La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Archive du 17 janvier 2013

    Jeudi 17 janvier 2013 | Mise en ligne à 23h49 | Commenter Commentaires (49)

    Élever un enfant à la québécoise, ça existe?

    Je viens de lire un échange plutôt amusant entre une mère américaine et un papa français. Le tout est publié ici, sur Slate.fr. La réflexion fait suite à la publication, l’an dernier, du livre de Pamela Druckerman: French Children Don’t Throw Food. Dans le livre, l’auteure américaine, qui a élevé un enfant à Paris, s’extasie de voir que les enfants là-bas savent dès le plus jeune âge se tenir à table, parler en adulte à un adulte, et manger des plats élaborés. Exit, ici, les menus pour enfants composés exclusivement de pizzas ou de pâtes. En prime, les mères parisiennes sont toujours chics, jamais fatiguées, bref, un choc pour la mère débordée en “mom jeans”, mettons…

    Cette réflexion sur les différences “culturelles” entre l’art d’élever un enfant en France et aux États-Unis (si de telles différences existent) font suite au débat, on s’en souvient, sur l’art d’élever un enfant à la chinoise. Vous souvenez-vous de la controverse entourant la sévérité des mères chinoises, meilleures ou pires que les autres, selon le point de vue?

    Bien sûr, toutes ces questions font ressortir d’énormes stéréotypes, mais si on devait résumer toutes ces réflexions, les parents chinois seraient les plus stricts, très obsédés par l’éducation, les parents français par le savoir-vivre, et les américains, par le plaisir. Je résume, bien sûr. Tout cela manque affreusement de nuances, comme le font ressortir les deux parents dans leur échange, ici. Mais cela me chicote: un parent québécois, il est comment, alors? Aussi hyperparent protecteur et gaga, comme l’américain? Ou plus proche du parent français, plein de principes et de bonnes manières? Ni l’un ni l’autre? N’importe quoi, finalement, chaque parent faisant son gros possible, à Montréal comme ailleurs?

    Lire les commentaires (49)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité