La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 novembre 2012 | Mise en ligne à 9h21 | Commenter Commentaires (17)

    Et bien non, les rapports sexuels ne provoquent pas le travail

    Vous y aviez cru? Moi oui. Je trouvais même l’idée tout à fait logique. Quelque part, j’arrivais à me faire une explication scientifique. Et puis je trouvais ça un peu poétique aussi. Comme le monde est bien fait, quand même, le fruit du rapport sexuel provoqué par un nouveau rapport. Ainsi va la vie.

    N’importe quoi. Aussi joli soit mon film, il est tout faux. Des chercheurs ont carrément fait une enquête (dont fait état Jezebel ici), invitant plus de 500 femmes enceintes de plus de 35 semaines à avoir des rapports réguliers. Dans un deuxième groupe témoin de 500 femmes enceintes, ils n’ont fait aucune recommandation particulière. Résultat? Quasi identique, dans les deux groupes. Les grossesses ont duré en moyenne 39 semaines, avec ou sans rapports sexuels réguliers.

    Non mais quelle déception.

    Les chercheurs sont de toute évidence déçus. Comme moi finalement, ils auraient bien aimé trouver un rapport de cause à effet.

    Il faut dire que l’accouchement demeure plutôt mystérieux. Qu’est-ce qui le provoque? Le ralentit? On ne sait pas grand chose. Mais les légendes urbaines et autres rumeurs (l’huile de ricin, monter les escaliers, manger de l’ananas?) elles, ne manquent pas. En voici une de moins! En connaissez-vous d’autres?


    • Le meilleur déclencheur pour un accouchement c’est le gynéco qui part dans deux jours en vacances ou qui termine sa période de garde.

    • Et puis quoi encore!

      Impossible d’accoucher sans rapport sexuel, ca semble evident pourtant.

      Ok, je sors…

    • Passer par exprès plusieurs fois (en voiture) sur des ralentisseurs ne marche pas non plus (testé).

    • J’aime bien que cela reste un mystère. Nous petits bébés nous rappellent ainsi qu’on ne peut pas les gérer au quart de tour! Une belle leçon de “ralentir” pour accueillir nos trésors.

      Ceci dit, j’évite quand même les ananas!

    • Dans mon cas à moi, la dernière chose que j’avais envie avant mes accouchements, c’était bien d’avoir des rapports sexuels! La clé du succès: un bon stripping par mon médecin. Ok pour ceux qui ne connaissent pas: le médecin rentre sa main et il fait bouger un peu l’utérus ou en tout cas le foetus pour le secouer un peu. Je vous dis: quelques heures après, bébé était né!

    • @jeffypop: ah oui, ca aussi c’est efficace!

    • Laver le plancher à genoux. Laver les murs, faire une grande marche. Bref, j’ai tout essayé mais elle ne voulait pas sortir. J’ai dû être provoquée et ça c’est loin d’être agréable. Disons que j’aurais bien aimé que les légendes urbaines n’ent soient pas pour une fois…

    • @ Petit chou

      4 stripping et aucun résultat, le bébé est né une semaine après sa date parce que la gynéco a déclenché l’accouchement because sa semaine de garde finissait.

    • Ma mère a nettoyé un léger dégat d’huile à chauffage dans le sous-sol. Le mazout (diésel), ça sent fort. Et je suis né quelques heures après.
      40+ années après, je me suis acheté une Jetta diésel. Hasard ? Légende urbaine ?

    • :) Un peu de poudre de Perlinpinpin dans un hamburger!

      C’est le truc de ma mère, elle l’a utilisé à quelques reprise avec de ses amies qui “n’arrivaient” pas à accoucher. Accouchement assuré dans la nuit ou le lendemain! ;)

    • Par contre, les rapports sexuels au travail provoquent la colère du boss! :noel:

    • Pourtant ici, ça a été super efficace! Petite histoire : on voulait que notre fils naisse telle date (on aimait le chiffre). Deux jours avant, on commence à câliner, juste un peu. Les contractions commencent tout de suite. J’arrête parce que bon, c’était pas très agréable (on ne fait pas deux choses en même temps, non?) Les contractions arrêtent quelques minutes plus tard.

      Le lendemain, veille de notre date, on le fait pour de vrai. Et là, ça part! Câlins en avant-midi, contractions légères tout l’après-midi, début du travail sérieux à 19h, naissance à 00:30.

      C’est sûr qu’on va retester pour le prochain!

    • Il faut dire que, contrairement à l’étude, j’étais arrivée à ma date prévue d’accouchement. (Date prévue : 9 juin, date désirée : 7 juin)

    • Prendre de grandes marches. Testé (même dans 1 pied de neige). Aucun succès.

      Faire l’amour. Testé. Aucun succès.

      Manger épicé. Testé. Aucun succès.

      Laver un plancher à 4 pattes. Testé. Aucun succès.

      Stripping. Testé. Aucun succès.

      À ma première, 14 heures après avoir crevé mes eaux naturellement, je n’avais toujours aucune contraction. À la deuxième ils ne m’ont pas laissé attendre aussi longtemps… mais dans les deux cas,, à 40 semaines +4, la seule chose qui a marché pour provoquer les contractions, ça a été le pitocin. :(

    • Les rapports sexuels ne provoquent pas le travail, mais il arrive que le travail provoque les rapports sexuels!

    • Ne le dites pas à ma blonde svp!

    • Rendez-vous avec mon obstréticienne pour le premier, le lendemain je crève mes eaux quelques jours avant la date prévue.

      Rendez-vous avec mon obstréticienne pour le deuxième, deux jours après je crève mes eaux encore quelques jours avant ma date prévue.

      Tempête de neige pour mon troisième, je décide de pelleter pendant 2 heures, les contractions on débutées dans la soirée et encore une fois, quelques jours avant la date prévue.

      Je pense que si le bébé est plus ou moins prêt, il peut être provoqué, mais s’il n’est pas prêt, quoi que tu fasse, ça ne marchera pas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité