La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 14 janvier 2014 | Mise en ligne à 9h25 | Commenter Commentaires (17)

    S’exposer

    J’étais dans une salle d’attente, il y a quelques semaines. Il traînait là un magazine à potins. Dedans, Pierre Karl Péladeau et Julie Snyder nous ouvraient leurs albums de famille. De magnifiques clichés de toute la famille en vacances, notamment. Des images qui respiraient le bonheur et qui vous faisaient dire : «Là-dessus, il a l’air d’un gars cool, Pierre Karl Péladeau ». (Et franchement, pour tout vous dire, il n’est pas arrivé très souvent à la Mère blogue de se faire ce genre de remarque.)

    Le magazine se trouvait-il dans cette salle d’attente depuis des semaines, des mois? En tout cas, à ce moment-là, et avant l’annonce que l’on sait, je me demandais ce qui pouvait bien pousser un couple comme celui-là à se révéler dans ces pages. Une notoriété à mousser davantage encore? Une image à peaufiner? Tout était-il aussi calculé que ça en avait l’air ou ces deux-là avaient-ils cédé à cette même impulsion qui amène tant de parents à afficher dans Facebook la photo du dernier château de sable de Junior ou du premier pipi sur le pot de Marie-Clémentine?

    Parfois, La Mère Blogue se sent terriblement décalée par rapport à son époque.


    • Ce n’est pas tellement différent de Facebook. Toutes les jeunes mamans et pas mal de jeunes papas exibent les prouesses de Junior. Et bien entendu ce n’est pas pour dire que le petit dernier joue du novice C ou a eu 60% de moyenne dans son bulletin… On est beau, on est fin et on fait pleins de choses différentes et pétées. Personne ne veut avoir une petite vie ordinaire…

    • Et maintenant, l’ex-couple demande aux journalistes de respecter leurs vies privé à cause des enfants…

      Quand ça fait leur affaire, les enfants sont utilisés comme des jouets…

      Maximilien Lincourt.

    • Il y a quand même une grosse différence entre mettre des photos sur Facebook pour les partagées avec la famille et les amis et s’afficher publiquement dans les revues.

    • @kintama

      Non, c’est la même chose, à plus petite échelle j’en conviens. Mais la même chose, en s’affichant dans les revues ou sur Facebook, tout ce qu’on veut est que les gens nous voit vivre… Il n’y a pas grand chose de privé sur Facebook.

    • De la simple cupidité. Parlez en en bien parlez en en mal mais parlez en.
      Sinon comment expliquer que pour une grande partie des personnalités publiques nous n`entendons jamais parler de leur vie privée ?
      Parce que c`est hors limite, peu importe la raison. C`est volontaire que tu decides un jour d`ouvrir la porte alors tu ne peux par la suite blamer le journaliste de mettre le pied dans l`ouverture.

      Le sort des enfants importe peu dans ce cas là .Ca sera à eux de dealer avec les problêmes le cas échéant . C`est là que ca devient difficile à justifier quand une personne enfant ou non, n`a pas demandé les réflecteurs…

    • Ça devient agaçant cette habitude de parler de soi à la troisième personne… Je trouve que vos commentaires, madame Leduc, en deviennent nébuleux et perdent de leur efficacité. Allez au plus simple avec le ”Je” pour vraiment communiquer votre pensée aux lecteurs. Mais gardez votre titre pour votre blogue :)

    • “et avant l’annonce que l’on sait”
      Mais je ne savais pas !!! J’étais dans l’ignorance depuis au moins 18 heures. Quelle angoisse. J’aurais pu mourir et je serais allé dans le Limbes Médiatiques pour toujours. Vite je m’abonne à Twit-Heure. Que dis-je ? Twit-Minute (leur slogan : Un nouveau twit à chaque minute). Faut pas prendre de chances.

      @Kintama
      “s’afficher publiquement dans les revues.”
      J’imagine que ce sont les revues qui les approchent. Mais ils peuvent dire non. Quoique ça fait de belles pubs gratuites pour leurs entreprises. La lame à deux tranchants.

    • @nemo

      Je dirais qu’il y a une grosse différence quant à moi. Dans le premier cas, il sert à faire vendre du papier dont ils sont propriétaires (via Québécor ou Productions J) et que leur vie est rendu public à grande échelle. Pour Facebook, généralement, cela intéresse seulement les proches et cela n’a pas comme but de s’exposer à l’échelle de la province au complet. Généralement, lorsqu’une personne configure son Facebook pour être privé, seul les “amis” peuvent voir les photos. Autrement dit, c’est un public cible de 7 millions (avec $$$$$$$ en bonus) versus une centaine de personnes.

    • @nemo 10h05

      Ils voulaient peut-être montrer que leurs enfants issus de PMA ne sont pas tarés (ce que plusieurs croient, si on se fie à ce qu’on lit sur lapresse.ca).

    • La pluspart des “vedettes” (politiciens inclus) doivent s’exhiber de cette façon car leurs revenus sont directement liés à l’intérêt qu’ils sont capable de susciter chez le public cible. Dans le cas de Julie Snyder, c’est probablement pour cette raison qu’elle accepte d’exhiber ses enfants de la sorte et pour ce qui est de PKP, j’imagine que ce n’est qu’une façon de plus pour lui de vendre de la copie $$$… à moins qu’il ait réellement des ambitions politique !

    • Moi j’affiche les photos de ma fille sur FB car j’en ai envie, c’est tout. Elle fait partie de ma vie, il est donc normal que j’en parle. Sauf que je parle aussi des points négatifs et souvent écrits des commentaires pas toujours élogieux à son égard! Elle est trop parfaite donc je ne veux pas susciter de jalousie autour de moi :-)

      (la dernère phrase est à prendre au 2e degré, il va s’en dire!).

    • J’ai su résister à envoyer des photos de ma femme et ma fille. Surtout ma fille qui n’est pas en âge de comprendre l’impact de l’exposer à tous mais parce qu’elle ne l’a pas demandé en tout état de cause. Elle n’est pas en âge de faire un choix éclairé, elle ne l’a jamais demandé. Pourquoi nous parents prendrions nous cette décision à son insu? Un jour elle me remerciera parce que j’aurais résisté à être égoïste et égocentrique.

      Parce que j’aurais resepcté sont intimité.

    • @joclefranc

      Le problème c’est quand on a 715 amis et que tous peuvent voir pas à pas ce que font les enfants… Des nouvelles une fois de temps en temps avec photos, il n’y a rien là mais quand tout est planifié à la manière des revues… ou où on peut voir des dizaines que dis-je des centaine de photos de bébé… Je trouve ça d’un cynisme… Une photos de Junior les joues rouges dehors ou une avec son beau sourire suffit pour les centaines d’amis. Le reste on se garde une petite gêne.

    • L’avez-vous fait baptiser?

    • Je ne connais pas la fortune de Céliiiine, mais j’imagine que ça vaut la peine de s’exhiber.

      P.S. Pour faire suite au commentaire de La Sonde Spatiale, je dirais que votre blogue était de loin meilleur ”underground”

      Maintenant ce sont des lignes à la Gilbert Lavoie. Plus de questions que de réponses.
      Question de ne pas trop se mouiller.

      Des réflexions faciles comme celle ci, je vous en pondrait à satiété pour le prix d’un demi blogeur.

    • “Tout était-il aussi calculé que ça en avait l’air [...] ?” Oui. Tout est calculé dans ces revues. J’ai beaucoup de difficulté à respecter ceux qui exhibent leur vie dans ces revues. C’est complètement indécent. Par contre, quand il s’agit des gens pour qui je n’ai aucun respect de toute façon (comme les protagonistes en question), c’est beaucoup plus simple :)

      La mère blogue n’a pas à s’en faire si elle se sent décalée. Si les revues à potins ne vous sont pas familières, ça signifie tout simplement que vous avez mieux à faire de votre temps. Quant aux gens qui affichent des photos sur facebook, je serai plus nuancé. Certains le font “innocemment”, pour éviter d’envoyer plusieurs exemplaires des mêmes photos à leurs proches. Mais d’autres cherchent vraiment à impressionner la galerie. Pourquoi? Je ne sais pas. Un manque d’estime de soi, assurément, entre autres raisons.

    • S’exposer. Aux germes que la personne précédente a laissé, bien malgré elle, dans les pages d ela revue à potins. Pogner une grippe vicieuse à cause de la séparation de PKP et Julie. Ça n’en vaut probablement pas la peine…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité