Sports, etc.

Jeudi 22 septembre 2016 | Mise en ligne à 6h00 | Commenter Commentaires (2)

Therriengate: il l’a dit ou non?

Michel Therrien risque de passer un hiver difficile. (photo La Presse)

Michel Therrien risque de passer un hiver difficile. (photo La Presse)

Comme tout ce qui touche au Canadien, l’affaire Michel Therrien-Max Pacioretty attise les passions et prend des proportions gigantesques. Au point où ça a coûté le job au commentateur Michel Villeneuve à la radio. Un vrai… Therriengate.

En début de semaine, ma collègue Anne, qui n’a rien d’un fan finie de hockey, m’a posé LA question: «D’après toi, Therrien, il l’a dit ou non?» Et elle avait son air le plus sérieux, le plus grave.

Je vais vous dire exactement ce que je lui ai répondu.

Après toutes ces années à diriger le Canadien (en deux séjours), Michel Therrien doit commencer à savoir comment ça se passe dans ce zoo infernal qu’est le hockey à Montréal. Et il doit savoir qu’on ne peut rien dire de compromettant à personne sans risquer que ça se retrouve en une du journal ou en manchette à la radio ou à la télé. C’est plate, mais c’est comme ça.

«Pacioretty est le pire capitaine de l’histoire du Canadien!» C’est tellement gros comme affirmation que, à mon avis, la seule et unique personne à qui Therrien a pu dire ça, c’est sa blonde. Et pas au restaurant, sur l’oreiller. Les fenêtres de la maison bien fermées. Et peut-être même en vacances dans le Sud, loin de Montréal.

C’est tellement gros comme affirmation que j’ai peine à croire que Therrien aurait pu être imprudent au point de déclarer ça dans un club de golf entouré de plein de monde. Ça ne fait aucun sens dans ma tête.

Mais Villeneuve jure que Therrien l’a dit. Et Réjean Tremblay affirme la même chose. Et voilà que le très crédible Martin Leclerc en ajoute et raconte que ses sources prétendent que oui, Therrien a bel et bien dit que Pacioretty est le pire capitaine de l’histoire du Canadien.

Ça commence à faire pas mal de monde qui tiennent le même discours.

Je reste sceptique. À moins que Therrien ait dit ça alors qu’il avait un verre, sinon deux ou trois, dans le nez. Là, ça devient PEUT-ÊTRE possible.

J’ai côtoyé Therrien à l’époque où il dirigeait les Prédateurs. Et il n’était pas du genre à s’ouvrir beaucoup. Il fallait être extrêmement proche de lui pour qu’il se permette des commentaires du genre. Les frères Morrissette, ses patrons dans le temps et en qui il avait une confiance inébranlable, avaient droit à ce type de confidences.

Il l’a dit ou non? On ne le saura probablement jamais. Ou peut-être un jour lorsque Therrien publiera ses mémoires.

Bonne saison, hiver difficile

Nous ne sommes pas encore à l’heure des prédictions, mais je me lance: le Canadien aura une bonne saison! Pourquoi j’en suis si sûr? Pas à cause de l’arrivée de Shea Weber (faudra voir s’il sera plus utile que P.K.), ni celle d’Alexander Radulov, ni celle d’Andrew Shaw. Simplement parce que Carey Price sera là.

J’ai souvent écrit que le Canadien est une bonne petite équipe, sans plus, avec un super gardien. Mais après ce qu’on a vu la saison dernière, je pense davantage que le Tricolore, sans son super gardien, n’est pas grand-chose. Ça s’adonne toutefois que le super gardien sera là et que, avec lui devant le filet, tout devient possible.

Ceci dit, Michel Therrien n’aura pas un hiver facile. Même dans la victoire, il aura les journalistes sur le dos. Plus que jamais, chacun de ses commentaires sera analysé, décortiqué, interprété. Il va y avoir de la tension dans l’air. En fait, il y en a déjà, on l’a vu lorsque l’entraîneur s’est adressé aux membres des médias cette semaine. Et nous ne sommes qu’en septembre.

Therrien entame la cinquième saison de son deuxième séjour derrière le banc du Canadien. C’est l’équivalent de 20 ans, minimum, dans un job normal. Il coache à Montréal, pas en Floride, et l’usure est là. Et c’est de loin son plus gros problème.

*   *   *

Suivez-nous sur Twitter: @MTasse_LVDE et LVDE_Sports

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article

 

Mardi 20 septembre 2016 | Mise en ligne à 10h01 | Commenter Un commentaire

Annuler ou ne pas annuler?

Les gradins humides de l'Autodrome Granby sont restés inoccupés samedi soir. (photo La Voix de l'Est

Les gradins humides de l'Autodrome Granby sont restés inoccupés samedi soir. (photo La Voix de l'Est

Le promoteur Dominic Lussier a pris une décision audacieuse, samedi, en annulant en début d’après-midi le programme de courses prévu à l’Autodrome Granby quelques heures plus tard. Il a annulé en tenant compte des probabilités de pluie, qui s’élevaient à 80% en soirée.

Mais voilà, il n’a pas plu beaucoup. Vraiment pas assez, en fait, pour que ça mérite qu’on annule le programme. Plusieurs amateurs, sous l’impression de s’être fait voler leur soirée de courses, ont exprimé leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Et Lussier en a mangé toute une!

D’autres ont toutefois félicité le promoteur, notant au passage que plusieurs pilotes et équipes partaient de l’Ontario et des États-Unis (rappelons que les modifiés 358 de la série DIRTcar étaient au programme) et qu’il aurait été dommage qu’ils aient fait toute cette route pour rien.

Personnellement, je n’aime pas quand un programme est annulé en se basant sur des prévisions météo. Car des prévisions, ça reste des prévisions. Et samedi, les météorologues se sont trompés. Et on aurait dû avoir des courses.

Cela dit, j’ai longuement discuté avec Dominic Lussier lundi matin en arrivant au journal. Il ne regrettait toujours pas sa décision.

«Si on avait parlé d’un petit vendredi soir avec une finale de 50 tours chez les modifies, j’aurais fort probablement pris le risque, a-t-il dit. Mais on parlait d’une soirée où les bourses étaient trois fois plus élevées qu’à l’habitude et où on n’attendait pas non plus une foule record parce qu’on était rendu le 17 septembre et parce qu’il n’y a plus de course au championnat. On a beau dire, les gens se fient aux prévisions et les prévisions étaient très, très mauvaises.»

Lussier a été traumatisé par la dernière édition du Défi-Vision, qui n’a pas attiré une grosse foule en raison d’un temps très incertain.

«On aime le sport, mais on est en affaires aussi. Et pour continuer à présenter des courses, ça prend des sous et on ne peut pas se permettre trop de mauvaises soirées dans une saison. Je vous le dis et j’en suis convaincu, il n’y aurait pas eu beaucoup de monde dans les estrades si on avait pris le risque samedi. Et les pilotes et les spectateurs auraient été en beau maudit s’il avait fallu renvoyer tout le monde à la maison après les qualifications…»

Lussier n’est pas parfait, il fait des erreurs comme vous et moi, mais il est impliqué dans le monde des courses pour les bonnes raisons, soit la passion du sport d’abord et avant tout. S’il était là pour l’argent, il se contenterait probablement d’opérer sa concession de voitures Chevrolet, qui est située à Saint-Hyacinthe. Avec plus de temps à lui, il vendrait encore plus d’autos.

Je le répète, je n’aime pas quand un programme est annulé en se basant sur des prévisions météo. C’est donné trop d’importance aux chiffres. Mais les arguments de Dominic Lussier se défendent. Qu’on soit d’accord ou non.

Dans le fond, tout ça est de notre faute. Cette idée qu’on a d’aimer un sport si dépendant du soleil et des nuages…

Steve Poirier : un grand champion

Steve Poirier a remporté en fin de semaine son septième championnat en série Empire Super Sprints. Il s’agit de son quatrième titre de suite et de son septième en 10 ans.

C’est impressionnant, très impressionnant même. Un ancien régulier en modifié à l’Autodrome Granby, le pilote de Beloeil est non seulement un grand champion, mais aussi un gentleman dans le sens le plus fort et le plus noble du terme. Il fait honneur au monde su stock-car sur terre battue, trop souvent regarder de haut par certains.

*   *   *

Suivez-nous sur Twitter: @MTasse_LVDE et LVDE_Sports

*   *   *
Suivez-nous sur Twitter: @MTasse_LVDE et LVDE_Sports

Un commentaire  |  Commenter cet article

 

Jeudi 15 septembre 2016 | Mise en ligne à 7h00 | Commenter Aucun commentaire

Le danger qui guette les Inouk

Inouk

Les Inouk semblent avoir tout ce qu’il faut pour aller loin cette saison. Peut-être trop sûrs d’eux, ils n’ont toutefois impressionné personne vendredi dernier à l’occasion de leur premier match.

Le plus grand danger qui guette les Inouk cette saison est justement celui-là : un surplus de confiance. Les Granbyens ont du talent, ils ont énormément d’expérience, mais l’entraîneur Patrick Gosselin devra rappeler souvent à ses joueurs qu’ils ne gagneront pas grand-chose en se fiant uniquement sur ces deux éléments.

Le vétéran Philip Sardinha avait prévenu ses coéquipiers dans La Voix de l’Est. En substance, il avait dit que le talent et l’expérience n’allaient pas suffire. Le message n’a pas été entendu lors du premier match.

Mais restons calmes. On ne parle que d’un match et il en reste 48. En espérant toutefois que les joueurs des Inouk ont pris des notes.

Comme le spectacle laissait à désirer, ce n’est pas une mauvaise chose qu’il n’y ait eu que 510 spectateurs au centre sportif Léonard-Grondin pour le match d’ouverture. Il faisait beau, je le répète, mais ça reste peu pour une première rencontre.

Les Inouk devront encore faire avec la concurrence des Maroons cette saison. Le club senior de Waterloo a souvent rempli l’aréna Jacques-Chagnon l’hiver et le printemps derniers et il semble que l’intérêt est encore là. Faudra voir.

Strictement au chapitre des assistances, la perte de l’entraîneur David Lapierre va nuire aux Inouk. Lapierre était un gars de la place, tout le monde le connaissait et il avait une tonne d’amis en ville. Ils étaient nombreux à se rendre au centre sportif Léonard-Grondin pour encourager «l’équipe à Dave».

Oui, la saison de hockey est commencée. On en a pour un bon huit mois à vous parler de gouret et tout ce qu’il y a autour.

*   *   *

Suivez-nous sur Twitter: @MTasse_LVDE et LVDE_Sports

Aucun commentaire  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2016
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives