Sports, etc.

Archive, février 2012

Mercredi 29 février 2012 | Mise en ligne à 9h54 | Commenter Commentaires (5)

Donner un nom de rue à un athlète

En milieu d’après-midi, lundi, je vous demandais de quelle façon Gary Carter devrait-il être honoré par la Ville de Montréal, qui vient de lancer une vaste consultation publique à ce sujet.

Quelques-uns d’entre-vous avez proposé des choses alors que d’autres se sont élevés contre le fait de donner un nom de rue ou de station de métro à un athlète, quelqu’un qui ne sauve pas de vie ou qui, comme un politicien par exemple, ne fait pas progresser notre société.

Le débat est véritablement très, très intéressant.

En partant, les gens font une différence entre les athlètes amateurs, les athlètes olympiques si vous préférez, et les athlètes professionnels, ceux qui font des millions $. Non, personne ne critiquera le jour où on rendra hommage à Alexandre Despaties et à Alex Harvey, des gens que la pratique de leur sport proprement dit n’aura pas rendu riches et qui ont travaillé fort pour atteindre le sommet.

Mais quand on parle d’un joueur de hockey ou de baseball, c’est autre chose. Déjà qu’on accepte mal qu’un athlète gagne un, deux, trois ou 10 millions $ par année, on accepte encore moins que quelqu’un qui soit payé si grassement pour lancer un puck ou une petite baballe soit vu comme un héros. Mais voilà, sachez qu’Alexandre Despaties et Alex Harvey ne refuseraient pas deux millions $ par année si on leur offrait.

Sidney Crosby n’a pas travaillé moins fort que nos meilleurs athlètes olympiques pour devenir le joueur de hockey numéro un au monde. Et il n’aime pas moins son sport parce qu’il gagne des millions $. La chance qu’il a, lui, c’est d’évoluer dans un sport qui génère beaucoup d’argent. Tout simplement.

Cela étant réglé, un athlète mérite-t-il qu’on donne son nom à une rue ou à une station de métro?

Oui, il le mérite. Mais seulement quand il a influencé une génération d’enfants, que son comportement et ses exploits ont fait en sorte d’inspirer une tonne de jeunes à emprunter le bon chemin, qu’il a été un véritable modèle pour une société.

Et dans le cas qui nous préoccupe, Gary Carter a été tout ça. Et les Gary Carter ne courent pas les rues, ils sont même très, très rares. Des Gary Carter, le baseball majeur nous en a donné juste un chez nous. Bien avant, bien sûr, Jackie Robinson avait fait l’histoire avec les Royaux.

Et au hockey, il y a eu Rocket Richard, Jean Béliveau et Guy Lafleur.

On appelle ça des modèles, des idoles, des héros.

Et il faut les honorer comme ils le méritent. Pas plus, mais certainement pas moins non plus.

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: https://twitter.com/Michel_Tasse

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Mardi 28 février 2012 | Mise en ligne à 11h17 | Commenter Commentaires (4)

Pierre Gauthier a-t-il un plan?

Pierre Gauthier a-t-il un plan? (photo La Presse)

Pierre Gauthier ne veut toujours pas parler de reconstruction. (photo La Presse)

Finalement, tout ce que Pierre Gauthier a ajouté à sa formation à la date limite des échanges est Brad Staubitz. Et encore là, il a été réclamé au ballotage.

Le tough Brad Staubitz! Ouais…

Mais bon, il fallait s’y attendre, c’est vrai. Après tout, qu’est-ce que le Canadien avait à offrir? À part l’intouchable Carey Price et le on-ne-sait-pas-trop-s’il-est-intouchable-P.K.-Subban…

D’accord, Andrei Kostitsyn est parti et le Canadien a mis la main sur un choix de deuxième ronde en prévision du repêchage de 2013 qui, semble-t-il, regorgera de beaux talents. Mais il n’y a rien là-dedans qui va aider vos ex-Glorieux avant un bon bout.

Partisans du Canadien, vous êtes patients. On aura beau dire que vous criez fort, que vous n’acceptez pas les demi-mesures et tout le reste, vous êtes patients. Vous êtes toujours là, vous accordez une belle ovation à vos joueurs au moindre bon coup, vous êtes de très, très bons partisans.

Et de la patience, ça va encore vous en prendre pas mal, c’est clair. Car cette équipe ne se redressera pas du jour au lendemain. Ça va prendre du ménage, quelques bonnes transactions, l’éclosion de quelques bons jeunes et de bons repêchages. Sans compter un nouvel entraîneur qui a un véritable plan.

Et un DG qui a aussi un véritable plan? Oui. Mais il est plus difficile que jamais de savoir si oui ou non Pierre Gauthier va rester. Lundi, en tout cas, il avait l’air d’un homme bien en selle. Il avait l’air, on dit. Mais voilà, ça change tellement vite au hockey. Parlez-en à Jacques Martin!

Chose certaine, il a refusé de parler de reconstruction lors de l’échange qu’il a eu avec les médias. On le sait, le mot reconstruction ne peut être employé au Centre Bell. Et de toute façon, Pierre Gauthier a-t-il un plan?

La véritable question, à mon avis, c’est celle-là.

Morale de cette histoire, les partisans du Canadien sont encore en mode attente. En attente qu’il se passe enfin quelqu’un chose.

Oui, vous êtes patients…

///

NASCAR n’a pas connu un très bon week-end en ouverture de saison, avouons-le. Le Daytona 500, son plus gros événement de l’année, a été gâché par la pluie et il a fallu attendre le début de la nuit de mardi avant de connaître l’identité du gagnant, en l’occurence Matt Kenseth.

Puis, il y a eu cette spectaculaire explosion après que la voiture du Juan Pablo Montoya eut heurté un séchoir à réaction pendant un drapeau jaune. Heureusement, Montoya s’en est tiré indemne, même chose pour le conducteur du camion qui contenait ledit séchoir.

(photo nascar.com)

(photo nascar.com)

Danica Patrick? La pilote à la plus grande visibilité de NASCAR en a arraché tout le week-end, en étant victime d’un accident et puis un autre, après avoir obtenu la pôle en série Nationwide.

Une chance, pour Patrick et pour les gens de NASCAR, que la saison est très, très longue…

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: https://twitter.com/Michel_Tasse

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Lundi 27 février 2012 | Mise en ligne à 15h10 | Commenter Commentaires (11)

Et Gary Carter, on l’honore comment?

carter002

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, a annoncé la tenue d’une vaste consultation publique afin de trouver la meilleure façon d’honorer la mémoire de Gary Carter, le joueur le plus populaire de l’histoire des Expos.

Jusqu’au 31 mars, les gens sont invités à faire leurs suggestions via le site web de la Ville. Un comité, présidé par Rodger Brulotte, fera ensuite ses recommandations à l’administration Tremblay après avoir notamment consulté la famille Carter.

Selon vous, quelle serait la meilleure façon d’honorer le Kid?

photo La Presse

*   *   *

Suivez-moi sur Twitter: https://twitter.com/Michel_Tasse

Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2012
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité