La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Archive de la catégorie ‘Trucs et astuces’

    Mardi 26 janvier 2010 | Mise en ligne à 15h22 | Commenter Commentaires (44)

    Bidules inutiles pour bébés

    Le Protégez-Vous italien a dressé un palmarès très rigolo des bidules les plus inutiles destinés aux jeunes enfants. Merci au magazine Protégez-Vous de nous le signaler dans son dernier numéro.

    D’après les 2700 mères interrogées, donc, c’est la laisse ( la laisse!) pour enfant qui arrive en top de liste (44%), suivie de près par la bavette qui retient la purée,  la tétine qui administre elle-même les médicaments, l’assiette qui garde la nourriture chaude, la casquette antichocs, l’anneau de dentition à réfrigérer,  le moustiquaire pour poussette, et la cuillère à angle.

    À l’inverse, elles affirment que le thermomètre numérique, le stérilisateur à vapeur, le porte-bébé et le bon vieux bac pour laver l’enfant étaient franchement indispensables.

    Voici notre palmarès personnel (comme quoi le futile et l’indispensable sont très très personnels!):

    top 3 des inutilités de Silvia:

    - la turbulette: ce sac de couchage toujours trop chaud, qui nous oblige de réveiller bébé à chaque change la nuit, non merci! Bien mieux dans un bon vieux pyjama, point barre.

    - le store pour la voiture: si seulement on en avait trouvé un qui ne casse pas après deux ouvertures-fermetures, peut-être que j’aurais trouvé ça moins inutile.

    - le livre pour le bain: le canard pour le bain, ok, mais le livre? Come on, est-ce qu’on peut s’amuser un peu relax?

    Top 3 des indispensables de Silvia

    - le thermomètre auriculaire numérique: en un clic, sans crier gare, on arrive à savoir si bébé fait de la température ou non. Archi pratique.

    - le thermomètre pour le bain: j’ai toujours les mains froides. L’eau du bain me semble toujours bouillante. Grâce à ce thermomètre (qui devient ensuite un jouet pour le bain), on est toujours sûr de notre coup.

    - le réveil-matin: ok, c’est pas vraiment (du tout, en fait) pour bébé, mais ça m’a sauvé depuis que fillette va à l’école. Finies les chicanes pour la réveiller, elle le fait toute seule, comme une grande. Non mais quelle invention …

    Top trois des inutilités, selon Isabelle
    - Tous les accessoires qui changent de couleur si l’eau du bain ou la purée est trop chaude: (désolée, Silvia) le poignet d’un adulte est un bien meilleur indicateur!
    - Le petit trône pour faire pipi: va pour le petit pot (et encore…), mais est-ce que le fait de s’asseoir sur un bidule qui fait ta-dam va vraiment accélérer l’apprentissage de la propreté? Pfff.
    - La poubelle à couches: on l’a eue en cadeau, et c’est to-ta-le-ment inutile. La poubelle ordinaire avec un soupçon de bicarbonate de soude, ça suffit! Non mais…

    Top trois des indispensables, selon Isabelle
    - La turbulette: Encore une fois, chère collègue, on n’est pas d’accord! :-) Elle tient bébé au chaud peu importe ses mouvements. Avec un bébé au sommeil léger c’était salvateur. Et tant pis pour la couche… tant qu’il dort!
    - Un jouet qui s’attache à la poussette: si on n’a qu’un jouet à traîner avec soi en promenade, autant qu’il soit muni d’une pince ou de courte sangle pour l’attacher. Essentiel lorsque bébé atteint la phase «tout ce qui monte doit redescendre».
    - Le sac de couchage que l’on fixe au banc de bébé: formidable pour un bébé d’hiver. Un petit manteau de polar, une tuque et hop! on part!

    Et vous, si c’était à refaire, qu’achèteriez-vous? Ou pas?

    Lire les commentaires (44)  |  Commenter cet article






    Mercredi 9 décembre 2009 | Mise en ligne à 10h44 | Commenter Commentaires (25)

    Tempête: étiez-vous prêts ?

    neige.jpg

    Photo d’archives, La Presse.  

    Silvia Galipeau

    Un peu de franchise, amis parents: ce matin, étiez-vous prêts? Vraiment prêts?

    On savait qu’elle arrivait, cette première tempête. Je dirais même que plusieurs (dont moi-même) l’attendaient. On avait hâte, depuis le temps qu’elle se faisait attendre.  

    Or alors que depuis plusieurs jours, on sait tous qu’elle va nous tomber dessus, le fameux matin tant attendu, il se passe quoi? La honte. C’est la course: où sont donc les cache-cou? Chérie, où sont mes bottes? Quoi, les mitaines sont encore déchirées? Et le traîneau, quelqu’un a sorti le traîneau du garage? Oublions la pelle, elle attendra. Tu ne vois pas que je me bats avec le nouveau pantalon de neige pour qu’il se glisse par-dessus les bottes de la petite?  Maudit élastique trop serré. Misère….

    On dirait que c’est la première neige … de notre vie!

    Lire les commentaires (25)  |  Commenter cet article






    Jeudi 16 juillet 2009 | Mise en ligne à 8h02 | Commenter Commentaires (15)

    Familles monoparentales en vacances

    mono.JPG

    Photo Alain Roberge

    Silvia Galipeau

    C’est une copine qui me pose la question, en connaissance de cause: où  les parents monoparentaux vont-ils en vacances? Excellente question.

    Pensez-y. Vrai, plusieurs centres de villégiature familiaux (Jouvence, Matawinie, et autres) proposent une foule d’activités, de quoi vous tenir bien occupés toute la journée. Mais le soir? Pas nécessairement évident de se retrouver face à sa solitude devant son ragoût de boulettes, entouré de familles biparentales…

    Le camping, c’est vrai, est une solution économique. Mais aussi drôlement solitaire. Maman (ou papa) est seule pour monter la tente, faire les courses, le souper, la vaisselle. Seule pour jouer aux cartes s’il pleut. Seule porter les poubelles, éloigner les ratons laveurs, soigner les petites blessures et les grosses frayeurs. Jamais le moindre break. Pas franchement reposant, disons.

    Quelques agences de voyages se spécialisent dans le créneau, proposent des voyages organisés, des clubs ont un volet «mono», et certains sites vont même de leurs solutions pratico-pratiques.

    Intéressant. Mais je remarque qu’il existe peu de ressources ici même, pour ceux qui veulent rester au Québec.

    Toutes les suggestions sont les bienvenues.

    Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • Archives

  • publicité