La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 12 octobre 2017 | Mise en ligne à 10h00 | Commenter Commentaires (26)

    Note à moi-même:ne pas déguiser ma fille en terroriste

    Avez-vous vu passer cette nouvelle amusante publiée dans le Globe and Mail ?

    Une commission scolaire francophone en Ontario a envoyé aux parents une petite note pour leur dire que certains costumes d’Halloween sont à éviter.

    Les déguisements de terroristes ou qui comprennent un turban, un kimono ou une coiffe indienne sont notamment à proscrire, de même que toute transformation qui impliquerait «un changement dans la couleur de la peau». Aussi à éviter : tout costume qui se moquerait d’un trans ou qui aurait pour origine un «épisode historique violent», comme l’esclavagisme ou les jeux de rôle de cowboy et d’Indien.

    Quand même, ça devient compliqué, l’Halloween. Pas sûr que la sorcière et le squelette vont passer la rampe encore longtemps.

    Et bien sûr, il y a les cas très particuliers. Cette année, Luc Lavoie, pas de costume d’écureuil pour vous, d’accord ?


    • C’est ce qui arrive quand il y a un Département des Communications dans une organisation: ils rédigent et envoient des communiqués.

      Qui se retrouvent ensuite publiées.

      Puis discutées.

      A nous de décider si ce sera appliqué!

    • «épisode historique violent»

      Il m’apparaît évident qu’on ne devrait jamais se déguiser en militaire nazi.
      Mais ne pas se déguiser en cowboy ou en indien ?

      Ca me laisse perplexe.

    • N’importe quel costume peut être perçu comme choquant. Ce sont des enfants qui prennent plaisir à se costumer, pas des adultes qui passent des messages politiques.

      Malheureusement, certains adultes ne font pas la différence entre l’amusement des enfants et leurs vues politiques, et certains autres sont des administrateurs d’institutions qui veulent éviter à gérer une crise médiatique qui seront nourries par ces premiers adultes.

      Et le flo qui se déguise en carte de crédit ou guichet automatique, il le fait pour le plaisir ou pour encourager la consommation excessive? Hou! le méchant enfant capitaliste de droite!!! Et celui qui se déguise en carotte….est-elle bio de gaugauche anti-Monsanto ou s’il fait l’apologie de l’UPA?

      Rien de tout cela. Le flo se déguise parce que ça le fait rire et le rend joyeux.

      Bref, des adultes qui se mèlent de plaisirs d’enfant, et qui y causent des problèmes.

    • Pourquoi interdire le kimono? Les Japonais, peuple moderne, riche et ouvert sur le Monde, n’hésitent pas à s’habiller comme ils le veulent — ils portent le béret français ou la chemise à carreaux si ça leur chante. On ne les traite pas de raciste pour autant.

    • Des fois je me demande si on ne devrait pas faire la paix avec tout cela… Surtout à l’Halloween, comme le Mardi Gras, c’est une fête, les costumes sont des caricatures, on joue un rôle on rend hommage même! Je ne crois pas que des blancs seraient offusqués qu’un autochtone porte une ceinture fléchée (quoi que tout le monde est si frileux de nos jours…) ou un habit de colon de la Nouvelle-France, je ne serais pas offusquée qu’un garçon se déguise en fille! J’invite les minoritaires à se déguiser en majoritaire, pour en rire gentiment s’il veulent! C’était même exactement l’esprit du Mardi Gras : rire de l’oppresseur!
      Enfin, je trouve tout ça assez démoralisant…

    • La Commission scolaire ? Mais un instant… est-ce que les enfants vont à l’école costumés pour la journée de l’Halloween ? À certains endroits oui… Pour le costume que ton enfant porte à l’école c’est bien correct, ils sont responsables…

      Pour le soir, ceux qui vont courir l’halloween ? Les parents sont assez grands pour décider eux-mêmes. La ville peut être impliquée, y avoir des policiers et pompiers dans les rues mais le politically correct ? Qu’ils mangent un char comme on dit…

      Des mauvais exemples pour les enfants, leur apprenant à devenir des parfaits losers à combattre le plus possible ces fumeux de pipe là ! Ah ah, je fais une caricature des intolérants du passé mais qui avaient au moins en partie raison. La vérité n’est pas forcément au centre mais dans un équilibre.

      Si on prend du Yvon Deschamps, il dénonçait surtout les intolérants mais peut-être une petite partie est là pour garder un peu de caractère bout de ciarge ne pas devenir des moutons suiveux ou de croire à des fausses utopies où tous seraient bons et gentils et vraiment dans une égalité parfaite. Un monde de câlinours javelisé cela…

    • On va nous ressortir l’aberration de l’appropriation culturelle…
      Qu’est-ce qui est plus raciste que de penser que les cultures ne devraient pas se mêler, et que l’amalgame et le mélange culturel est à proscrire???
      C’est comme si j’étais scandalisé qu’un français se déguise avec une chemise à carreau et une ceinture fleché. Certains sont fait plus fort mentalement que d’autres faut croire… Nous sommes aussi à l’ère de l’indignation instantanée, de plus en plus de gens adore s’insurger contre les travers de notre société, il existe même une flore radiophonique importante strictement concentré sur ce sujet.

      Certains jeux vidéos ont du changé les squelettes en zombie pour la vente de leur produit sur le marché chinois, car il semblerait que cela puisse choquer certains chinois… Jusqu’à quel point cette nouvelle est vrai?

    • Justement, Je lisais, dernièrement, un extrait d’une conversation sur un réseau social sue une petite fille qui s’était maquillée en geisha pour sa fête d’anniversaire. Comme on pouvait s’y attendre, les réactions négatives n’ont pas tardé jusqu’à ce qu’un Japonais y apporte son grain de sel. La conversation est en anglais alors pour ceux qui veulent se faire une idée

      https://www.boredpanda.com/japanese-tea-party-tumblr-answer-ginzers/

    • On a pourtant l’embarras du choix avec des costumes à provoquer l’épouvante : Couillard, Trudeau, Barrette, GND….

    • Le concept d’appropriation culturelle n’est pas “amusant”. Ce concept est un outil de l’idéologie néo-marxiste.

      J’imagine qu’une explication plus détaillée est nécessaire…

      Tout comme le marxisme, l’idée de base du néo-marxisme est la création d’une utopie où tout le monde sera parfaitement égal. Autant pour les marxistes que pour les néo-marxistes, tous les individus sont fondamentalement égaux, donc toute différence de niveau de vie entre individus est forcément la conséquence d’une oppression.

      Afin d’établir leur utopie égalitaire, les marxistes voulaient diviser la société selon les classes sociales, pousser les prolétaires à se considérer comme opprimées, et donc les amener à se révolter contre la bourgeoisie. La division était le seul moyen de provoquer la lutte interne nécessaire au changement social.

      La différence entre les marxistes et les néo-marxistes est dans la création des divisions. Alors que les marxistes utilisaient les classes sociales, les néo-marxistes utilisent les identités. Les néo-marxistes cherchent à diviser le plus possible la société selon les identités. Les néo-marxistes veulent opposer les femmes aux hommes, les noirs aux blancs, les musulmans aux chrétiens, etc. Toute identité est forcément classée dans une pyramide des oppressions.

      Pour les néo-marxistes, l’appropriation culturelle est un problème énorme, car elle rend les identités moins bien définies. Il faut que la société soit divisée. Or comme cette division se fait sur les identités, il faut que chaque identité soit clairement distincte. Évidemment les choses sont plus compliquées que cela, il y a plein de nuances et d’exceptions, mais en gros c’est la raison pour laquelle la commission scolaire francophone en Ontario cherche à bannir les costumes provenant d’autres cultures.

      En passant, le féminisme est évidemment le mouvement néomarxiste le plus important. L’utopie égalitaire, la division entre hommes et femmes, la notion d’oppression, c’est du pur néo-Marxisme.

      Le pire est que l’idéologie néo-marxiste est maintenant très implantée dans notre quotidien, principalement à cause des féministes. L’idée que les femmes sont victimes des hommes ou que les minorités sont victimes des blancs n’est même plus mise en doute. C’est devenu une idée dogmatique, et quiconque ose mettre en doute cette idée se fait immédiatement insulter.

    • @89170 Oui on peut penser à Marx ou simplement à la métaphore de Gareth Morgan pour les organisations et qu’on peut aussi voir pour toute la société l’organisation comme un système de domination avec des dominants et des dominés.

      Attention cette vision du monde a du bon, des avantages afin de dénoncer mais tu risques en même temps d’être toujours dans le négatif ou alors comme disait Nietzsche du christianisme et du socialisme , ce sont des idéologies basées sur le ressentiment. Cela mène à la médiocrité la plus grande au dernier homme plutôt qu’au surhumain mais pas juste eux.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Gareth_Morgan_(author)

      Restons avec Gareth… et donnant un lien pour la métaphore.

      http://etreautravail.com/blog/lorganisation-vue-comme-un-instrument-de-domination/

      Cela a du bon cette préoccupation là mais cela encourage tes minorités à se voir comme des victimes encore et toujours. Tu vas stagner si cette vision du monde là prend trop de place et nous seront tous plus pauvres ou du moins pas de réel surpassement de soi.

      Il ne faut pas nier cela mais lui accorder la place que cela mérite ni plus ni moins.

    • Un résumé ici :

      http://slideplayer.com/slide/4244981/

      Cela en prend du monde pour dénoncer et d’autres pour voir ces problèmes là sauf que tu tombes dans celle de la prison idéologique si tu n’es que dans elle.

    • L’an dernier, lors d’un party-Haloween de bureau, un collègue s’est déguisé en officier de la Waffen SS. C’était weird mais ça avait visiblement passé.

    • Et que dire de ces pauvres musulmanes qui se deguisent a l’annee longue
      en boite aux lettres?
      Il n’y a pas de mal me direz-vous, mais elles pourraient s’offusquer de se
      voir offrir des friandises , en toute innecense, ce soir d’Halloween.

    • ..La «bien pensance» ne pourrait-elle pas fiche la paix aux enfants et les laisser s’amuser? Ah! Ces adultes toujours pressés de prêter aux enfants les même idées tordues qu’eux mêmes ne peuvent s’empêcher d’avoir. Ce qu’ils peuvent être énervants!

    • J’ai eu une grand-tante absolument formidable qui fabriquait (ou trouvait, j’ignore où, étant originaire de Coaticook et je parle d’il y a plus de 60 ans) pour mon frère et moi des costumes incroyables. Ceux dont je me souviens le plus, c’est un costume de japonaise pour moi (kimono, une perruque faite en laine tellement ressemblante!), un costume de Sheikh pour mon frère, des vêtements d’évêque pour mon frère, petite fée pour moi… Pas des déguisements pour faire peur…

    • @89170

      Vous avez peut-être raison, peut-être tort, sur votre long diatribe sur “l’appropriation culturelle”.

      Mais une chose est sure.
      Un enfant qui se déguise ne fait pas de “l’appropriation culturelle”. Il joue, il se déguise, c’est tout.
      Aux parents de voir qu’il n’y a rien qui dépasse la limite. Exemple facile: Ne pas déguiser son enfant en Adolph.

      Se déguiser en cowboy, bien sur.
      En Indien, bien sur.
      En geisha, bien sur.
      en militaire, bien sur.
      En policier, bien sur.
      etc…

    • @miket
      L’Halloween implique surtout des déguisements de monstres, est-ce que se déguiser en monstre nazi est différent d’un monstre zombie? Dans notre imaginaire collectif, les nazis demeure parmi les pires monstres, surement parce que plus réelles.

      @89170
      Le pinceau que vous utiliser pour peindre le néo-marxisme est beaucoup trop gros. Il y a certe une frange féministe extrémiste, comme dans tout mouvements populaires, mais il serait faux à mon avis de dire que tout le mouvement féministe est néo-marxiste identitaire comme vous les voyez.

      C’est vrai par contre que l’idée de victimisation prend trop de place. Connaitre ses origines ethniques pour se targuer d’être “24% victim” comme dans le dernier South Park démontre bien cette obssession à devenir la victime d’oppression, à rechercher l’appui social découlant d’une position de victime. Lorsque l’on veut être la victime, on peut trouver des oppression partout. Cela arrive aussi à droite par contre, comme la Meute qui se sent elle aussi victime des immigrants “illégaux”… On cherche plus à montrer l’idée des autres comme mauvaise que de développer notre propre idée positive, pour améliorer la situation.

    • @kelvinator
      “est-ce que se déguiser en monstre nazi est différent d’un monstre zombie?”

      Je ne peux pas croire que vous posiez la question.

      Les zombies n’existe pas et n’ont jamais existé.
      Le monstre nazi a existé et ce dans un passé pas si lointain.

    • Il y a deux sortes de terroristes qui s’ignorent…

      Les policiers aux USA et les journalistes qui sortent des nouvelles qui créent des procès publics. Comme dans le cas de ceux qui veulent nuire à Gaétan Barrette en s’acharnant sur le fait qu’un gars présumé coupable de délit de fuite est son fils…

    • Les zombies ont existé…

    • Et, il y les clowns maintenant qui sont interdits comme costumes d’Halloween! À l’école de ma fille en tout cas!

      Par contre, pour étirer la sauce, je me considère puriste tant qu’aux costumes d’Halloween. Ça devrait-être que des costumes de “Monstres, sorcières, vampires, fantômes, zombies”, etc. Donc, tout ce qui provient de l’horreur, etc. C’est de là vient la coutume…

      Mais ça, c’est moi.

      Juste de même.

    • Sur la question de savoir quels déguisements sont acceptables et quels déguisements sont inacceptables dans les soirées de fête, vous devriez obtenir le point de vue du prince Harry

    • @unholy_ghost

      Effectivement, car Trump à été élu…

    • @miket
      Justement, en quoi est-ce différent? Un est un monstre imaginaire, l’autre non. Il existe une multitude de costume de monstres réels, et de monstres imaginaire que plusieurs gens croient bien réel, comme les fantômes, les démons, les vampires et les aliens à la limite, sans parler de tout le pan cryptozoologique. Parfois c’est du fictif qui peut très bien être réel, comme les nombreux films d’horreurs de meurtriers, Jason, massacre à la tronçonneuse, etc.

      Ce qu’une personne peut juger offensant peut ne pas l’être pour les autres. Pour certains parents américains, Harry Potter enseigne la sorcellerie aux enfants et interdisent formellement leur jeune d’être en contact avec cette littérature. Un simple costume de Harry Potter serait pour eux presque blasphématoire, tout comme les costumes de démons pour les fondamentalistes.

      Donc tout ça pour dire que c’est hautement subjectif et relatif.
      Qu’est-ce qui rend selon vous l’emploi du costume nazi complètement inacceptable?
      Ce qui est d’après vous une évidence ne l’est pas pour les autres.
      Même en terroriste, pour quel raison être contre ce costume? Parce que ça vous rend mal à l’aise? En quoi un nazi est différent d’un costume de militaire? Tout deux tue parce qu’on leur a dit de tuer. Parfois dynamisé par une haine de l’autres, mais un est notre camp, et l’autre est l’ennemi. C’est la seule différence que je vois.

    • @kelvinator
      Tout à fait d’accord que ce qu’on juge inacceptable ou non est propre à chacun et donc très subjectifs.

      Mais voyez vous, il y aussi le concept de ce qu’une société tolère ou non, mené la plupart du temps par le gros bon sens. Et oui ça reste subjectifs.

      Quelqu’un pourrait ne pas être offusqué par le fait qu’un homme de 80 ans se marie avec une fille de 18 ans.
      Pourtant la plupart des gens vont s’en offusquer et trouver que cela n’a pas de bon sens

      Même chose pour se déguiser disons en Adolphe Hitler.
      Ben oui, ce n’Est pas interdit, ben oui certaines personnes ne seront pas offusqué.

      Pourtant le gros bon sens nous dicte que c’est de mauvais goûts et que de se déguiser en zombie est correct.
      Ben oui c’Est subjectif. ça n’excuse pas tout.

      Si vous ne voyez pas la différence entre se déguiser en Adolphe ou en zombie, c’est votre droit le plus strict.
      On va simplement “agree to disagree” à chacun ses goûts.

      Bonne journée.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives