Sports, etc.

Archive du 20 juillet 2012

Vendredi 20 juillet 2012 | Mise en ligne à 9h57 | Commenter Aucun commentaire

Bouchard s’impose devant Abanda

L’affrontement entre Eugenie Bouchard et Françoise Abanda était attendu. Mais il n’a pas été aussi passionnant qu’on l’espérait, avouons-le. Très confiante, la championne du tournoi junior de Wimbledon s’est imposée dès le départ, en route vers sa première participation aux quarts de finale du Challenger Banque Nationale.

Bouchard l’a emporté 6-2 et 7-5, jeudi soir, devant une autre salle comble de 1008 spectateurs. Si elle a été un brin moins efficace que la veille, elle a néanmoins démontré qu’elle pourrait faire un très long bout de chemin, cette semaine, à Granby.

L’athlète de Westmount a encore mis beaucoup de pression sur son adversaire, une stratégie qui l’a encore très bien servie. Elle semblait seule sur le court lors de la première manche et elle a réussi à revenir en force après un passage à vide au second. Il faut savoir qu’Abanda menait 5-3 au deuxième set avant de perdre son service deux fois.

«J’ai connu un bon départ, mais je savais que Françoise allait revenir dans le match, a expliqué Bouchard à sa sortie du terrain. Quand c’est devenu plus difficile, quand Françoise s’est mise à mieux servir et à mieux retourner, je suis restée calme. Je suis contente, car j’ai très bien réagi.»

En quarts de finale, vendredi soir, Bouchard fera face à l’Américaine Alison Riske, deuxième favorite et 157e joueuse mondiale. Le défi s’annonce intéressant.

«J’ai joué une fois contre Alison (à Washington, lors d’un tournoi de l’ATP, l’an dernier) et je l’ai battue. J’ai confiance, mais je sais très bien que ce ne sera pas facile.»

Plus loin, Simon Larose s’est fait le porte-parole d’Abanda, dont il est l’entraîneur. Un peu comme l’avait fait Sharon Fichman la veille, la perdante a quitté en coup de vent. On va lui pardonner cette fois-ci.

«Eugenie a très bien joué, a commencé par dire Larose. Je pense que Françoise était un brin nerveuse en début de match, peut-être un peu fatiguée aussi. Si elle paraissait un peu lente parfois, c’est parce qu’Eugenie l’attaquait constamment.»

Abanda est toujours en lice en double, elle qui jouera en demi-finale en compagnie de Charlotte Petrick contre Marie-Ève Pelletier et Sharon Fichman.

«C’est une super semaine d’expérience pour Françoise a repris Larose. C’est son premier tournoi chez les pros, ne l’oubliez pas. Je suis très satisfait.»

Dubois, encore facilement

Un peu plus tard, Stéphanie Dubois a encore bien fait les choses, elle qui s’est débarassée de l’Américaine Chieh-Yu Hsu en des manches de 6-1 et 6-3.

«Il y a quand même place à amélioration, a commenté la favorite. Ce soir, j’aurais pu un peu mieux servir. Mais j’ai été plus agressive encore qu’à mon premier match, j’ai bien frappé la balle. Ça se passe à mon goût.»

Vendredi soir, après le match d’Eugenie Bouchard, Dubois croisera le fer avec Aiko Nakamura, septième favorite. La Japonaise est classée 238e au monde mais, en 2007, elle était 47e.

«C’est une fille qui frappe la balle à plat, une fille dont je devrai me méfier. Je ne m’attends pas à ce que ce soit facile.»

Dubois est mûre, si vous voulez notre avis, pour un peu de bonne compétition.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: @Michel_Tasse

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2014
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité