La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 19 février 2013 | Mise en ligne à 11h42 | Commenter Commentaires (20)

    La télé rendrait les enfants antisociables

    Eh oui! Encore une étude qui montre du doigt la télé, pour ses effets néfastes sur nos enfants. Ça n’est pas de l’obésité ou de l’agressivité dont il est cette fois question ici, mais bien de l’antisociabilité.

    En fait, les conclusions de l’enquête néo-zélandaise (qui porte sur un millier d’enfants nés en 1973 et 1974) tombe sous le gros bon sens: plus un enfant passe d’heures devant le petit écran, moins il développe de qualités sociales, plus il est antisociable, une fois devenu grand (je résume, bien sûr).

    Cela fait du sens. Mais à chaque fois que je lis une étude sur ce sujet, je me pose la même question: qu’adviendra-t-il de nos enfants à nous, qui ne passent plus tant d’heures devant la télé, mais devant une multitude d’écrans à droite à gauche, que ce soit en classe (le iPad reste un écran!), à la maison sur leur iPod, ou à l’ordi pour jouer, chatter avec leurs amis, créer, et aussi, faut-il le rappeler, travailler.

    Qu’en pensez-vous? Sommes-nous en train de créer des monstres antisociables comme toutes ces études semblent nous indiquer? Ou ces écrans, de par leur interactivité, sont-ils les outils de communication d’aujourd’hui (je ne sais pas pour vous mais chez nous, les enfants n’utilisent pratiquement pas le téléphone. Les communications avec les copains se font par texto, courriel, ou Facebook, bref, via un écran….)

    Tags:


    • En fai nous ne sommes pas en train de les créer, ils le sont déja et ce ne sont pas que les enfants, tout ce que l’on voit dans la rue ce sont des gens qui marchent avec les yeux rivés sur leur petite cochonnerie électronique. La population est devenue virtuelle, le contact humain n’existe plus.

      J’en connais même qui sont assis un à côté de l’autre et ils s’envoient des textos… la société est devenue grandement malade…

    • Moi ça m’inquiète, ça m’inquiètait avant d’avoir des enfants et ça m’inquiète toujours. La télévision n’est pas saine… Oh elle est utile, très utile quand on veut préparer le souper en paix ou encore boire notre café tranquillement le samedi matin, mais elle n’est pas saine pour les tout-petits et ce peu importe ce qu’ils regardent!

      Je déteste voir ma fille devenir une vraie pâte molle dès qu’elle s’asseoit devant la télévision. Elle, une enfant si vive qui interagit tellement avec son environement devient une vraie loque humaine dès que cette infernale machine est ouverte.

      Je déteste également l’inévitable pseudo-crise quand il temps de la fermer. Jamais je n’ai ce genre de réaction lorsque je lui demande de venir, par exemple, s’habiller alors qu’elle joue. Par contre, si elle regardait la télévision, ouf. Tous les matins où la télévision est ouverte, ie la fin de semaine, nous avons davantage de difficulté avec notre fille lorsque vient le temps de faire “autre chose”.

      Même si les émissions qu’elle regardent sont appropriées pour son âge et bien conçues, il n’en demeure pas moins que je ne vois vraiment pas ce qu’elles lui apportent pour son développement.

      Maintenant diriez-vous, si je déteste tant la télévision, pourquoi est-ce que je laisse ma fille la regarder à l’occasion (toujours moins qu’une heure par jour et nous sautons des journées)?

      Parce que.

      Parce que c’est pratique. Parce que nous ne voulons pas diaboliser la chose. Parce que nous nous disons que rien n’est nocif en petites doses. Parce que la télévision est là pour rester, tout comme l’ordinateur et que nous ne pouvons pas faire comme si ces items n’existaient pas. Parce que nous, nous aimons bien la regarder, le soir.

      Par contre, nous pouvons limiter le temps passé devant. Nous pouvons également choisir les émissions regardées: exit ici pour le moment les films Disney qui sont, à mon avis, beaucoup trop long pour une enfant de 2 ans et demi, exit également les dessins animés de “grands”, exit également les videos youtube, exit l’ordinateur point (c’est pour papa ou maman). Nous n’avons pas de tablette, pas de IPad et aucunement l’intention de nous en procurer, car nous n’avons pas d’intérêt envers ces items. Par contre, il est dur de se faire faire la moral par son propre père qui trouve ça dont extraordinaire une tablette pour les enfants, tu peux dessiner avec…. Oui… Tu peux aussi faire ça, avec du papier et des crayons…

      C’est difficile tout ça.

      Pour ce qui est articles en lien, je crois qu’un enfant qui passe trop de temps devant la télévision, ça cache quelque chose. Pourquoi la regarde-t-il autant? Parce qu’il s’ennuie? Parce qu’il a peu d’ami? J’ai eu une enfance passée devant la télévision et dans mon cas c’était pas pur ennui car je n’avais pas ou très peu d’ami… Croyez-moi, j’aurais vraiment préféré jouer avec d’autres enfants ou faire une activité que j’aime plutôt que de regarder des émissions qui, somme toute, ne m’intéressaient pas vraiment. Au fond, je vivais un grand malaise, mais personne ne s’en ai jamais rendu compte.

      C’est un pensez-y bien.

    • @jeanfranc : Allez technophobes blâmer les écrans ! Ils sont évidemment la source de tous les maux de la planète. Mon fils d’un an et demi regarde la tivi et en plus… des fois… il manipule le i-phone de ses parents ! Scandale appelons la DPJ et que la personne qui lui a envoyé une carte virtuelle du Père Noel (qu’il a écouté en boucle pendant 3 semaines) soit maudite ! Je dois vous laissez, la couche intelligente de fiston vient de m’envoyer un message texte, j’ai de la merde a nettoyer.

    • Plus sérieusement, ce genre d’étude est, selon moi, à prendre avec un grain de sel. Les chercheurs arrivent peut-être à établir certaines corrélations entre le nombre d’heures d’écoute et la manifestation de comportement antisociaux, mais est-ce la tv la cause ? Je serais curieux de voir s’il n’y a pas de liens entre le nombre d’heures de tv et : le niveau socio-économique, le niveau de scolarité de la mère, etc. Je ne serais pas surpris que ces corrélations existent et, dès lors, la tivi ne serait plus une cause, mais bien un effet.

    • Au contraire, la télévision rend idiot, et les idiots sont grégaires.

    • Je me demande comment mon enfant peut devenir antisocial en allant 8h-9h par jour, 5 jours/semaine à la garderie?! et comme il est loin d’être seul à y aller…

    • Juste à voir les participants à l’émission “Les enfants de la télé” on comprend à quel point les enquêteurs néo-zélandais ont raison! Comme antiu-sociaux, on peut difficilement faire mieux… ;) Pis félicitations pour vot’ beau programme, lâ!

    • Est-ce une méta-études ou seulement une étude? Si c’est seulement une étude on va au moins attendre un peu de réplication avant de partir en peur. Ensuite rappelons nous qu’une correlation n’implique pas nécéssairement de causation (ca peut aussi bien être l’inverse et plus un enfant a de tendances anti-sociales plus il va passer de temps devant la télé), peut-être voit-on deux symptomes d’un autre problème, exemple l’intimidation.

    • défénir sociabilité

    • Serait-ce possible que ce soit le contraire? Que les enfants ayant plus de difficultés au niveau social soient plus attirés par la télévision? Une hypothèse comme ça.

      De la maternelle à la deuxième année, j’avais pleins d’amis, ça allait bien. Je regardais la télé comme tous les enfants, mais sans plus. Puis, déménagement. Nouveau village et pas d’amis. Les petits voisins ne sont pas très gentils avec moi, se moquent, ou me font des menaces. Très vite, je n’ai plus envie de jouer avec eux. Je me tourne vers la télé qui deviens mon passe-temps préféré. Deux ans plus tard, encore un déménagement. Pour le mieux. Nouveau village et nouveaux amis… pleins d’amis! La télé reprend une place normale dans ma vie… j’ai tellement d’autres choses à faire!!! Mais si j’étais restée dans l’ancien village, à être le souffre douleur de la rue, c’est clair que j’aurais continuer d’écouter la télé et que je serais devenue de moins en moins sociable, mais la télé aurait été un symptôme, et non la cause. À mon avis.

      Cela dit, avec ou sans les études, je suis pour un contrôle du temps de télé, et c’est ma job de maman d’assurer ce contrôle. J’ai deux enfants: une avec qui c’est très facile et l’autre avec qui c’est plus difficile. Pourtant, celle qui aime passionnément la télé est hyper-sociable (plus que sa grande soeur)… dès que la télé est fermée!!!! ;) Pour moi c’est une question d’équilibre et de gros bon sens.

    • Inversement, combien vous parents passer de temps devant la télé, l’ordi, le iPad, et autres pour vos loisirs? Que faites-vous le soir pour relaxer? À voir les cotes d’écoute, qui écoute la télé? 2 000 000 un dimache soir et vous n’en faites pas partie? Comme on dit si bien dans les Bobo, je n’ai jamais écouté Star Académie de ma vie… Jamais jamais jamais… Mais je connais tous ce qui se passe dans cette émission.

      Notre famille n’aime pas particulièrement la télé, pas le temps: entrainement 3 soirs par semaine pour les enfants, les devoirs et leçons, j’ai un cours 1 fois semaine, 1 soir semaine groupe d’étude, mon chum travaille à la maison à l’ordi au moins 4 soirs semaine. Malgré tout cela, nous suivons quelques séries et mes enfants écoutent la télé. Par contre à leur âge, ils aiment mieux aller sur Facebook ou You tube. Mais quand ils étaient petit, ils écoutaient la télé ou nous jouiions à des jeux de société (ce que nous faisons quand même pas mal souvent encore). C’est ce qu’on faisait les soirs d’automne et d’hiver. Je ne crois pas en avoir fait des antisociables.

      J’en parlais à ma soeur dont la fille de 7 ans a un agenda de premier ministre avec une multitude de cours (natation, piano, badminton, soccer). Pas de télé pour elle, c’est le diable. Il faut être actif et éducatif. Mais, des fois il est bon de se coucher (ou se répandre) sur le divan pour recharger ses batteries et écouter une émission non-éducative, niaiseuse un peu sur les bords. Juste mettre son cerveau à off. Pas systématiquement mais des fois il est bon de s’écouter et faire ce qu’on a envie. Et la journée d’après on repart vers nos autres loisirs. C’est ce qu’on appelle l’équilibre.

      De part les nombreux enfants qui sont venus chez nous au fil du temps, j’ai remarqué que ceux qui accrochent le plus à la télé sont ceux chez qui la télé est le diable ou est réglementée à l’excès. Aussitôt les parent partis, les enfants ne veulent pas jouer dehors mais justement écouter la télé ou jouer à la PS3, parce qu’ici on ne règlemente pas la PS3 ou la télé (jamais eu besoin). Il en résulte des discussions entre enfants assez corsées parce que plusieurs veulent jouer dehors, c’est pour ça qu’on invite des amis non? Finalement, ce n’est pas ceux chez qui le temps est règlé au quart de tour qui sont le plus antisociables?

    • @molsonex1903
      Vous m’avez bien fait rire, et non je ne suis technophobe car je travaille dans le domaine. Par contre, c’est peut-être pour ça que apres une journée de travail ca me tente pas vraiment de me mettre a texter.

      Chez-moi les enfants ont un nombre d’heures à respecter pour la télé et aucun téléphone ou ipod à table…. c’est surtout ça qui m’énerve.. de voir 2 personnes qui dînent ensemble le midi à la cafétéria et qu’un des deux se mette à parler au cellulaire ou à vérifier ses messages… et ca c’est de pire en pire..

    • @weeza
      “Que les enfants ayant plus de difficultés au niveau social soient plus attirés par la télévision? ”
      Excellente question. En lisant ce que vous avez écrit, j’ai eu comme une impression que j’aurais du me la poser à moi-même il y a longtemps.

    • “Cela fait du sens.”

      Non cela a du sens…

    • ..@SG: «La télé rendrait les enfants antisociables»

      Et que dire de «Touïtteur et Fécebouke» ces médias dits «sociaux» qui font que tout le monde s’écrit mais personne ne se parle?

    • Si Caillou avait été dans le portrait il aurait pu corréler avec le taux de dépression parentale.

    • Je vais aussi dans le sens de weeza, comme quoi les enfants ayant une personnalité plus antisociale seraient plus portés vers la télé plutôt que l’inverse. Quoiqu’un enfant négligé par ses parents et mis systématiquement devant la télé et isolé des autres enfants… alors là on augmente ses chances de développer un trouble de personnalité antisociale. Mais je crois qu’il faut aller plutôt à l’extrême.

      Je vous propose 2 liens, le premier étant tout simplement ludique et le 2e; un lien wiki qui résume bien le trouble de la personnalité antisociale.

      http://9gag.com/gag/3971293

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Personnalit%C3%A9_antisociale

      Je crois qu’on peut voir qu’il y a un “problème” lorsqu’un enfant “s’isole” pour écouter la télé, ou jouer à des jeux vidéos/ordinateurs et autre écrans et refuse de plus en plus d’avoir des contacts avec ses amis. Alors soit il y a un problème de dépendance à l’électronique, soit il y a un problème avec les amis…

      Quelqu’un qui passe 10 heures devant un ordinateur (par exemple) mais qui n’hésite pas à sortir avec ses amis, n’est pas la même chose que quelqu’un qui refuse de sortir avec ses amis pour pouvoir passer 10h devant l’ordinateur! Pourtant les 2 individus passent le même temps devant l’ordinateur.

      C’est sur que de mettre un enfant devant une télévision à longueur de journée ne l’aide pas à développer des aptitudes sociales. Donc comme dans tout il y a un juste milieu. La télé est quand même là depuis plus de 30 ans, alors à moins qu’on soit tous des antisociaux et qu’on ne le sache pas…

      Je crois que les téléphones intelligents/tablettes et compagnies qui peuvent se trainer partout sont beaucoup plus un problème que la télévision en tant que telle. Parce que de plus en plus, on voit des gens s’arrêter dans une conversation et dans leurs interactions humaines pour porter plus d’attention à du virtuel. Je crois que c’est plus rare que les gens vont arrêter une conversation pour allumer la télé et y être captivés. Lorsque la télé est déjà allumée et qu’on cesse temporairement la discussion pour écouter ce qui s’y passe (ex: nouvelles) ça relève plus de la distraction… Tandis qu’avec un bidule intelligent on coupe notre conversation ou on se met volontairement à “ignorer” la personne devant nous pour regarder nos courriels!?!

    • Et si on parlait un peu d’équilibre? Du temps pour la télé, du temps pour autre chose. Me semble que j’ai eu du temps pour tout, moi, et je suis quelqu’un de sociable. J’ai joué dehors en masse; pas par obligation mais parce que je voulais, j’ai passé des journées avec mes amis en vélo, etc.
      J’ai également écouté la télé. Certaines émissions de fin d’après-midi en revenant de l’école (mais pas tous les jours) et les fameux dessins animés du samedi matin (les années 80 étaient vraiment la grande époque pour ça). Oui, des fois, des crises j’en ai fait pour ne pas partir et manquer telle ou telle chose. En plus, personne n’avait de vidéo, encore moins d’enregistreur numérique, et les émissions passaient une fois par semaine. Si tu manquais l’émission de la semaine, tu l’avais manquée, et il ne restait plus qu’à attendre une possible rediffusion plus tard (genre 1-2 ans après). Alors ce qu’on ne voulait pas manquer, on ne voulait pas le manquer!
      Me semble qu’il y a de la place pour tout. L’électronique aussi a son utilité. Avant je trainais dans ma sacoche un agenda, un carnet d’adresse, un discman pour écouter de la musique et 2-3 CDs, des listes d’épiceries… Maintenant mon Ipod touch fait tout ça et est pas mal moins lourd.
      Suis rarement d’accord pour diaboliser un objet. Tout est dans l’utilisation qu’on en fait.

    • @ jeanfrancoiscouture: Et que dire de «Touïtteur et Fécebouke»….
      -hilarant, vous m’avez bien fait rire!!

    • ..@bernem,20 février 2013,18h03: Merci. Et allez jeter un oeil sur ces deux-là. Ils sont doublement hilarants. Vous verrez.

      http://www.youtube.com/watch?v=CWW05O05ypA

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité