, 12 ans plus tôt.

Les funérailles de Mitch Zanette auront lieu samedi.

Et bien sûr, Zanette aimait beaucoup Dale Earnhardt Jr. La famille a demandé à Dale Jr qu’il inscrive, sur sa voiture, le nom de ce super fan de NASCAR lors de l’épreuve de dimanche, à Phoenix, en guise de dernier clin d’oeil.

Elle attend une réponse.

///

Tony Stewart a remporté la Coupe Sprint trois fois. Et ce qu’il a fait lundi démontre qu’il est un grand champion.

Ainsi, Stewart a rendu visite à la dizaine de personnes qui étaient encore hospitalisées à la suite de l’accident survenu samedi lors de l’épreuve de la série Nationwide à Daytona. Il a passé deux bonnes heures à l’hôpital, a discuté avec tous les amateurs de courses blessés, leur a amené des casquettes, des photos, des trucs du genre. NASCAR a publicisé l’événement que Stewart, lui, voulait garder secret.

Vrai qu’il y a de bonnes personnes en NASCAR…

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Mardi 26 février 2013 | Mise en ligne à 10h35 | Commenter Commentaires (5)

Des moments difficiles pour les Yankees?

---new-york-yankees-223768_1500_1500

Les Yankees de New York ont très mal paru l’automne dernier en séries éliminatoires face aux Tigers de Detroit. Et les New-Yorkais, qui n’entendent pas à rire quand il est question de baseball, leur ont fait clairement savoir.

C’est dans cette drôle d’ambiance que s’est amorcé le camp des Yankees. Il faut dire que l’hiver n’avait pas été facile non plus: les histoires de dopage d’Alex Rodriguez, l’opération à une hanche au même gars qui lui fera rater la moitié de la saison, quelques départs qui pourraient faire mal à l’équipe.

Puis, Curtis Granderson, qui a frappé 43 circuits la saison dernière, est atteint d’un tir et il ne sera pas disponible avant le début du mois de mai, victime d’une fracture à l’avant-bras droit. Dans une division aussi compétitive que l’Est de l’Américaine, tous les matches sont importants, même ceux du mois d’avril.

Et les Yankees vieillissent. Derek Jeter, Andy Pettitte, Mariano Rivera et A-Rod achèvent. Et il y a ceux qui ralentissent: Ichiro Suzuki, Kevin Youkilis, Mark Teixeira.

Et C.C. Sabathia continuera-t-il d’être bon très longtemps alors qu’il est en si mauvaise condition physique?

Morale de cette histoire, je m’attends à une saison pas facile, peut-être même difficile, pour les Yankees.

///

R.A. Dickey a effectué sa première sortie à l’entraînement avec les Blue Jays, lundi. Une sortie ordinaire, il faut le dire. En deux manches de travail, il a alloué deux points sur quatre coups sûrs dans une défaite de 4-2 des Torontois face aux Red Sox de Boston.

Bien sûr, personne ne s’inquiète à Dunedin.

Dickey lancera une autre fois avant la fin de la semaine avant de prendre la direction de la Classique mondiale, où il représentera les États-Unis.

///

Après avoir remporté la Triple couronne la saison dernière, Miguel Cabrera, des Tigers de Detroit, semble prêt à terrifier à nouveau les lanceurs adverses. Il a déjà frappé deux circuits à l’entraînement, deux un de trois points lundi face à Jonathan Papelbon, des Phillies de Philadelphie.

En deux tiers de manche, Papelbon a accordé cinq coups sûrs, deux buts sur balles et six points mérités.

Bon, le mois d’avril est encore loin…

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Lundi 25 février 2013 | Mise en ligne à 12h00 | Commenter Commentaires (6)

Daytona 500: Danica a très bien fait ça

nascar-logo

On se demandait comment elle allait réagir lors du gros show. Obtenir la pole en vue du Daytona 500, c’est quelque chose, c’est prestigieux, mais tenir le coup pendant 500 milles, c’en est une autre.

Mais voilà, Danica Patrick a été franchement impressionnante, dimanche, sur le Daytona International Speedway. Elle a terminé huitième, mais elle a passé le plus gros des 200 tours dans le top 10 et elle a même entamé le dernier en troisième place. Sans compter qu’elle a été en tête le temps de cinq passages.

On l’a toujours sentie en plein contrôle de la situation. Enfin presque. Coincée au centre de trois rangées de voitures lors du dernier tour, elle a compris que, pire encore qu’au baseball, «c’est pas fini tant que c’est pas fini».

Mais on peut penser qu’elle apprend vite, la Danica, et qu’elle ne se fera pas prendre à nouveau. Du moins, pas trop souvent. Parce qu’en NASCAR, on le sait, tout peut arriver… et tout le temps.

Après la course, les commentaires élogieux ont été nombreux à son endroit. Dale Earnhardt Jr, qui a fini deuxième derrière Jimmie Johnson, a déclaré qu’elle n’a pas fini de marquer l’histoire. «Elle mérite le respect de tous les pilotes et de tous les amateurs», a-t-il dit.

Mais loin de se laisser étourdir par ces belles paroles, Patrick avait l’air déçu. «Mon objectif était de finir dans le top 10 et je l’ai atteint. Mais j’ai été longtemps troisième et j’ai finalement terminé huitième. Le résultat final aurait pu être meilleur», a-t-elle souligné.

Comme je l’écrivais la semaine passée, on n’en est plus à l’étape de la curiosité face à une belle fille qui fait de la course automobile. On attend maintenant des résultats de la part de Danica Patrick. Et clairement, le dame le sait.

La saison s’annonce très intéressante.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2013
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives