Sports, etc.

Archive du 20 février 2012

Lundi 20 février 2012 | Mise en ligne à 11h00 | Commenter Commentaires (8)

Vendeur, le Canadien? Vraiment?

En échangeant Hal Gill, le défenseur le plus lent de la Ligue nationale, le Canadien n'a pas envoyé de message particulier. (photo La Presse)

En échangeant Hal Gill, le défenseur le plus lent de la Ligue nationale, le Canadien n'a pas envoyé de message particulier. (photo La Presse)

Le Canadien a échangé Hal Gill aux Predators de Nashville. Et en apprenant la nouvelle, de nombreux observateurs ont conclu que Pierre Gauthier confirmait qu’il était «vendeur» à l’occasion du sprint final de la période de transactions.

Vendeur, le Canadien? Vraiment? Vous êtes en train de me dire qu’en échangeant le défenseur de la plus lent de la Ligue nationale, un gars de bientôt 37 ans, Gauthier lance le grand message qu’il est vendeur???

Quand le Canadien échangera André K. ou Tomas Plekanec, on conclura qu’il est vendeur. Car Hal Gill aurait pu être échangé au beau milieu d’une saison gagnante et ça n’aurait pas fait scandale. On a beau parler de sa popularité dans le vestiaire, il reste un défenseur de deuxième ordre.

En retour de Gill, le Canadien a obtenu Blake Geoffrion. Ça pourrait être intéressant. Mais question: comment se fait-il que Geoffrion, petit-fils de Boom Boom et fils de Danny, des francophones qui ont vécu une grande partie de leur vie aux États-Unis mais des francophones quand même, ne parle pas un mot de français?

Simple question…

///

Mine de rien, Max Pacioretty est rendu à 25 buts. Avec 22 matches à jouer, il a d’excellentes chances de se rendre à 30. Et selon mon boss, grand partisan du Canadien devant l’Éternel, il approchera les 40 avant longtemps.

Je suis content pour Pacioretty. Surtout content qu’il commence à être reconnu pour autre chose que la pauvre victime de Zdeno Chara. Ça commençait à être lourd pour tout le monde.

///

Les Inouk sont trois en trois depuis l’arrivée derrière le banc de Marco Bernard et ils sont pour ainsi dire assurés de terminer meilleur deuxième. Ça va mieux et tout le monde est tout d’un coup beaucoup plus confiant à l’approche des séries.

En entrevue après le match de dimanche, Charles Power a indiqué que «Pat (Bergeron) nous disait de garder les choses simples, mais on avait de la misère à le faire depuis un bout. Son départ nous a secoués et on a recommencé à appliquer cette bonne vieille formule».

Dommage que ça a ait pris le départ de Bergeron pour que les gars comprennent le message.

Mais s’il y en a un qui n’a rien à se reprocher, depuis un bout, c’est bien Power. Comme le soulignait mon confrère Gaétan Roy dans l’édition de samedi de La Voix de l’Est, le 97 joue du gros hockey depuis un bon moment. À 19 ans, il n’a jamais aussi bien assumé son rôle de vétéran.

///

Milos Raonic a défendu avec succès son titre au tournoi de San Jose. Si vous en doutiez encore, sachez que le jeune homme est sérieux, qu’il n’a rien d’un feu de paille.

On ne racontera pas à nouveau l’histoire de Raonic, qui est un enfant du Challenger de Granby. Mais à chaque fois qu’il s’impose comme en fin de semaine, avouons que ça nous rend très fier.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: https://twitter.com/Michel_Tasse

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    26272829  
  • Archives