Sports, etc.

Archive du 22 janvier 2013

Mardi 22 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h30 | Commenter Commentaires (5)

Pete Rose!

Pete Rose et sa fiancée, Kiana Kim. (photo TLC)

Pete Rose et sa fiancée, Kiana Kim. (photo TLC)

Plus en forme qu’une semaine plus tôt, j’ai regardé Hits and Mrs, la téléréalité mettant en vedette Pete Rose, lundi soir, sur les ondes de The Learning Channel.

La première demi-heure ayant été consacrée à la visite annuelle de Rose à Cooperstown, où il signe des autographes dans une boutique d’articles de sport, c’était plutôt intéressant. L’homme a beau avoir été banni à vie par le baseball majeur, il exerce toujours une fascination extraordinaire auprès des amateurs de balle.

Toujours dans la même demi-heure, on a vu Rose tenter d’expliquer aux enfants de sa jeune fiancée pourquoi, malgré ses exploits, il n’est pas membre du Temple de la renommée. Il l’a avoué candidement: il a parié sur des matches des Reds de Cincinnati à l’époque où il était gérant de l’équipe. «C’était stupide et je méritais d’être puni de cette façon», a-t-il souligné.

Mais Rose rêve encore d’être au panthéon. Sa fiancée veut qu’il demande une rencontre avec le commissaire du baseball, Bud Selig. «Tu dois te battre, tu mérites d’être à Cooperstown!», lui répète-t-elle constamment.

Dans la deuxième demi-heure, on voit Rose au travail. Sa job consiste à signer des autographes dans un hôtel de Las Vegas, où il vit, quatre fois par semaine. En passant, j’ai de la misère à croire que personne n’a dit à Charlie Hustle que de travailler à Vegas, la capitale du jeu, ne l’aidera pas à se réhabiliter aux yeux du commissaire du baseball!

Hits and Mrs présente Pete Rose comme un bonhomme sympathique, un bon vivant. Pas nécessairement comme un monsieur particulièrement brillant, par contre. Ses farces grasses sur les seins de sa blonde et son mode de vie (il se lève, regarde la télé, va signer des autographes, rentre à la maison et s’installe à nouveau devant la télé) ne l’aident pas.

Mais quand vous avez vu jouer l’homme, quand vous avez vu cette machine à frapper des coups sûrs à l’oeuvre, quand vous l’avez vu plonger tête première sur les buts, quand vous l’avez vu courir pour vrai sur un but sur balles, vous ne pouvez que continuer à avoir du respect pour lui. Malgré tout.

Hits and Mrs est un bon divertissement, pour reprendre une expression très à la mode. C’est léger, parfois même comique. Sa relation avec son ex-Playmate (de 40 ans sa cadette!) a de quoi laisser perplexe, mais elle semble l’aimer pour vrai.

Je ne m’obligerai pas à le faire, mais je vais sûrement regarder à nouveau. Ça parle un peu de baseball, après tout…

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité