Sports, etc.

Sports, etc. - Auteur
  • Michel Tassé

    Michel Tassé s'intéresse au sport, à peu près à tous les sports, depuis qu'il est enfant. Autrement dit, ça fait longtemps!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 22 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h30 | Commenter Commentaires (5)

    Pete Rose!

    Pete Rose et sa fiancée, Kiana Kim. (photo TLC)

    Pete Rose et sa fiancée, Kiana Kim. (photo TLC)

    Plus en forme qu’une semaine plus tôt, j’ai regardé Hits and Mrs, la téléréalité mettant en vedette Pete Rose, lundi soir, sur les ondes de The Learning Channel.

    La première demi-heure ayant été consacrée à la visite annuelle de Rose à Cooperstown, où il signe des autographes dans une boutique d’articles de sport, c’était plutôt intéressant. L’homme a beau avoir été banni à vie par le baseball majeur, il exerce toujours une fascination extraordinaire auprès des amateurs de balle.

    Toujours dans la même demi-heure, on a vu Rose tenter d’expliquer aux enfants de sa jeune fiancée pourquoi, malgré ses exploits, il n’est pas membre du Temple de la renommée. Il l’a avoué candidement: il a parié sur des matches des Reds de Cincinnati à l’époque où il était gérant de l’équipe. «C’était stupide et je méritais d’être puni de cette façon», a-t-il souligné.

    Mais Rose rêve encore d’être au panthéon. Sa fiancée veut qu’il demande une rencontre avec le commissaire du baseball, Bud Selig. «Tu dois te battre, tu mérites d’être à Cooperstown!», lui répète-t-elle constamment.

    Dans la deuxième demi-heure, on voit Rose au travail. Sa job consiste à signer des autographes dans un hôtel de Las Vegas, où il vit, quatre fois par semaine. En passant, j’ai de la misère à croire que personne n’a dit à Charlie Hustle que de travailler à Vegas, la capitale du jeu, ne l’aidera pas à se réhabiliter aux yeux du commissaire du baseball!

    Hits and Mrs présente Pete Rose comme un bonhomme sympathique, un bon vivant. Pas nécessairement comme un monsieur particulièrement brillant, par contre. Ses farces grasses sur les seins de sa blonde et son mode de vie (il se lève, regarde la télé, va signer des autographes, rentre à la maison et s’installe à nouveau devant la télé) ne l’aident pas.

    Mais quand vous avez vu jouer l’homme, quand vous avez vu cette machine à frapper des coups sûrs à l’oeuvre, quand vous l’avez vu plonger tête première sur les buts, quand vous l’avez vu courir pour vrai sur un but sur balles, vous ne pouvez que continuer à avoir du respect pour lui. Malgré tout.

    Hits and Mrs est un bon divertissement, pour reprendre une expression très à la mode. C’est léger, parfois même comique. Sa relation avec son ex-Playmate (de 40 ans sa cadette!) a de quoi laisser perplexe, mais elle semble l’aimer pour vrai.

    Je ne m’obligerai pas à le faire, mais je vais sûrement regarder à nouveau. Ça parle un peu de baseball, après tout…

    *   *   *

    Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

    Tags:


    • Malheureusement pour Rose, il n’aura pas cet ultime honneur de son vivant. Et ce même si Barry Bonds finissait par entrer à Cooperstown. Le gambling demeure encore une plaie pour le sport professionnel. Tandis que les drogues de performances, bien qu’illégales au sens de la loi, étaient laissé dans une zone grise dans la MLB. Et si un jour on pardonne à Rose, il faudra aussi le faire pour Shoeless Joe Jackson!

    • Il y a vraiment deux Pete Rose. Le joueur dont le talent supérieur à la moyenne ne laisse personne dans le doute et le Pete Rose de l`extérieur du terrain qui aurait eu besoin de coaching un moment donné dans sa vie. Sa fiancée semble avoir de gros talents et on voit que le gars a les priorités bien placées…

      Treve de plaisanteries ,apres être passé par la pathétique saga Armstrong on ne peut qu`appuyer Rose dans sa quête au temple de la renommée particulierement alors que les portes de celui ci se ferment à la génération dopée. Pas certain qu`il s`y prend de la bonne facon et qu`il fait les bons choix pour y parvenir. Apres tout ce temps en pénitence il est probable que son comportement ne soit pas adéquat pour revenir dans les bonnes graces du baseball majeur.

    • c’est tu toutes a elles vous penser ?

    • Joke a part…. A mon avis, Pete Rose est et restera le plus grand frappeurs des majeurs, et aucun autre frappeurs ne pourra le rejoindre. Il n’est pas a Cooperstown, il a fait des erreurs, mais qui n’en a pas fait. Cependant, je ne crois pas que faire une téléréalité niaiseuse a ce point l’aidera !!!
      Tu es un éternel renier par le baseball et maintenant tu deviendras un épais renier par tout le monde. Pourquoi ces grands joueurs ont de la difficulté a accepter l’ombre une fois leurs carrière terminer ?

    • il devrait être au temple de la renommée pour ses exploits , le baseball majeur se prive de cet ambassadeur par hypocrisie , j aimerais bien aller fouiller dans les placards de ceux qui l ont banni

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité