La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Archive de la catégorie ‘Entendu’

    Jeudi 3 juin 2010 | Mise en ligne à 10h45 | Commenter Commentaires (52)

    Pas le temps de tout concilier? Allons donc…

    Isabelle Audet

    Permettez que je plogue un article de ma co-mère blogue et amie Silvia. Elle écrit aujourd’hui sur la complexe question de la conciliation travail-famille.

    Incapables de tout faire? Toujours à bout de souffle? Et si vous ne maximisiez tout simplement pas votre temps? C’est ce que croit Laura Vanderkam, auteure de 168 Hours, You Have More Time Than You Think. En gros: organisez-vous, qu’ils disaient!

    J’écoutais récemment une chroniqueuse à la radio énumérer tout ce que nous devrions faire, dans une journée, pour avoir une vie accomplie. Elle faisait le décompte ainsi: 8 heures de sommeil, trois heures de repas assis (et idéalement en famille), une heure à cuisiner soi-même ces repas, une heure de sport, huit heures de travail (transport compris – si on habite en ville!), une heure de soins corporels, une heure de temps de qualité avec les enfants, une heure de temps de couple (et non, ça ne compte pas dans les huit heures de sommeil!), et une heure de consommation culturelle (lecture, consommation médiatique ou autre). Total? 25h.

    Devons-nous rester devant ce constat d’échec? Pas du tout. Divisons plutôt la semaine en heures (et non chaque journée), suggère Mme Vanderkam.

    Si l’on dort 8 heures par jour et que l’on consacre 40 heures par semaine au travail, il nous reste 72 heures. Que veut-on en faire? Permettez que ce cite un bout de l’article:

    «C’est votre choix!» Allez-vous passer 20 heures devant la télé, ou à vous entraîner? Allez-vous faire toutes les tâches ménagères ou déléguer? Surtout, allez-vous maximiser le temps passé en famille ou, au contraire, perdre du temps à concocter des plats compliqués? «Oui, il est tout à fait possible d’avoir une grande carrière, une famille, être heureux, avoir des loisirs et dormir. Tout dépend de comment vous exploitez votre temps.»

    À méditer.

    Lire les commentaires (52)  |  Commenter cet article






    Lundi 8 février 2010 | Mise en ligne à 10h11 | Commenter Commentaires (38)

    50 choses dangereuses à faire avec votre enfant

    Isabelle Audet

    Lécher une pile 9V. Mettre des CD au micro-ondes. Conduire une voiture assis sur les genoux d’un adulte. Jeter des choses d’un véhicule en mouvement. Grimper dans un arbre.

    Voilà le genre d’activités que suggèrent les auteurs du livre Fifty Dangerous Things (You Should Let Your Children Do), Gever Tulley et Julie Spiegler.

    Dans le courant anti hyperparent, il fallait s’attendre à voir ce type de livre connaître un franc succès. En Grande-Bretagne, il est en constante réimpression. N’empêche. Au départ, les maisons d’édition à qui les auteurs ont présenté leur travail se sont tout de même montrées frileuses. Et si on se faisait poursuivre? L’Alfa Mummy en parle ici.

    Au contraire, soutiennent les auteurs, il faut que notre société permette aux enfants de prendre ces petits risques pour qu’ils en viennent à anticiper le vrai danger. Il n’est pas question de laisser les enfants faire ces expériences seuls, tempèrent-ils. Ce qu’il faut, c’est que les parents sortent de leur zone de confort et accompagnent les enfants dans ces “expériences”.

    Bien pensé. Pourquoi pas? Je sais pas pour les CD au micro-ondes, dans MON micro-ondes (surtout que d’entrée de jeu, les auteurs et la maison d’édition se déchargent de toute responsabilité), mais grimper dans un arbre, manier de vrais outils et se construire un igloo, voire un tunnel dans la neige… pourquoi pas? Si on n’est pas loin?

    D’autres idées dangereuses à ajouter?

    Lire les commentaires (38)  |  Commenter cet article






    Mardi 2 février 2010 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (76)

    Finie, la peur des vaccins?

    Silvia Galipeau

    Ça y est. Le prestigieux journal The Lancet, celui-là même qui avait publié une étude, dans les années 90, établissant un lien entre le vaccin contre la rougeole et l’autisme vient de se rétracter.  En gros, l’étude en question était si bidon, souffrait de tant de problèmes non seulement méthodologiques, mais aussi éthiques, que la revue a décidé de la rayer carrément de ses archives.

    Après le blâme du collège des médecins britanniques la semaine dernière (la nouvelle ici, et le texte de la collègue de l’édito ici), je me demande: les parents vont-ils ici cesser de s’inquiéter? De se méfier de la vaccination? Finie, cette peur bleue de voir son enfant développer l’autisme, après son cocktail de vaccins?

    Pas sûre…

    Lire les commentaires (76)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « août    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité